Jump to content

Les aventuriers du Cobra d'Or - Antonio Margheriti 1982


Lord Ruthven
 Share

Recommended Posts

affiche-italienne-des-aventuriers-du-cobra-dor.jpg?w=822(une bonne âme pour mettre l'image ? )

 

Un peu le foutoir ce Margheriti : ça commence comme un James Bond, ça poursuit vaguement en aventure à l'ancienne, on croise un clodo qui avait déjà tout fait avant le héro (à se demander pourquoi il a pas fini le film lui-même du coup).

 

Tout ceci se termine façon Indy du pauvre avec la porte antique la plus difficile à ouvrir du monde.

 

Entre temps, le brave Antonio se rappelle qu'il a vu Mad Max dans l'avion et nous colle une poursuite en muscle car (!) dans les montagnes turques... (Montagnes qui la bobine d'avant n'étaient accessibles qu'en hélico..).

 

Après passe-t-on un mauvais moment ? Non plutôt pas. Visiblement tout le monde à fait le voyage en Turquie et visuellement ça se sent, David Warbeck a le charisme et la gouaille nécessaire au registre, la fille sert a rien mais est plutôt mignonne, Margheriti fait péter quelques maquettes avec son talent habituel.

 

Ceux qui aiment bien boire un verre devant le film pourront se faire une soirée à thème avec le cocktail de David Warbeck : du rhum baccardi, de la glace pilée et du lait. Santé !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...