Aller au contenu

Showgirls - Paul Verhoeven (1995)


Messages recommandés

revu récemment, c'est toujours aussi fabuleusement vulgos et c'est ça qui est bon

 

au départ on se dit que la berkeley est une faute de goût du casting avec son regard bovin et son look de morue...et puis au bout d'une heure a barboter dans le kitsch obscene, on finit par trouver son petit minois gracieux et angélique

 

verhoeven estransforme tout ce qu'il touche en or.

 

au passage, j'ai eu une révélation :

 

 

+

 

 

=

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 69
  • Created
  • Dernière réponse

Bien vu.

 

J'ai vu ce film au cinéma à sa sortie (j'avais donc 14 ans, soit l'âge idéal pour le voir, je pense), jamais revu depuis. Il faudrait donc que j'acquière tôt ou tard le blu-ray, pour le voir avec des yeux (et des mains) d'homme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chef d’œuvre ! Le meilleur Verhoeven période us juste après Robocop (si si) et un de mes films préféré tout court. J'ai du le voir une bonne dizaine de fois et je ne m'en lasse pas.

 

Du pur film d'exploitation mais avec un budget énorme. C'est à ma connaissance le seul film classé nc-17 à être sorti dans une aussi importante combinaison de salle. Le bide fut monumental à l'époque, récompensé de plusieurs razzie awards, démoli par la critique... Tout le monde s'attendait à un pauvre film de cul racoleur avec la petite de Sauvé par le Gong à oilpé. Mais Verhoeven est derrière la caméra ! Du coup c'est un festival de vulgarité crasse, de violence, de dialogues orduriers, de cul pas toujours bandant (ce viol ) et j'en passe... En plus le casting est ouf : Berkley Gina Gershon en grosse salope (d'ailleurs je la confonds souvent avec Eva Mendes mais j'avais jamais fait le rapprochement avec la Winehouse ) Kyle MacLachlan uber classe qu'on le croirait tout droit sorti d'un clip de glam rock 70's, Robert Davi et ses répliques désormais cultes

 

Bref, Chef d’œuvre !! Qui d'ailleurs commence petit à petit à être réhabilité, et qui fait parti du top 10 des ventes de dvd/blu-ray de la mgm depuis des années. Comme quoi y'a une justice dans ce monde ! Bon par contre c'est vrai que ça a foutu en l'air la carrière de la Berkley...

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...et surtout tes oreilles d'hommes pour la gouaille inimitable d'Henrietta-Les-Gros-Nibards !

 

 

Le point commun entre le sida et une Lada ? La Lada t'auras beau faire c'que tu voudras t'arrivera jamais à la refiler à tes potes !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est giga-putassier mais pas con pour autant, c'est là le génie de Verho : cette vision des backstages est d'une noirceur et d'une méchanceté qui fait sans doute parti également de la volée de bois vert qu'il a reçu. Vegas est loin d'être vu sur son meilleur jour...

 

Mon Verhoeven préféré après La chair et le sang, mais je l'ai pas vu tant que ça...sans doute parce qu'il faudrait que je choppes le blu-ray

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...
  • 1 year later...

tumblr_nkeqwdB7Xp1s72k2ho1_500.gif

Nicolas Boukhrief disait que dans la filmo de Verhoeven "Starship Troopers c'était Ken, et Showgirls c'était Barbie".

 

En attendant mieux, j'ai chopé l'édition blu-ray française sorti en catimi y'a quelques années : aucun bonus, pas de menu et le pire packaging de la terre waouh, je sais pas à quoi pensait Pathé quand ils ont fait ça, mais c'est la grosse hallu. La copie est très bonne ceci dit.

Et le film est toujours aussi génial

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A voir sa filmo sur IMDB, j'ai l'impression qu'elle est retournée à faire des apparitions dans des séries. Rien de glorieux, mais pas d'Asylum non plus. Elle est mariée à un acteur très peu prestigieux dont le principal titre de gloire est d'avoir joué dans 15 épisodes des feux de l'amour.

 

Pas facile la vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Revu en salle au Brady est c'est toujours aussi mortel ! Tout a déjà été dit sur ce film donc je vais la faire courte : je crois bien que c'est mon Verhoeven préféré !

 

C'est quand même hallucinant qu'un truc pareil ait pu sortir à Hollywood, avec un budget de 45 millions et une promo rouleau-compresseur malgré son interdiction NC-17. Après je peux comprendre que bcp soient passés à côté avec son intrigue "minimaliste", son extrême vulgarité, ses scènes de full-frontal totalement gratuites, ses ruptures de tons à gogo et ses persos pas toujours franchement attachants... Un film dur quoi, jouissif mais tellement pas feel good.

 

Et 25 ans après sa sortie, le film fait toujours son petit effet en observant les réactions de certains spectateurs dans la salle. Quelques rires timides et gênés lors du fameux "ça doit te faire drôle qu'on t'éjacules plus dessus" et des gens horrifiés par le final !

 

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah tiens, revu aussi la semaine dernière en Blu-ray, j'aime toujours autant ce film, voire je l'aime de plus en plus

 

C'est quand même un film dans lequel tous les mecs, y compris les "bons", sont d'immenses connards, et où une jolie nana se bat pour ne plus qu'on la considère comme une "pute" (les mots du film). Je sais pas si c'est féministe, mais en tout cas, c'est réjouissant

 

Au passage sur le Blu-ray y'a Verhoeven qui accepte son Razzie Award à la surprise de tout le monde et qui fait un speech mortel, et une ITW de lui qui reconnaît qu'il a dirigé Berkley en mode potards à fond tout le temps, et que c'était peut-être pas une bonne idée . Mais je trouve que ça colle bien au perso.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi Verhoeven est clairement un cinéaste féministe il n'a jamais caché qu'il préférait mettre en scène des perso féminins d'ailleurs...

Et dire que peu avant Showgirls il voulait faire un film de pirates avec une héroïne bisexuelle...(premier rôle féminin + four de L'île aux pirates = enterré)

 

Y'a un doc sur le film, You don't Nomi, qui vient de débarquer, histoire de saisir un peu le phénomène autour du film. Bizarrement, pas sûr de vouloir voir ça (j'ai lu qu'on y entendait masse de détracteurs y sortir les conneries habituelles sur le film...).

 

you-don-t-nomi-bande-annonce-du-doc-consacre-a-showgirls-01.jpeg?fit=640%2C948&ssl=1

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi l'impression d'un dîner de cons permanent avec ce film. Une approche "nanar", c'est bien parce que c'est nul, alors que perso, je ne trouve vraiment pas ça nul (même si certains moments le sont, rhaaa, Kyle avec sa mèche qui baise dans la piscine )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...