Aller au contenu

L'enfer des zombies - Lucio Fulci 1980


Messages recommandés

Dans 20 minutes sur l'indispensable Ciné FX!!!

Annoncé sur le programme TV en VO, ce qui suppose que c'est la version intégrale qui va être diffusée.

Lorsque le film était passé il y a 6 ou 7 ans chez Dionnet, il y avait eu un tollé de protestations en raison de la diffusion de la version française soft, bien que cette version soit un monument à elle seule : tellement charcutée que certains passages en sont incompréhensibles notamment dans le final!!!

En fait il fallait être vigilant puisque sur 6 diffusions le film avait été toutefois diffusé une ou deux fois en version intégrale non censurée.

Plus que quelques minutes avant de savoir si on va avoir droit à la scène du morceau de bois dans l'oeil et consort...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Canal+ avait diffusé le film en version intégrale également mais il fallait enregistrer la VO.

 

Bin à l'époque je regardais encore les films en VF

 

A noter qu'une VF de la version intégrale existe bel et bien.

 

Présente sur le z2fr de chez Neo

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Canal+ avait diffusé le film en version intégrale également mais il fallait enregistrer la VO.

 

Exact et je ne l'avais pas fait parce que je venais d'acheter une vhs soi-disant "Uncut"... Mon oeil, oui ( ) Il me semblait bien qu'il y avait des coupes quand même et j'en ai eu la confirmation rapidement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai pas vu de Fulci cut sur CinéFX et je doute fortement que ça arrivera un jour.

 

Il suffit de demander gentilement et ils pourront peut être faire quelque chose pour toi

 

Demande à Fantomas qu'il te passe le modèle d'un de ses lettres de revendication, tu inverses toutes les tournures négatives de son texte et tu te retrouve avec un pamphlet pro coupe à la hache, recadrage sauvage, sous titres décalés et en togolais alors qu'annoncés fr dans le journal télé et signalétique clignotante avec sirène stridente qui se déclenche si un gosse regarde (ça viendra le jour où ils seront tous patchés à la RFID à la naissance =p).

 

 

Bon sinon ça fait toujours plaisir de revoir un tel chef d'oeuvre à la télé, même si on possède déjà de quoi le regarder dans de très bonnes conditions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Afin de dissiper tout malentendu, je parlais de ma vhs. Je n'ai pas vu de Fulci cut sur CinéFX et je doute fortement que ça arrivera un jour.

 

Idem, quand je parlais d'une vf intégrale, j'en soulignais l'existence en vhs, édition South Pacific Vidéo. Le seul souci est que cet éditeur a également diffusé des copies cuts. Aucun moyen de les différencier. Une vraie roulette russe à l'achat(te).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben sinon, y'a un support double DVD sorti chez NeoPublishing avec VO et VF en version intégrale ... sans oublier la musique du film en plus et des tonnes de doc avec tous les intervenants (encore en vie celà va de soi !) donc plus de pb de savoir si cut ou pas

 

J'ai les Z1 et 2 depuis longtemps + ma VHS Là, je te parle d'il y a plus de 10 ans, avant que les éditeurs se décident à nous sortir des versions un peu plus sérieuses, où comme le dit si bien Fairfax, c'était une vraie roulette russe à l'achat. Pour ma part, je ne collectionne pas à un point où je veux absolument toutes les versions donc quand j'avais vu Uncut sur la jaquette, je l'ai prise sans hésiter (va, Cult Classic de chez Vipco).

 

Pareil que Carcharoth, je regarde toujours les Fulci quand ils repassent, la tentation est trop grande...

