Jump to content

Fast & Furious 9 - Paul Preboist (2020)


Benj
 Share

Recommended Posts

MV5BYzFiNjc0ODAtY2FkZS00MzQ5LTgxMmEtMmI0MTg3ZTU4ZjYwXkEyXkFqcGdeQXVyMTkxNjUyNQ@@._V1_SY1000_CR0,0,631,1000_AL_.jpg

Après avoir récupéré son fils des mains de Cipher, Dom vit des jours heureux avec le petit Brian et Letty. Cette paisible existence est vite bouleversée quand il doit faire face à un nouvel adversaire : Jakob qui n'est autre que son petit frèr

QYYtpjUNm70

 

Les mecs ne se cachent même plus pour se foutre de la gueule du monde apparemment. Genre le reuf sorti de nulle part et le retour du jap crevé par Statham dans le 3. Et ils foutent tout dans le trailer.

Remplacer The Rock par John Cena c'est pas gagné vu qu'il joue comme une pantoufle.

 

Après y a des cascades qui font envie sa mère

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

C'est vraiment pas mon préféré.

Déjà, effectivement, presque toutes les cascades sont dans la bande annonce, sauf un truc vraiment extraordinairement débile impliquant Taj et Roman. Si vous pensiez que la série avait sauté par dessus le requin avec le sous-marin, attendez-vous à encore plus.

 

Bizarrement, le film tente le grand écart entre ses origines et son point d'arrivée via le personnage du frère mouton noir exclu de la famille. L'histoire multiplie les flashbacks pour expliquer cela, et même si c'est assez convaincant sur pourquoi on n'a jamais entendu parler du frangin, elle ne l'est pas trop sur pourquoi il est devenu James Bond.

 

L'idée de faire de Mr. Nobody la glue secrète de la famille Toretto, impliqué dans des tas de trucs (dans le prochain on apprendra que c'est lui qui a choisi Brian pour enquêter sur Dominic) est assez étrange. Et en même temps, on ne peut pas en vouloir à des gens qui ont envie de mettre Kurt Russell à toutes les sauces.

 

Le casting est bizarrement resserré sur cet épisode. Charlize a deux scènes et semble peu concernée, pas de the rock, pas de Statham (ou presque) ni de Luke Evans, mais par contre un petit passage d'Helen Mirren toujours aussi cool. Un seul méchant d'importance, John Cena, qui joue toujours aussi mal, mais comme tout le monde joue hyper mal, (sauf peut être Michelle Rodriguez ? et encore)  ça passe. Pas de side-kick façon Joe Taslim ou Tony Jaa.

A peine un coucou des gars de Tokyo Drift, y compris Lil Bow Wow, et ça fait plaisir, même si j'ai pas très bien compris pourquoi ils font ce qu'ils font dans le film.

 

Sur le fond, on sent la volonté de Justin Lin de revenir aux bases avec une grosse scène au début, une grosse scène à  la fin, mais je ne sais pas pourquoi, cela m'a paru être un des épisodes les moins spectaculaires. Il y a vraiment un côté épisode de transition. A noter qu'il y a un vrai effort sur le scénario pour aboutir à quelque chose de totalement stupide. J'ai rarement vu quelque chose d'aussi peu logique. On n'est pas au niveau de white fire, mais franchement presque.

 

A ce niveau, ça pourrait s'arrêter ou continuer à jamais, cela n'aurait pas trop d'importance, même si je sais que je continuerai à regarder jusqu'à ce que Vin Diesel soit vraiment trop vieux pour ces conneries.

Edited by kevo42
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...