Aller au contenu

Le sixieme sens - Michael Mann - 1986


Messages recommandés

  • 1 month later...
  • Réponses 66
  • Created
  • Dernière réponse
  • 2 months later...
  • 5 months later...
  • 4 weeks later...
  • 5 months later...
  • 2 months later...
  • 1 month later...

Je l'avais découvert en vhs il y a une douzaine d'année (recadrée vf crado). L'avoir revu à la cinémathèque m'a mis une sacrée tarte.

C'est un film très plannant et on pourrait le lui reprocher. D'un autre côté, la BO, la performance des acteurs et la photo exceptionnelle immergent le spectateur à merveille.

Après si Stéphane coule c'est son problème

 

C'est mon Mann préféré avec Thief

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me le refais là (en DVD) et ça envoie toujours autant !

 

Il vaut quoi le Bluray dispo ?

 

Vu ce que j'ai lu ci et là, il est plutôt convenable, sans être extraordinaire. M'enfin le problème, c'est que non seulement il n'y a aucun bonus mais en plus le blu-ray n'est pas encore disponible à l'unité pour le moment

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Un de mes plus grands regrets de cinéma, j'avais hésité entre lui et ANGEL HEART, et j'ai été voir le film de Parker que je n'ai pas aimé du tout (lui pour le coup il a mal vieilli) alors que j'ai adoré le Mann un an après en vidéo (bien qu'il y ait eu débat à l'époque car tout le monde le traitait de copieur pour avoir repris Petersen de TO LIVE AND LET DIE IN LA de Friedkin, et tenté de reproduire l'esthétique de ce dernier, ce qu'on ne comprend pas trop vu le style graphique très différend des deux films...), et pour la photo avec le masque et le tatouage effectivement elle n'a jamais été dans le film, déjà à l'époque dans Mad Movies ils l'avaient montré en disant que ça avait été coupé au montage, donc pas de regret...

 

J'avais aussi été voir L'ARME FATALE à la place de PREDATOR, quand on est nul on est nul...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bien qu'il y ait eu débat à l'époque car tout le monde le traitait de copieur pour avoir repris Petersen de TO LIVE AND LET DIE IN LA de Friedkin, et tenté de reproduire l'esthétique de ce dernier, ce qu'on ne comprend pas trop vu le style graphique très différend des deux films...)

 

oui enfin "débat",surtout une critique de Nicolas Boukrief dans le très "influent" (à l'époque) Starfix

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui c'est possible je lisais Starfix à l'époque (mais j'étais plutôt pro-Gans ), et d'ailleurs je comptais créer un topic "Machinimas" mais je peux déjà mettre ici mon petit film MASSACRE A MIAMI VICE que j'avais fait en hommage à M. Mann, avec un look très Miami 90's et la musique planante du début à la Tangerine Dream, dites-moi ce que vous en pensez

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quoiqu'il puisse en dire, l'admiration de Mann pour Friedkin ne date de toute façon pas d'hier, non ?!

 

Il a quand même pris Tangerine Dream pour les b.o. de THIEF et THE KEEP après que Bill les ait embauché pour celle de THE SORCERER.

Et ce MANHUNTER entretient quand même pas mal de similitudes (au moins thématiques) avec CRUISING.

Sans parler des quelques tics de mise en scène (notamment les effets de montage, brutalement cut, bourrés de volontaires faux-raccords) trop voyants pour être honnêtes.

 

Mais la relation entre les deux tenait (au moins à l'époque, je ne sais ce qu'il en est aujourd'hui) des rapports amour-haine.

Mann avait quand même intenté à son supposé maître un procés à la sortie de TO LIVE AND DIE IN L.A., accusant ce dernier d'avoir plagié le style de "Miami Vice" !

Ce qui est un peu l'hôpital qui se fout de la charité (et en même temps pas faux, tant Friedkin a sciemment chopé le visuel de la série alors en vogue afin de l'adapter à sa sauce).

 

Ce qui n'avait pas empéché le même Mann (en plus, donc, de reprendre Petersen) de proposer à Friedkin le rôle (finalement échu à Brian Cox) d'Hannibal (Lektor, dans la v.f.) !

Pas certain qu'on aurait apprécié de voir ça, ceci dit...

 

Sinon, c'est clair que ce SIXIEME SENS (vu en salle à l'époque, la classe) reste la surpuissance inégalée.

Le meilleur de son auteur, les doigts dans le nez (même si également gros faible me concernant pour Le DERNIER DES MOHICANS - dans son premier montage, tout du moins).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais la relation entre les deux tenait (au moins à l'époque, je ne sais ce qu'il en est aujourd'hui) des rapports amour-haine.

 

à l'époque Friedkin déclarait à propos de Mann dans Starfix et Positif:

 

"Je sais qu'on dit de lui qu'il me copie mais j'apprécie son travail,à chaque fois que je le rencontre,je plaisante sur ce sujet".

 

"ça a été un vrai drame pour moi quand l'adaptation de "Dragon Rouge" m'a échappé.

Je savais comment adapter ce livre. Selon moi,Mann a réduit l'histoire à un exercice de style bruyant,sa grande erreur a été d'avoir éliminé tout ce qui concernait la possession du tueur par le "Dragon Rouge" "

 

Mais depuis,les deux cinéastes se sont réconciliés!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr que quand on voit ce qu'a fait Rattner de ladite poessession, ça donne envie d'en voir plus...

 

Sinon, je suis content d'apprendre que les deux s'organisent à nouveau quelques soirées-pizza.

Peut-être Petersen se joint-il même peut-être parfois à eux ?...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 months later...

×
×
  • Créer...