Jump to content

Sheitan - Kim Chapiron (2006)


Cyril
 Share

Recommended Posts

j'ai pas dit que c'est naturel, mais croire que cela n'existe pas c'est vivre dans un autre siècle. Le triolisme a toujours existé et des phrases comme ça je les ai moins entendu 1/2 fois dans ma vie.

J'ai travaillé dans les trains de nuit pendant 2 ans et si il y'a bien un endroit où je me suis rendu compte que les filles peuvent être pire que des mecs c'est bien là

 

Comme le dit le réal sur l'interview de DvdRama

 

La toile de fond du film, c’est la misère sexuelle. Est-ce que ce sujet t’intéressait ?

Pas du tout. Peu importe l’âge finalement. A 15-16 ans, on est tous des chacals. On ne pense qu’à ça et ça dure plus longtemps qu’on ne pense (il éclate de rire). La quête du plaisir et de la jouissance absolus, c’est quasiment un art de vivre. Ce portrait de jeunes, c’est ça. Tu peux être en galère, tout ce que tu veux, tu ne penses qu’à prendre ton pied. Et là, Roxane, il ne pense qu’à se la faire. Et c’est finalement eux qui vont se faire avoir.

 

et je parle même pas du lesbianisme

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 308
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

une palme d'honneur à la Roxane Mesquida elevée à l'écurie Breillat, aussi pute ds le film que ds la vie semble t'il au vu de ses minauderies sur scene lors de la présentation, si elle avait pu elle aurait tiré une pipe aux objectifs. Conasse!!

 

Bah, c'est un peu pour ça que je suis resté jusqu'à la fin.

Link to comment
Share on other sites

Le film devient trés vite un défilé d'injures, de grossièretés, un festival à lui seul de misogynie et de clichés

 

Oui mais la c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité

Bon maintenant Fly m'apprend que de détester Sheitan c'est être haineux envers les jeunes de Banlieues.

Link to comment
Share on other sites

Bon maintenant Fly m'apprend que de détester Sheitan c'est être haineux envers les jeunes de Banlieues.

 

non mais bizarement quand j'ai lu ta longue critique: "nazi" je me suis dis directement .. tiens ca parle des jeunes

 

Et puis y'a aussi que Wonder, Draven et toi... depuis le temps que je vous connais, je sais bien que vous êtes plutôt premier degré pour les films.

Par exemple, Buralo ne va pas aimer ça c'est sûr.

Link to comment
Share on other sites

Il y a une différence entre être premier degrés sur les films (ce que je ne suis pas) et voir CONSTAMENT du second degrés sur les films (ce qui se rapproche déjà plus de toi )

 

Le problème de Sheitan (c'était aussi le cas sur Taxi) c'est que dans ce film on nous montre des protagoniste constamment agressif (il sont tjs sur la défensive, quoi que tu leur disent ils t’insulteront et te prendront de haut) et qui se comporte de façon irrespectueuse la plupart du temps (ils volent dans une station service par exemple avant de se casser en hurlant et en détruisant des étalages) tout en étant trop trop COOOOOOOOOOOOLLLLLL.

 

Ca me débecte que la médiocrité crasse soit mise au rang d'art.

 

Ca me dérange et ça m'énerve que ça passe de plus en plus pour quelque chose de normal et d'accepter par tous, pire on va dire que c'est positif et que tout le monde en ressortira grandis.

 

Quand j'entend Besson dire que c'est de ces jeunes blaireaux que viens la seule fibre créatrice de nos jours je prend peur, déjà c'est pas nouveau que le renouveau viens des milieux underground, mais la c'est pas un renouveau mais plutôt une longue descente et un retour a ce que l'être humain a de plus basique.

 

A vomir.

Link to comment
Share on other sites

une palme d'honneur à la Roxane Mesquida elevée à l'écurie Breillat, aussi pute ds le film que ds la vie semble t'il au vu de ses minauderies sur scene lors de la présentation, si elle avait pu elle aurait tiré une pipe aux objectifs. Conasse!!

