Aller au contenu

Joker - 2019 - Todd PHILLIPS


Messages recommandés

MV5BMTcyNjU1MjQ3MF5BMl5BanBnXkFtZTgwNTk1MDA4NzM@._V1_SY1000_CR0,0,674,1000_AL_.jpg

 

Les débuts du plus célèbre ennemi du Chevalier Noir de Gotham.

 

Je suis assez curieux de voir ce que ça va donner et comment ils vont traiter le personnage. A priori, ça ne s'intègre pas dans le DCU, ce qui n'est pas une mauvaise chose. Ça n'est pas non plus inspiré d'un comics déjà existant, pour ce que j'en sais. Martin SCORSESE ayant été un temps associé au projet, les auteurs revendiquent les influences de Taxi Driver, Raging Bull et La Valse des Pantins: références surprenantes mais pas illogiques s'ils veulent montrer un type prisonnier de ses obsessions qui pète les plombs. A voir pour juger sur pièces!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Curieux aussi plutôt qu'impatient.

 

D'un côté, le personnage, le traitement, Joaquin Phoenix...

 

D'un autre côté, Todd Philips qui n'a jusqu'à présent jamais fait des films géniaux (même si sa filmographie est très agréable ) et dont le patronage de Bradley Cooper mérite peut être d'être évalué.

 

A voir donc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moui...a bien y reflechir, plus ça va, plus ça ne semble se distinguer que par la présence et le jeu de Joaquim Phoenix, il est vrai bien malaisant.

 

Parce que si c'est une origine story, entre la mère malade, le gars qui vrille après un tabassage et la copine qu'on devine mal finir, ça à l'air un peu pété.

 

Après c'est peut être l'histoire des bd, je sais pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le Joker mythone en permanence sur son origine dans les comics.

Celle de Killing Joke est tout de même la plus reconnue mais même la, il sous entend que c'est pt'et bien des conneries.

Pas du tout emballé par ce film de mon coté

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil. Je pige pas la hype. Puis j’ai peur de Joaquin qui perform la folie.

Il ne m’avait pas laissé un souvenir mémorable dans You were never really here.

Par contre y a Robert façon King of Comedy et ça ça m’intrigue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Il n’y a désormais plus de traces de cet épisode.

 

J'ai vu tant de choses que vous, forumeurs, ne pourriez pas croire. Un grand chevron en furie surgissant de l'épaule d'un homme masqué. J'ai vu des gamelles fabuleuses, un homme ulcéré, chuter dans l'ombre d'une fosse pernicieuse. Tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...
Ma seule crainte (et je ne suis pas le seul apparemment) c'est que ça soit "Incels - The Movie", mais sinon globalement plutôt saucé.

 

C'est tout à fait ça Sinon Phoenix enterre tous les Jokers, c'est cringe comme il faut, la photo rétro-moderniste est très belle, il y a quelques excès de violence bien sentis, globalement bien aimé mais ça ne m'a pas non plus passionné plus que ça, je le reverrai quand la hype aura fondu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Tout pareil, c’était vraiment très bien mais de la a parler de chef d'oeuvre , mouaif.

La bo est vraiment excellente aussi.

Bon, par contre, comme pour le Nolan, trop réaliste pour moi pour le Joker, trop d'explication, ça manque de fantastique. Ça pourrai être la genèse de celui de Nolan.

Mais c’était très bien quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...