Jump to content

Le Menu - Mark Mylod (2022)


Léo
 Share

Recommended Posts

spacer.png

Un couple se rend sur une île isolée pour dîner dans un des restaurants les plus en vogue du moment, en compagnie d’autres invités triés sur le volet. Le savoureux menu concocté par le chef va leur réserver des surprises aussi étonnantes que radicales...

 

Quatrième long de Mark Mylod en 20 ans (dont Ali G), qui a surtout fait ses armes à la TV, notamment sur des épisodes de GOT ou de Succession.

Le film fait un petit buzz et récolte des retours globalement positifs. De mon côté je suis mitigé.

 

C'est en fait une énième comédie horrifique sociale sur la lutte des classes, avec des ultras riches détestables et des prolos qui le sont un peu moins. C'est souvent drôle, rempli de bonnes idées mais pas très original ou novateur. 

Le casting est très chouette, que ce soit Ralph Fiennes en cuistot taré, Anya Taylor-Joy qui décidément est à l'aise dans tous les registres ou encore John Leguizamo en Steven Seagal look-a-like.

 

Après il y a quand même de vrais problèmes d'écriture, comme cet épilogue avec le cheeseburger que j'ai trouvé naze. Et j'ai l'impression d'avoir déjà vu tout ça des centaines de fois en mieux. Dans le même genre je préfère largement The Hunt, qui était certe bordélique et inégal mais beaucoup plus fun et généreux que ce Menu, qui a pourtant deux fois plus de budget.

 

La mise en en scène de Mylod est propre, relativement efficace mais comme d'autres bandes horrifiques récentes (coucou Scream 5 et Smile) elle souffre du syndrome "film de plateforme". Ça a plus de gueule qu'un téléfilm mais ça fait pas vraiment cinéma non plus.

 

Sympa quand même, mais inoffensif et je l'aurai oublié dans deux semaines.

 

 

Edited by Léo
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Après une première partie réjouissante et plutôt captivante, le film commence à prendre l'eau alors que ses enjeux se révèlent et se conclut de la manière la plus foireuse possible - comme Léo, j'ai trouvé celle-ci complètement con. Le film souffre de quelques scènes mal rappiécées (le duel entre Anna Taylor Joy et Elsa est maladroitement greffée au récit) et d'autres qui ne servent strictement à rien (la chasse à l'homme... WTF?).

C'est dommage, parce que l'idée de départ est accrocheuse, la DA est au top et les acteurs sont vraiment bons.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...