 

Draven ou la mauvaise foi

 

Si ça avait été Franca Stoppi qui avait fait le même cirque, tu l'aurais élevée au rang d'intouchable diva

 

Et franchement, tu exagères un peu, ses "minauderies sur scènes" étaient aussi provocante que le clin d'oeil de Laurence Boccolini. Ce n'est pas parce qu'elle était fringuée comme une pute qu'elle en avait adopté l'attitude.

Link to comment
Share on other sites

ben en fait en matière d'humour, je sais m'adapter. Moduler mon humour pour aimer un film. Par exemple les films de Landis ont un humour vraiment spécial qu'il faut arriver à choper. Ce que je n'ai pas pu faire quand j'étais jeune mais bien plus tard. Pareil pour les prods Besson, faut prendre ca au 20ème degré et j'adore Banlieue 13 pour ça.

 

c'est que dans ce film on nous montre des protagoniste constamment agressif (il sont tjs sur la défensive, quoi que tu leur disent ils t’insulteront et te prendront de haut) et qui se comporte de façon irrespectueuse la plupart du temps (ils volent dans une station service par exemple avant de se casser en hurlant et en détruisant des étalages) tout en étant trop trop COOOOOOOOOOOOLLLLLL.

Oui n'est ce pas la réalité de certains jeunes de banlieue ? En plus si j'ai bien compris c'est les perdants de l'histoire, non ? Perso j'avaispas aimé La Haine pour le côté caricatural des persos. Mais en même tempsc'étaitla réalité comme je le savais. Mais bon c'était des loosers alors que dans Sheitan il se tape la femme blanche

Donc si tu montres pas des lascars du 93 de cette façon, ce qu'ils sont, comment tu veux les montrer ?

 

Mais quand je disais 1degré c'était pas une insulte franchement.

Link to comment
Share on other sites

C'est marrant, mais quand je vois avec quelle haine et énergie les détracteurs hardcore du film tapent dessus et dénonce son pouvoir néfaste, ça me fait penser à ces islamistes à la con et cette histoire de caricatures.

 

Donc on se calme un peu, on respire d'un côté et on pète de l'autre, et on prend le film pour ce qu'il est: une comédie vulgaire et trashos réalisée par une bande de jeunes qui ont décidé de n'en faire qu'à leur tête, et bien leur en a pris.

 

Y a pas de quoi en faire un fromage non, est-ce que je traite Lamberto Bava de sympathisant nazi moi ?

Link to comment
Share on other sites

J'en ai raz le bol de voir les cons agressifs et dangereux élevé au rang de star.

 

C'est sur que du haut de vos tour d'argent ces jeunes con peuvent paraître amusant, mais quand tu te fais emmerder dans le métro et dans la rue par ce "renouveau de la culture" tu n'as pas envie de les voir devenirs les héros du cinéma moderne.

 

STOP A LA CONNERIE !

Link to comment
Share on other sites

renouveau de la culture ... que de grand mot pour un film comme ça je pense que la star ac et autres émissions de télé réalité qui nous font bien marrer véhiculent un message plus dangereux que ces quelques cons dans un film où il faut payer pour les voir. Des stars ? les mecs ne feront pas d'autres films après un tel bide.

 

En fait les mecs de banlieue on aime les voir dans un film où l'on se moque d'eux. Quand AliG se fout de leur gueule c'est marrant. Aux guignols c'est marrant. Mais quand il touche la femme blanche c'est pas marrant

 

Et puis t'es pas cadre toi avec un 200m2 à lyon ?

Link to comment
Share on other sites

En fait les mecs de banlieue on aime les voir dans un film où l'on se moque d'eux. Quand AliG se fout de leur gueule c'est marrant. Aux guignols c'est marrant. Mais quand il touche la femme blanche c'est pas marrant

 

 

Ca peut etre marrant.

Sauf que ça verse toujours dans la même direction. Tu verras rarement au cinéma des beurettes chaudasses filmées de dessous la jupe ras la fouffe, le cul débordant du jean ouse faire tripoter par deux och les seins à l'air.

 

Quant au viet, bofbofbof . bien gaulé à la rigueur. c'est encore celui qui s'en tire le mieux quant au jeu d'acteur.

Link to comment
Share on other sites

C'est sur que du haut de vos tour d'argent ces jeunes con peuvent paraître amusant, mais quand tu te fais emmerder dans le métro et dans la rue par ce "renouveau de la culture" tu n'as pas envie de les voir devenirs les héros du cinéma moderne.

