Aller au contenu

Shang-Chi et la légende des dix anneaux - Destin Daniel Cretton - 2021


Messages recommandés

Shang-Chi, jeune étudiant bien dans sa peau, est en réalité le fils du Mandarin, puissant parrain de la mafia chinoise, qui l'a entraîné pour pouvoir prendre sa suite.

Comme il s'agit d'un film marvel et pas d'un film de Johnie To, Shang-Chi va bien sûr devenir un héros grâce à son incroyable maîtrise du Chi.

 

 

Shang-Chi-Poster-Marvel-720x1066.jpg

 

 

 

 

 

Pas grand chose à dire de cette première bande annonce. Le pouvoir du héros n'est pas super impressionnant (il est fort comme Scott Adkins, mais bon contre Hulk c'est un peu léger) et on devrait avoir le mélange classique d'humour (Awkwafina est là pour le rire, et devient bonne cliente de Disney après Raya), d'action et de oh non je n'aurais jamais cru que tu pouvais faire ça, oui tu sais je fais un peu d'exercice mais j'ai une vie compliquée.

 

Elle confirme néanmoins 1 / que Disney a décidé de refaire tout le cinéma de Hong Kong en moins bien après Mulan.

2 / que Marvel engage vraiment des réalisateurs bizarre sur ses films pour leur faire faire chacun exactement le même film . Ici, il s'agit du réalisateur de States of Grace, film indé pas mal avec Brie Larson qui travaillait en foyer pour jeune difficile.

Le réalisateur des scènes de baston (et donc vrai réalisateur du film ?) est Bradley James Allan, cascadeur de Jackie Chan et chorégraphe / réal seconde équipe de Scott Pilgrim et the world's end.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...