 

Et ce film est une merveille d'ambiance putride et glauque, comportant des images relevant de la poésie (macabre bien sûr) et une BO à tomber par terre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un des films d'horreur qui m'a le plus marqué, vu au Rex en version intégrale durant le Festival, puis ensuite, des années s'écoulèrent avant de le revoir ainsi (la version sortie en France était une injure faite aux spectateurs...). C'est simple: j'ai parlé de ce film ensuite pendant des semaines. A l'époque, c'était le film le plus gore que j'aie vu, d'une part - et des films d'épouvante, j'en voyais depuis plus de 25 ans en 1980... Mais plus que tout peut-être, c'est la poésie macabre dégagée par certaines images - entre autre, cette vue du village indigène, un vent qui soulève des débris divers, et un zombie qui passe au loin, avant qu'un gros plan ne révèle son visage putréfié. Et cette musique sublime, que je n'ai cessé de fredonner pendant longtemps... Le plus drôle, mais je l'ai déjà raconté, c'est que les organisateurs du Festival ne croyaient pas trop au film. L'un d'eux m'avait même dit, avant la projection: "c'est la même chose que le Zombie de Romero, avec un requin en plus"... et après la projection, et l'ovation monstre de la part du public, ils n'y croyaient toujours pas. J'ai fait la critique du film - élogieuse - et l'équipe de l'E.F. continuait de me regarder d'un air bizarre, comme si j'avais pété les plombs. Puis, au bout de quelques mois, ils avaient apparemment changé d'avis, et Lucio Fulci devint d'un seul coup le réalisateur vedette, plusieurs années de suite, avec "Frayeurs" puis "L'au-delà"... et "La maison près du cimetière", "L'éventreur de New York"... Ce fut une grande époque pour le cinéma d'horreur italien. Difficile de croire que 25 autres années se sont écoulées depuis...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...
  • 1 month later...

Revu le film ce ouikende.

 

La première fois que je l'avais vu c'était quand il était passé en version tronquée-charcutée sur Anal +, ça m'avait dégoûté du film.

 

Donc là je l'ai maté dans la sublime copie du DVD Neo et évidemment ça change pas mal la donne.

Déjà de tous les Fulci que j'ai vus c'est celui qui a l'histoire la plus cohérente, ce qui aide quand même à apprécier les zolies images (parce que bon, la forme c'est bien, mais si le fond ne ressemble à rien c'est chiant).

 

Et des jolies images y'en a. Les zombies qui sortent de terre, le fameux plan du village avec son zombie au loin et le crabe qui traverse la route, le plan final avec ses zombies sur le pont de Brooklyn ...

Une ambiance crado-poético-morbide, des zombies putrides, du gore, des acteurs pour une fois pas trop desservis par le doublage (il est juste moyen alors que d'habitude pour ce genre de film il est insupportable), et une photo splendide, font que pour moi l'Enfer des Zombies est d'assez loin le meilleur Fulci que j'ai vu. En même temps je ne suis pas plus fan du bonhomme que ça.

 

Par contre j'ai toujours un problème avec les gens qui se laissent bouffer par un zombie qui se traîne à deux à l'heure, et qui se contentent de le regarder approcher en couinant, au lieu d'essayer de se barrer ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 months later...

Et à moi les déterrements de topics en série...

 

Trève d'humour, ce film est un putain de classique, la pierre angulaire du zombie movie à l'italienne et mon film d'horreur préféré de Fulci tout juste devant L'Au-delà. On peut dire que Zombi 2, c'est du bis dans le sens le plus noble du terme. Réalisation excellente (et étayée par un sublime cinémaScope), ambiance moite et morbide qui vous ronge l'estomac (:twisted:), effets spéciaux remarquables compte tenu de l'époque et du budget, musique minimaliste mais entêtante et hypnotisante signée Fabio Frizzi, séquences cultes à la pelle (le zombie obèse dans le bateau à NY, le vs. zombie-requin, l'attaque dans le cimetière espagnol, la marche des morts-vivants qui précède leur assaut dans la baraque du toubib, le final avec les macchabées ambulants sur le pont)... non décidément, Fulci a fait d'un simple film de commande un véritable bijou d'horreur, brut et sans concessions, qui pour ma part surpasse de peu le Zombie de Romero, grâce à son ambiance envoûtante et sa superbe esthétique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...
×
×
  • Créer...