Aller au contenu

Bronx - Olivier Marchal - 2020 (Netflix)


Messages recommandés

Le nouveau Marchal est arrivé, sur Netflix cette fois ci (mais toujours produit par Gaumont)

 

Je sais même pas quoi en dire, c'est ni bon ni mauvais, mais juste EXACTEMENT ce qu'on pouvait attendre de Marchal. On dit parfois que certains réals font toujours le même film, mais lui c vraiment le cas putain. Du coup, au bout de 5 films et 12 séries pareil, ça commence à perdre un peu de son charme. Donc voilà, flics ripoux, méchants gangsters, tout le monde s'habille en noir, boit du Jack au saut du lit, baise, sort son gros flingue, roule en Hummer ou Porsche Cayenne, habite une villa magnifique au bord de la mer. On peut dire que ça tourne méchamment en rond. Ca reste regardable pour les amateurs (dont je suis à la base) mais un peu de renouvellement serait le bienvenue...

 

 

spacer.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quand même pas mal torché et salement brutal - je n'ai pas un souvenir très précis des autres films de Marchal, mais ils ne me semblaient pas aussi sanglants.

Pour faire court, j'ai bien aimé, mais il y a un truc qui m'échappe:
 

Révélation

 

c'est qui qui butte tout le monde à la fin?

c'est le flic renoi au-dessus de tous soupçons avec sa barbiche blanche et son costard de ministre?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Oui, à priori  c'est lui. Il a compris qu'on lui a menti en voulant enterrer l'affaire de la mort de son collègue infiltré et se fait justice lui même. Pour certains (les mafieux), c'est pt etre un règlement de comptes du clan rival, mais c vrai que c pas très clair...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi j'ai trouve ca a chier des bouteilles de 51 (alors que j'aime le pastis et meme Les Lyonnais plaisir coupable).
Mais la, l'histoire est incomprehensible, c'est tout filme en gros plan comme si Marchal avait tourne sur le parking d'un prisu en faisant croire que c'est marseille.

Nul

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bilan plutôt positif, c'est du Marchal et puis voilà. Un petit plus pour une série de proverbes assez WTF et quelques dialogues qui sonnent pas si mal.

 

Comme dit, cela se regarde aisément. Sang, clopes, déprime, magouille, vestiaires pourris, barbe de trois jours permanente: les fondamentaux sont là.

 

PS: Faux raccord devrait s'en donner à coeur joie sur le thème cheveux sales / cheveux propres :mrgreen: et quand même, le père Reno a vraiment une drôle de gueule... Alcool? Chirurgie? . Sa discrète fille, ou plutôt celle qui ne sert à grand chose, est plutôt bien choisie  :lovely:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...