Jump to content

Gods & Monsters (Ni Dieux Ni Démons) - Bill Condon (1998)


Benj
 Share

Recommended Posts

3476473113887_vid.jpg

Citation

Ce film raconte les derniers jours du réalisateur James Whale à Hollywood (en 1957) et son suicide final. Il évoque ses œuvres dont le célèbre Frankenstein, sa participation à la Première Guerre mondiale, son amour de la peinture, sa déchéance physique, à travers les yeux d'un jardinier, Clay Boone, qu'il vient d'embaucher et dont il est tombé amoureux.

 

C'est outrageusement chiant.

Je n'ai pas compris ce que voulait raconter le film. Les histoires d'amours de Whale sont tellement pas intéressantes que je me suis demandé tout le long du film à quoi ça servait de nous montrer tout ça. C'est pas comme si on s'intéressait au gars à sa grande période pendant les Frankenstein ou à son homosexualité dans les 30's. Là on a juste papy qui cause à Fraser pour rien dire.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...