Aller au contenu

Seberg - Benedict Andrews (2020)


Messages recommandés

5229135.jpg

Citation

Ce film est inspiré d'événements réels de la vie de l'icône française de la Nouvelle Vague Jean Seberg. À la fin des années 1960, elle fut la cible du FBI de Hoover, en raison de son engagement politique et romantique avec le militant des droits civiques, Hakim Jamal.

 

C'est un biopic donc c'est mi-figue mi-raisin.

 

Pour le raisin : le film prend des raccourcis et des putains de libertés avec l'histoire de Jean Cyborg. Hakim Jamal est décrit comme un mec sympa alors qu'apparemment c'était une ordure, la relation avec Clint est absente, plus généralement ça ne s'intéresse que très peu au cinéma. Puis y a cet agent du FBI sympa et sauveur de la femme qui annihile toute prise de position.

Donc tout ça fait qu'à la limite vaut mieux faire un tour sur la page wikipedia de Cyborg.

 

Pour la figue : Kristen est mortelle dans le rôle, elle tient et sauve le film du naufrage. Les cheveux courts lui vont bien, comme dans Underwater. Le reste du cast est bien fade en comparaison. Yvan Attal est plutôt convaincant cela étant dit.

 

Avec Underwater et Seberg je commence à avoir de l’intérêt pour Kristen.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...