Aller au contenu

Pistol Opera de Seijun Suzuki (2001)


Messages recommandés

"Pistol Opera"

 

 

 

Ah, ben désolé, j'ai oublié le scénario !

 

Lorsque j'ai découvert ce film, je l'ai trouvé completement déstructuré et j'avoue n'avoir pas compris grand chose de se qui se passait à l'écran. D'ailleurs, je ne devais pas être le seul dans ce cas, Seijun Suzuki ayant lui même précisé, lors d'une courte intro avant son film, que certaine personnes allaient surement être, hum, destabilisée, à sa vision !

 

Alors bon, "Pistol Opera" est parfois un peu longuet (hum, voir carrément chiant !), on ne pige plus iren au bout de 5 minutes, mais il n'en deumeure pas moins que ce film est un petit bijou d'esthétisme pop, aux couleurs vives et aux scènes souvents suréalistes (La course poursuite entre la teuse et le mec en fauteil roulant ! ). La B.O est de plus excellente.

 

Un film a voir, car il constitue un expérience sympathique !

 

 

Et puis l'héroine est vraiment super mignonne !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est clair que le film souffre de quelques longueurs, mais il est sublimement filmé, esthétiquement unique, drôle, original, poétique et déroutant. Du coup, on lui pardonne ses quelques défauts.

L'histoire ? Elle est toute simple, il s'agit d'une compétition officieuse de tueurs à gage qui s'entretuent afin de savoir qui est le meilleur. Le meilleur étant une meilleure pour l'occasion....

Le film annonce la couleur dès le départ, et ceci déjà dans le titre. Le terme "Opera" n'est pas anodin... ou du moins je ne le pense pas, car je ne suis pas un expert en opéras, loin de là, mais pour le peu de fois que j'y suis allé, j'ai trouvé cela beau, mais non exempt de longueurs.... Du coup, le rythme du film paraît logique

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 13 years later...
×
×
  • Créer...