Jump to content

Robocop - José Padilha - 2014


Cyril
 Share

Recommended Posts

  • Replies 161
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

 

Et donc le film complet: http://ourrobocopremake.com/

 

Sinon, je viens de voir celui de Padilha, et j'ai trouvé ça plutôt sympathique. On est bien évidemment 2'000 coudées en dessous du Verhoeven mais le résultat n'est pas honteux. J'ai beaucoup aimé la scène d'introduction finalement assez couillue dénonçant la position de "police du monde" des US et qui pourrait devenir une réalité - celle étant déjà bien amorcée avec l'utilisation de drones particulièrement invasif, et les variations finalement nombreuses par rapport au film d'origine (l'importance de la famille ici placée au centre du récit, les motivations d'OCP pour la création de Robocop, la découverte de son "vrai physique",...). C'est évidemment plus lisse et propre (PG13 quoi) mais ça reste préférable à "Robocop 3". Et Padhila nous a pondu deux ou trois scènes qui claquent bien, comme celle du gunfight dans l'obscurité qui est un petit morceau de bravoure.

Côté casting: trop content de retrouver Michael Keaton qui est toujours excellent, Gary Oldman moins cabotin qu'à l'accoutumé et sinon le nouveau Robocop est tout a fait correct.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

J'ai trouvé le film complètement inutile. Le prologue laisse à penser que ça pourrait être bien, mais à la fin du film, j'avais l'impression que Detroit était au final une ville plutôt propre et prospère, et j'étais assez dans l'idée que ce ne serait pas si mal d'avoir des robots pour faire la police.

 

Ce qui était pas forcément le but.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 months later...
  • 4 years later...

Ce topic c'est le cycle du deuil :

- Choc des premières infos sur le projet/artworks

- Déni renforcé par la présence de padilha

- Colère contre benjamin c qui insiste à balancer des photos de tournage

- Peur avec les premières affiches et padilha qui n'assume plus

- Tristesse à la vue des trailers

- Acceptation que ce remake est inutile, pas même un actioner bourrin

- Pardon de ceux qui finissent par lui trouver des qualités ou s'attendaient tout bonnement à encore pire.

 

 

Et c'est mon cas, je n'arrive pas à être déçu aujourd'hui tellement je pensais que le film me navrerait, suite à tout ce qui en a été dit.

C'est un produit fini, correctement torché, aucune aberration notable.

Il y a même un respect du matériau d'origine. On n'a pas fondamentalement changé la trame, le cadre ou les personnages.

Le film est juste représentatif de son époque : totalement édulcoré. Exit la violence crue, les rues crades, les psychopathes échevelés. La critique de la privatisation et du capitalisme hors de contrôle n'est plus à l'ordre du jour. On la remplace par une timide pique sur l'impérialisme américain et la manipulation médiatique, mais juste en introduction et en conclusion.

Je suis certain que Padilha a voulu faire un robocop plus sombre ...et on se retrouve juste avec un robocop peint en noir

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...