Jump to content

Zoltan, le chien sanglant de Dracula - Albert Band (1977)


Léo
 Share

Recommended Posts

61AT2GJY3aL._AC_.jpg

Lors de fouilles, des militaires russes libèrent accidentellement le serviteur de Dracula et son chien. Ses derniers partent en Amérique à la recherche du dernier descendant de leur maître...

 

Avec un titre et un pitch pareil, on pourrai s'attendre à une bonne grosse parodie des prods Hammer alors qu'en fait, c'est très premier degrés, ce qui rends le film assez curieux.

 

J'ai une certaine tendresse pour ce petit nanar 70's, sans trop savoir pourquoi. C'est chiant, bavard et fauché mais Albert Band emballe tout ça à peu près convenablement, en honnête artisan qu'il fut, et de temps à autre il parvient à y instaurer une toute petite ambiance.

 

La distribution est pas mal pour un titre de cet acabit : José Ferrer (nominé aux oscars, dirigé par David Lean, Abel Gance...) cachetonne mais reste très digne, Reggie Nadler (l'inoubliable bourreau de La marque du diable) est vraiment flippant même si pas très bien exploité, on sent qu'il a pas dû rester longtemps sur le tournage... Michael Pataki, second couteau dans d'innombrables séries b et série tv, prête ces traits au descendant de Dracula

 

Les effets spéciaux bien que rudimentaires s'avèrent plutôt efficaces, il faut dire qu'ils sont l’œuvre de Stan Winston et les chiens sont plutôt impressionnants (oui il y a plusieurs clébards vampirisés ).

 

Bon par contre, la musique est vraiment horripilante !

 

Si on aime le bis 70's tout en étant trèèèèèèès indulgent, ça passe. Mais c'est pas indispensable non plus.

 

Sinon à sa sortie tardive dans les salles françaises (1981), le film a écopé d'une interdiction aux moins de 18 ans.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...