Jump to content

Sheitan - Kim Chapiron (2006)


Cyril
 Share

Recommended Posts

  • Replies 308
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

En plus pour toi, "nazi" c'est un compliment depuis que t'es encarté à la Waffen.

 

Et ben, à la vue de la bande annonce, ça me donnait pas du tout envie, les interviews me donnaient envie certes, mais de défenestrer cette bande de trisos. Et aux avis que je peux y lire ben c'est pas demain que je verrais ce bouzin (et pourtant j'ai vu tous les Friedberg/Seltzer et le spectacle d'Arthur )

Link to comment
Share on other sites

Je disais ça, parce qu'il m'a semblé lire ici qu'il y'en a qui le qualifiaient comme ça. Ce qui n'est pas mon avis (en plus je le dis très clairement au début).

 

EDIT: Bon ok après relecture c'est pas forcément clair. J'ai modifié.

Oui y a Cyril qui a employé ce mot Ça me faisait aussi marrer quand on employait le mot raciste parce que je ne pige pas où.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 2 months later...

Chopé à un 1 € sur cdiscount et découver hier soir!

Puissant et bien monstrueux!

J'ai regretté le final slasher un peu inutile qui ne colle pas avec le reste du film qu'on croirait sorti d'un best of de l'émission Strip Tease.

Visite hilarante au zoo!

Il doit s'agir d'un des remakes les plus proches de Freaks que je je connaisse.

J'adore la scène du type en survêt qui pleure que s'il est comme ça c'est parcequ'on a jamais rien fait pour lui dans la vie.

Et aussi la scène de karaoke sur batards de barbares avec les petits chanteurs à la croix de bois!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Je rejoins l'avis de Yatta-man : un film rempli à 90 % de remplissage, pour arriver à une fin idiote.

 

J'étais très attiré à l'époque par ce film parce que j'aime bien kourtrajmé, mais ce film m'a rendu tout le crew très antipathique.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 1 year later...

Peut-être parce que Sheitan est un vrai bon film? Franchement, je veux pas relancer le débat, mais je vois pas ce qu'un forum de cinéma bis peut reprocher à Sheitan. C'est un vrai film de mauvais goût assumé, un truc de sale gosse qui peut faire rire et mettre mal à l'aise coup sur coup, dont aucun personnage ne ressort glorifié. Avec A l'intérieur et Frontière(s), c'est le meilleur film de cette vague de genre français, la plupart des autres films ayant tendance à confondre manque de moyen et paresse intellectuelle.

Link to comment
Share on other sites

Le 30 Jan 2006, Stéphane écrivait ceci...

 

 

Perso ca me dérange pas de voir ca dans un zidi. A l'époque les arabes faisaient des attentats ... donc voilà. C'est presque normal de prendre un arabe dans ces cas là et pas un danois.

 

 

Pourquoi ?

Etait-il possédé par Elisabeth Tessier ? Paco Rabanne ? Ou as-t-il simplement réussi à changer le continuum espace-temps ? C'est flippant vraiment.

 

Le prochain Shapiron sera donc un remake des "sous doués" et s’appellera "Djævelen", en vérité je vous le dis.

Link to comment
Share on other sites

Le 30 Jan 2006, Stéphane écrivait ceci...

 

 

Perso ca me dérange pas de voir ca dans un zidi. A l'époque les arabes faisaient des attentats ... donc voilà. C'est presque normal de prendre un arabe dans ces cas là et pas un danois.

 

 

Pourquoi ?

Etait-il possédé par Elisabeth Tessier ? Paco Rabanne ? Ou as-t-il simplement réussi à changer le continuum espace-temps ? C'est flippant vraiment.

 

Le prochain Shapiron sera donc un remake des "sous doués" et s’appellera "Djævelen", en vérité je vous le dis.

 

 

Merci. Désormais, je lirais d'une toute autre facon les posts de Stéphane, que ce soit sur le topic de La Soif du Mal comme sur celui des Bidasses en folie.

Link to comment
Share on other sites

Sheitan (...) un truc de sale gosse

de riche.

 

et de fils à papa.

 

enfin, c'est toute l'histoire du cinéma français, non ?

 

tu confonds pas avec Romain Gavras ?

NON, je parle de KIM CHAPIRON, qui est le fils de l'artiste KIKI PICASSO.

toi-même l'ami.

 

T'aurais voulu qu'il fasse éboueur pour te faire plaisir?

Rhooooo, Tanzi, tu vois ce que je veux dire : Shapiron en soi j'en ai rien à branler, c'est avant tout le déterminisme social à la française que je critique.

 

Je voudrais surtout que les gens qui ont des idées, du talent, et qui ne sont pas sortis des couilles d'un réalisateur / producteur /acteur / artiste français déjà connu puisse aussi faire des films.

Y'en a, je dis pas le contraire, mais le cinéma français reste encore bien trop une organisation oligarchique.

 

Je serais vraiment curieux de savoir combien de fils d'ouvriers ont eu l'occasion de réaliser des films parmi tous les réalisateurs français de longs métrages ces 100 dernières années. Ça nous donnerait quoi ? 1% ? Je dis pas qu'un fils d'ouvrier fera FORCÉMENT des meilleurs films qu'un gosse de riche, je dis juste que j'aimerais voir plus souvent des films réalisés par des fils d'ouvriers, des fils d'immigrés, car le cinéma français ne parle généralement que des problèmes de ceux de leur classe. Et les problèmes des bourgeois, je m'en bat les steaks.

 

Et quand ces gens là ne font pas des films sur leurs petits problèmes de parvenus, il faut se taper ces films de fils de sur "les minorités" : les racailles, les pauvres, les roux, les mecs en prison (je dis ça pour Shapiron et Gavras - regardez leurs sujets), comme si ils avaient besoin de se racheter d'être des fils à papa.

 

Moi je veux en voir des films français qui parlent des racailles, des pauvres, des roux, des mecs en prison, mais réalisés par des gens qui viennent de là, qui savent de quoi ils parlent, pas des gens qui parlent d'eux parce qu'ils ont mauvaise conscience d'être nés le cul bordé de nouilles. Pour moi ce sont des gens qui parlent "à la place de", qui volent la voix des pauvres, des ouvriers, des immigrés.

Je préfère encore quand la famille Doillon nous ponds des films de merde sur leurs problèmes de merde d'être des Doillon.

 

Mais j'en ai autant pour le compte de Délépine et l'autre abruti qui nous font des films sur les beaufs de province (la proviiiiiiiiiiiiince, mais ferme donc ta gueule) et les "pauvres", en regardant tout le monde bien de haut, avec leur sale regard de parigos de merde.

Tout ça c'est une classe de gens qui m'emmerdent. J'ai pas envie de voir leurs films, j'en ai rien à carrer de leurs histoires, ils n'ont rien à me raconter, ils font du cinéma condescendant, ou pire, un cinéma de la mauvaise conscience. Qu'ils crèvent.

 

Bref, je schématise un peu, conscient de mettre pas mal de gens dan le même sac, pas la peine de me sortir trois contre-exemples, moi c'est juste ce système de reconduction sociale qui m'agace dans ce pays, et qui est vraiment flagrant dans les milieux artistiques, et plus spécialement dans le milieu du cinéma.

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...