Jump to content

The Lodge - Veronika Franz & Severin Fiala - 2019


Jeremie
 Share

Recommended Posts

The-Lodge-Teaser-Poster.jpg?resize=768%2C1138&ssl=1

 

Après la mort de leur mère, Aiden et Mia ont encore du mal à accepter la place de leur belle-mère Grace dans leur vie. D'autant qu'ils apprennent qu'elle fut, adolescente, membre d'une secte chrétienne dont elle fut la seule survivante. Pour Noël, leur père leur impose un séjour dans les montagnes avec la marâtre, pourtant timide et sympathique. La situation, déjà tendue, va virer bientôt au cauchemar...

 

J'avais bien aimé Goodnight Mommy, qui n'était pas certes la grosse bombe vendue à l'époque, mais dégageait une vraie personnalité et surtout, n'avait pas peur d'aller à fond dans la cruauté. Du coup, le passage à Hollywood pour le tandem Fiala/Franz s'annonçait bien risqué...

Superbe réalisation au cordeau, bonne ambiance (le chalet au milieu de nulle part où on regarde The Thing en famille bien sûr ), Riley Keough toujours top en weirdo...il y a aussi un assez bon twist à mi-parcours qui fait tout basculer. SAUF QUE, le film part finalement sur deux issues

soit les gosses veulent rendre leur belle-mère folle, et en ce sens, la scène de la vidéo de famille est un peu trop explicite à mon goût / soit on se doute que la jeune femme va retrouver ses réflexes d'illuminée

et manque de bol c'est exactement ce qui arrive

J'ai trouvé que le film tablait sur un malaise assez préfabriqué (là où Goodnight Mommy était vraiment super malsain), et qu'il courrait sans cesse après Ari Aster : la maison de poupées comme mise en abîme, les ambiances, le huis-clos familial qui part en vrille, le spectre de la secte...d'ailleurs le trailer américain ne sait pas trompé et a repris des gimmicks de Hérédité

 

Il y a aussi des thèmes ou des images (le portrait de la vierge) qui m'ont beaucoup évoqué le récent Saint Maude. Je pense bien que c'est un hasard, mais bon, ça fait un drôle arrière-goût de doublon (d'ailleurs les films ont pour moi le même défaut : enfouir un script sympa mais pas fou avec de jolies images)

Link to comment
Share on other sites

Vu aussi hier, la real est vraiment belle, mais c'est trop un Hérédité du pauvre.

Et au final, on se dit tout ca pour ca.

Mais il y a des images assez incroyables comme le chalet bizarroïde ou l’héroïne perdu dans la neige.

Verre a moitie plein pour ma part.

Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime beaucoup le film, et au contraire des films de Aster je le sens moins roublard et plus sincère.

C'est visuellement sublime et pour l'avoir vu en salle je peux vous assurer que la tension était palpable dans le public.

 

Ca veut dire qu'il est piraté ? (je devais faire l'ouverture des Hallus avec, ça veut dire que désormais il a perdu de sa rareté )

Link to comment
Share on other sites

Vu au NIFFF 2019 avec ma fille qui faisait son baptême de festivalière!

Très agréable expérience d'un film joliment exécuté. J'avoue ne pas me souvenir avoir fait des rapprochements avec "Hérédité", mais si on doit reconnaître la propreté de l'exécution, je n'ai pas été totalement convaincu par certains choix scénaristiques. Ceci dit, "The Lodge" reste un petit thriller fantastique hautement recommandable, certes moins convaincant que "Goodbye Mommy", mais plus pertinent que beaucoup d'autres productions du moment.

et ma fille avait bien flippé sa race!

Link to comment
Share on other sites

Vu aussi hier, la real est vraiment belle, mais c'est trop un Hérédité du pauvre.

Et au final, on se dit tout ca pour ca.

Mais il y a des images assez incroyables comme le chalet bizarroïde ou l’héroïne perdu dans la neige.

Verre a moitie plein pour ma part.

 

Tout Pareil, si ce n'est que le fait que ce soit un Hérédité-like ne me dérange pas plus que ça, à toutes les époques on a bien eu de très bon sous Psychose/Rosemary's Baby/Exorciste/Freddy etc...

 

Objectivement c'est pas mal, bien réalisé, avec de bons acteurs (j'avais même pas reconnu Alicia Silverstone d'ailleurs) et une belle ambiance mystico-mystérieuse flippante. Mais j'ai trouvé le twist décevant et à la fin je me suis également fait la réflexion "tout ça pour ça" !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...