 

Qu'ont dû dire les new-yorkais au moment de la sortie des Guerriers de la Nuit alors

Link to comment
Share on other sites

Sauf que ça verse toujours dans la même direction. Tu verras rarement au cinéma des beurettes chaudasses filmées de dessous la jupe ras la fouffe, le cul débordant du jean ouse faire tripoter par deux och les seins à l'air.

Tu as vu beaucoup de films toi ou des arabes tripotent des filles blanches avec des jupes ras la touffe ?

Link to comment
Share on other sites

En fait les mecs de banlieue on aime les voir dans un film où l'on se moque d'eux. Quand AliG se fout de leur gueule c'est marrant. Aux guignols c'est marrant. Mais quand il touche la femme blanche c'est pas marrant

 

 

Ca peut etre marrant.

Sauf que ça verse toujours dans la même direction. Tu verras rarement au cinéma des beurettes chaudasses filmées de dessous la jupe ras la fouffe, le cul débordant du jean ouse faire tripoter par deux och les seins à l'air.

lol, le jour ou il y aura un film comme ça, y a des cinémas qui vont bruler !

 

Je ne sais plus quel est le film qui avait osé mettre en vedette une prostitué d'origine arabe, mais en tout cas, celui ci avait soulévé un taulé !

 

Même Malek Boutih s'en étais violament pris au film, sur l'air bien connu du "Ouh, sale raciste !"

 

Sauf que ça verse toujours dans la même direction. Tu verras rarement au cinéma des beurettes chaudasses filmées de dessous la jupe ras la fouffe, le cul débordant du jean ouse faire tripoter par deux och les seins à l'air.

Tu as vu beaucoup de films toi ou des arabes tripotent des filles blanches avec des jupes ras la touffe ?

Au cinéma, non, par contre, dans la rue, tout le temps !

Link to comment
Share on other sites

Et puis t'es pas cadre toi avec un 200m2 à lyon ?

 

Avant d'être cadre j'étais étudiant dans une famille monoparentale de 3 enfants, donc pas spécialement une position de richesse, et j'ai toujours été dans le public.

 

C'est vrai que quand tu es dans la misère comme nos pauvre malheureux il est impossible de s'en sortir hein

Link to comment
Share on other sites

c'est quoi ton film. parce que pour un tollé personne n'en a entendu parlé et il est plus facile à la télé ou au cinéma de montre un blanc coucher avec une noir (Les poupées russes par ex) que de montrer un noir se taper une blanche

 

Tu peux montrer une arabe se tapant une horde de mecs si tu montres une femme d'abord et pas une arabe. Y'a toujours des façons de montrer les choses différement et qui passe tranquillement.

 

Si tu montres une blanche se taper des arabes en montrant bien que c'est d'abord son côté "blanche" qui t'interesse là tu vas voir que pas mal de monde va gueuler au racisme anti blanc.

 

Par contre marrante la blague de fin même si quand je vais à Rouen c'est jamais un arabe qui drague ma copine dans mon dos mais que des blancs en même temps y'a peu d'arabes là bas

Link to comment
Share on other sites

Au fait, Superfly, tu l'as vu le film ?

Edit : Quoique, il ne doit pas encore être sur les newsgroups !

 

et y'a que des fakes sur emule

 

non mais c'est marrant de voir que ceux qui n'aiment pas ce film avaient des positions assez marrantes sur le thread "émeutes". C'est bizarre

 

je rigolais théo ... mais tout le monde sait que tu es un sale bourgeois réactionnaire

Link to comment
Share on other sites

9 pages... et le film vient à peine de sortir

 

quelle popularité

 

 

Allé jeter un oeil sur mon thread de HYBRID, un film dans lequel un monstre mutant viol une blanche à tendance lesbienne.... Si ça c'est pas du raciste anti-blanc... pourtant, le thread ne contient qu'un seul poste

Link to comment
Share on other sites

Mais sinon le viet du film est pas mal nan ? sur la photo de Score l'avait de tout casser et tout...bogossement parlant je veux dire hein.

 

Oui.

Il a un très beau corps. Enfin moi il me ferait bander.

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...