Aller au contenu

Oxygène - Alexandre Aja - 2021


Messages recommandés

Le film qui va réconcilier DPG avec les productions Netflix ? Mélanie Laurent dans son meilleur rôle ?

 

Un huis-clos où l'on suit Mélanie Laurent se réveiller dans un caisson de cryogénisation où l'air se fait de plus en plus rare. La clé de la survie se trouve dans ses souvenirs.

 

 

Oxygene-Banniere-800x445.jpg

 

 

Je n'avais jamais entendu parler du projet et pourtant ça sort demain avec semble-t-il une bonne presse. Cette critique (sans spoiler) m'a bien chauffé par exemple : https://www.pastemagazine.com/movies/oxygen-review/

 

J'avoue qu'en me levant ce matin je n'avais pas du tout réfléchi à la possibilité d'un film à la Buried d'Alexandre Aja avec Mathieu Amalric dans le rôle d'une intelligence artificielle. C'est sûrement la preuve que la vie peut encore nous surprendre.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j'ai trouvé ça moyen.
 

Révélation

 

Je vais faire mon connard, mais je ne pige pas à quoi servirait un assistant médical à qui on peut causer dans un caisson de cryogénie. Si on doit être congelé du début à la fin du voyage à quoi ça sert de développer une technologie pareil. Deuxièmement pour chipoter, le vaisseau spatial le trou du cul grand ouvert, sur l'espace et les astéroïdes, avec dedans le bien le plus précieux à savoir les pods avec les humains c'est une conception que j'ai trouvé un peu risqué.

 

Après au niveau du récit je n'ai ressenti aucune tension ni sensation de claustrophobie, sans doute à cause des flashback qui nous sortent de l'habitacle. Puis y'a un acte manqué, celui où Mélanie doit se rebrancher, pourquoi finir avec une perfusion tout simple dans le bras alors que la sonde dans le nombril c'était bien plus tendu.

Et le coup du clone bon avec des rats toutes les 5 minutes on comprend vite le bordel.

 

 

Après ça a le mérite d'être court et plutôt bien joué.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un exercice de style fatiguant, et neuneu avec une Melanie Laurent un peu molle. Aja a beau multiplier les points de vue, on a un peu l’impression qu’au niveau écriture il se paie nos poires dans les grandes largeurs et échoue totalement à impliquer son spectateur. 

 

C’est sans doute le seul Aja que je ne reverrais jamais, je crois que je préfère même son Mirrors. Une bande son qui fait lui le job par contre  2,5/10

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première idée qui m'est venue c'est 

Révélation

ah c'est un clone :D

 

En vrai, l'idée de voir Mélanie Laurent enfermée dans une boite pendant 1h40 est très éloignée de ma conception du cinéma, mais je suis toujours curieux de ce que fait Aja...même si je le retrouve surestimé à mort. Et j'ai trouvé que ça faisait plutôt bien le taff, même si on assiste parfois à

Révélation

une version eco de Gravity

Le fameux money-shot est très chouette. Après bon...les flashbacks en mode Herta, le coup teubé des rats (c'est censé faire peur ?)...c'est pas la fête, mais comme je m'attendais à détester, ça passe. La musique de Rob est superbe (as usual).

Modifié par Jeremie
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis généralement friand de ce type de film-concept, et je suis plutôt amateur du cinéma d'Aja, mais là c'est un bide sur toute la ligne.

 

Révélation

Allô police-secours? Sérieusement?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi j'ai trouve ca a chier. Entre le scenar hyper mou, Melanie laurent qui joue comme une chaise et qui fait TOOUUUT pour gaspiller son air (faut la voir beugler sans arret) et les flashbacks bobo jardiland, un gros ratage pour moi (sans aucuuune tension, car on sent tellement que cest fait en studio)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...