Jump to content

300 - Zack Snyder (2007)


bloknotise
 Share

Recommended Posts

  • Replies 439
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 4 months later...

 

- Le documentaire sur les faits réels ayant inspiré 300 (24'31 mn)

- Les combattants de 300 (4'39)

- Le module sur Frank Miller (13 mn)

- Les Webisodes de 300 (20 mn)

- Les scènes coupées

- La galerie de photos

 

PLEIN A LA FNAC DE CRETEIL POUR 10€!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Bon alors quand la bande-annonce était sortie j'étais comme un fou, et après j'avais vu le film en V.F. pourrie avec la chanson rap de merde et j'étais genre dégoûtée, et du coup je savais pas si je devais acheter le dvd.

Mais là je viens de l'acheter en blu-ray, et bordel de merde, comment ça claque !

 

Snyder, c'est un des derniers mecs qui croit à la puissance de l'image pure, qui fait ses plans comme des putains de tableau de la renaissance en montrant bien les veines des muscles quand les Spartiates décapitent des méchants.

 

 

Pour le fascisme, passé le contexte guerre en Irak dont on se fout maintenant, bah on se rend compte que c'est quand même des pédés totalitaires eugénistes en slips qui se battent contre des pédés piercings cuirs S/M, alors c'est difficile de dire qui c'est les gentils. C'est juste des gros mecs qui se tapent sur la gueule, et t'as envie que Leonidas gagne parce qu'il est pas ridicule même en slip et avec du kohl autour des yeux, mais le discours sur la liberté tu t'en fous mais grave.

 

Et puis Snyder essaie un peu de faire un truc intelligent avec les discours de la femme, mais il en rajoute pas trop quand même parce que c'est de la merde, d'ailleurs elle s'en rend bien compte que parler c'est pour les cons, il suffit de prendre un couteau pour tuer le mec qui ressemble à Mark Wahlberg et qu'est tellement con qu'il va à l'assemblée de Sparte avec plein d'argent des putes nègres.

 

La scène du harem de Xerxes est remplie de gros nichons de québécoise, et bordel c'est pas n'importe quoi quand même.

 

Bref, j'ai enfin vu le film comme il le fallait et j'ai surkiffé.

 

Le smiley :

 

 

a été crée pour ce film.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
Ce thread est beau

 

 

WEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

 

PUT1 javé pas la paich et sa la fé reviendre !

 

 

mé en tou bi1 tou tonneur... on né pa dé zomo

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

D'abord je tiens à dire que ce thread est culte.

 

Ensuite, avec le temps, 300 est quand même devenu un film canapé-bière vachement sympa. Visuellement, le film a pris une patine très intéressante, loin d'avoir aussi mal vieilli que La Menace Fantome par exemple. Les morceaux de bravoure sont toujours là (le capitaine !!), les défauts aussi : Zack Snyder est décidement infoutu de gérer un groupe, on a jamais l'impression que les 300 sont 300. Chose qu'on resssentais déjà dans l'Armée des Morts et qu'on appercevait encore dans Watchmen.

 

Paradxalement (ou pas), son Superman, par définition axé sur un seul surhomme, risque fortement d'être son meilleur film.

 

MADNESS ?? THIS IS SPARTAAAAAA !!

Link to comment
Share on other sites

J'étais pas ici à l'époque, du coup j'exhume mon petit avis ...

 

Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est un pur chef-d'oeuvre, et encore moins le Conan le barbare des années 2000, mais ça reste un très bon film.

 

Un bon gros morceau de bravoure épique et barbare qui donne envie de jeter un oeil au comic book (que je ne connais pas).

 

En vrac :

 

- J'avais très peur du tout numérique et force est de constater que ça passe super bien mis à part quelques rares arrières-plans un peu foireux au tout début (genre un champ figé qui ressemble à une toile tendue à la verticale).

 

- On se serait fort bien passé du montage alterné bataille / reine à Sparte.

 

- Deux / trois plans Jacques Vabre un peu bidons (je me balade au milieu d'un champ de blé, c'est beau ...).

 

- J'ai cru voir deux références directes à Conan : le guerrier sparte qui tape sur un bouclier sous les yeux de son jeune élève (la loi de l'acier ?), les premiers cavaliers perses qui surgissent font penser à la chevauchée au début du film de Millius.

 

- J'ai aussi pas mal pensé aux films de samouraïs : l'éthique des guerriers spartes (un "vivre pour bien mourir" qui rappelle la philosophie du samouraï) et lorsque que Xercès dit un truc comme "on effacera tout ça de l'histoire", ça me rappelle des samouraïs eigas des 60', genre Harakiri de Kobayashi ou Samouraï d'Okamoto.

 

- Un sacré discours sur le fanatisme. On voit notamment à quel point ces 300 guerriers sont des illuminés lorsqu'ils se poilent sous une pluie de flèches ou lorsque Leonidas refuse encore et toujours la reddition.

 

- Le bossu : un sous-Gollum à la con.

 

- Le rap de merde à la fin (faut quand même le faire : intituler une chanson "A armes égales" pour illustrer un film qui raconte le combat de 300 spartiates contre des milliers de perses )

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 4 years later...
 Share


×
×
  • Create New...