Aller au contenu

Upgrade - Leigh Whannell (2018)


Messages recommandés

Après la mort de son épouse lors d'une violente agression qui l'a laissé paralysé, Grey Trace est approché par un inventeur milliardaire qui propose de lui administrer un remède expérimental qui va "upgrader" son corps et ses facultés. Désormais doté d'un implant fonctionnant à l'intelligence artificielle, Grey voit ses capacités physiques décuplées et se lance dans une mission vengeresse, afin de faire payer ceux qui ont tué sa femme.

 

Petit quand meme. Ca faisait longtemps qu'on avait pas vu un petit thriller d'action cyberpunk aussi solide, et au cinema en plus. Entre les trucs petes relegues au catalogue Netflix, les remakes de GiTS ou Robocop qu'on prefere oublier, et un Blade Runner 2049 discutable ou un Hardcore Henry trop debilos, ce Upgrade remplit l'air de rien son contrat. Y'a des belles couleurs, du camerawork videogame-esque, du cassage de bras et de tronche, du cynisme que ne renierait pas le createur de Black Mirror. Un des petits plaisirs coupables de cette annee.

 

1hTLGlgZ4Z8

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme tout le monde, une petite série B très recommandable.

Un peu longue pour ce qu'elle raconte mais qui a le mérite d'aller de A à B sans trop s'encombrer de gras et en parvenant à tirer parti du moindre dollar d'un budget qu'on n'imagine guère flamboyant.

Parfait pour un samedi soir sans prise de tête. (ça sort le 3 octobre, au fait)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Je rejoins l'avis général.

 

C'est plutôt sympa. Ça manque un peu de thunes par moments, mais ça exploite bien son idée de départ, son budget. Ça fait plaisir de voir un truc d'1h40, carré, efficace, qui ressemble pas à 50000 autres trucs, qui a sa petite patte à lui. Y a quelques éclats bien véner', un scenar assez classique, mais avec qques petites surprises, et ça se tient d'un bout à l'autre. Voilà, plutôt cool donc, ça révolutionne rien, mais on est content de voir ce genre de films trouver encore un petit chemin pour une sortie salle !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Aussi pour moi.

 

Découvert hier soir, c'est vraiment top !

C'est typiquement le genre de projet que j'adore (à la John Wick, Dredd, Repo Men, Daybreakers ou Predestination). C'est effectivement cousu de fil blanc mais c'est tellement fait avec sincérité et générosité qu'on lui pardonne totalement.

En me demandant qui était le réalisateur du film (à part le gars qui a fait Insidious 3) je me suis rendu compte qu'il était acteur et c'est lui qui est à l'origine du premier Saw avec James Wan (ou il joue d'ailleurs Adam, un des deux enfermé dans la pièce). C'est assez intéressant à suivre son parcours, et d'ailleurs il a scénarisé pas mal de choses sympas avant (Saw donc, mais aussi Dead Silence, Insidious et Cooties)

Mention particulière à la musique de Jed Palmer qui accompagne merveilleusement bien les images léchées de cette série B bien bourrine !

 

En tout cas c'est hyper soigné visuellement, assez malin sur le scénar, bien violent quand ça fracasse, plutôt bien interprété. Je regrette de pas l'avoir mis dans mon "Oublié des tops" du PIFFFcast.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil c'est la bonne surprise qui fait la nique aux grosses boursouflures vues au cinoche cette année malgré son micro budget. D'ailleurs je me souviens m'être dit en sortant de Venom "Mais putain c'était Upgrade en tout pourri" et si j'en crois ce qui se dit sur le oueb, je suis loin d'être le seul. Avant je considérais que Logan Marshall-Green était le sosie de Tom Hardy, maintenant c'est plutôt Tom Hardy le sosie de Logan Marshall-Green.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

J'ai vu le film assez enthousiaste à cause de vos avis, et c'est quand même pas incroyable non plus.

On est dans une histoire de vengeance très classique. C'est carré, mais il n'y a pas d'images qui marque particulièrement non plus. Le scénario est suffisamment malin pour qu'on dise : ah oui, en fait c'était ça, sans que cela remette fondamentalement en cause l'appréciation du film.

Le bon point est que j'avais prévu de plier le linge devant le film et je ne l'ai pas fait. C'était donc plutôt prenant.

 

J'ai pas mal pensé à Death sentence, que j'ai aussi pratiquement oublié.

 

Une série b qui sent bon les années 90. C'est déjà bien, mais pas plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...
  • 1 year later...
  • 5 weeks later...

Je rejoins le camps des "c'est vraiment cool" :)

 

Le début n'est pas foufou et m'a fait un peu peur, mais quand ça démarre c'est vraiment sympa, les bastons sont chouettes. Whannel se fait bien plaisir avec des plans assez inventifs, j'ai beaucoup aimé l'aspect futuriste / cyberpunk qui pour une fois n'est pas trop mis "dans ta gueule" mais est juste posé là, comme un truc normal. OK y'a aussi du clicheton, des supers écrans badass, une flic mentaliste, un scientifique génial asocial, mais bon, le film va au bout de son truc avec une fin que j'ai même trouvée assez surprenante pour le coup.

 

Après Invisible Man, deuxième film de Whannel que j'apprécie vraiment, vivement que ce mec explose avec le film qui va coller une tarte à tout le monde.

 

Et le score défoooooooooooooooooooooooooooooooonce  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...