Jump to content

Malignant - James Wan (2021)


Léo
 Share

Recommended Posts

spacer.png

 

Résumé Allociné :

La vie de Madison Mitchell est perturbée lorsque de terribles visions viennent la hanter. Quelle est cette créature malveillante qui la poursuit et commet ces meurtres atroces ?

 

Entre deux Aquaman, James Wan nous a concocté ce "petit" film d'horreur de studio, qui a quand même dû coûter entre 10 et 15 patates. Tourné fin 2019, sa sortie est repoussée pour cause de Pandémie. Finalement le film débarque le 09 septembre simultanément en salle et sur HBO Max, et depuis le 1er par chez nous...

 

J'y allais à reculons, j'en attendais rien, et j'ai adoré !😁

 

Bon c'est rempli de défauts inhérents à un film d'horreur de studio de cette décennie : Trop long, CGI et fonds verts moches, musique naze, jump scares trop nombreux, love interest tout pété, persos ultra-clichés, situations vues et revues... Et puis le script est ultra bordélique voir carrément confus par moments.

 

Mais je pardonne tout ça parce-que putain on est sur de la série b fun, généreuse, décomplexée et (très) conne ! Imaginez un mix improbable entre le film de boogeyman à la Freddy, de body horror façon Basket Case et Soeur de sang, de scènes de gunfights et de bastons digne de l'âge d'or du cinéma d'action HK et de violence gratuite façon prod Cannon 80's. On y décèle aussi un peu de Matrix (!), de Black Christmas et de bon mauvais goût du niveau d'un Argento fin 80's début 90's... C'est également joyeusement gore (j'espère une version unrated) avec de l'humour bas de plafond qui je l'admets m'a fait soufflé du nez plus d'une fois. Annabelle Wallis qui cabotine à mort ne cesse de hurler. Vous voilà prévenus.

 

James Wan emballe tout ça fort bien malgré quelques baisses de rythme (1h50 aussi) mais c'est bien filmé et joliment photographié. Les scènes d'action et d'horreur sont toutes très lisibles et bien découpées.

 

Au final un pur film d'exploitation du samedi soir assumé et revendiqué (enfin je pense😅) et pour une fois qu'on a pas un énième remake, reboot, suite, adaptation de comics ou de nouvelle... Je sais pas si ça supportera une seconde vision, j'étais peut-être dans le mood mais ça a suffit à faire mon petit bonheur !

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouvé ça nullissime :shock:

J'y allais vraiment de bonne volonté, vu comme Wan s'était amélioré sur The Conjuring : au final je pense juste qu'il était encadré sur ceux là...
On y retrouve son humour hyper discret et merdique, sa tendance aux twists interdits, sa direction d'acteur à chier (je sais pas où il les a péché mais ça fait pitié (On se croirait sur TF1 un lundi aprem), ses auto-clins d'oeil à deux sous (le boogeyman c'est littéralement Jigsaw :shock:)...), son 1er degré à côté de la plaque, le générique qui date de 2004...

J'ai capté le twist au bout de 20 minutes (rien que le titre...) et j'ai prié pour ce ne soit pas ça. Hélas...

Alors oui la fin lâche les chiens et rue dans les brancards, c'est à la fois n'importe quoi, osé et très gênant...mais en vrai je trouve ça très très bête. J'avoue que ça m'attriste beaucoup de voir que l'avis général c'est "Waouh c'est méga nul mais c'est trop bien 😍". Quand le mec assumera vraiment ses délires (comme un Raimi), je serais ok...

 

Sinon je sauverais un truc : la direction artistique est très chouette, avec des décors stylisés, des mouvements de caméra foufous...mais alors c'est tout hein :D

Link to comment
Share on other sites

En tout cas le film divise énormément et ne laisse pas indifférent.

 

Par contre c'est un énorme bide : moins de 70 000 entrées pour sa première semaine en France. 5 millions de recettes pour le moment aux States, pour un budget qui est en fait de... 40 patates !!

Edited by Léo
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...