Aller au contenu

The Crow - Alex Proyas - 1994


Messages recommandés

  • 9 months later...

J'avais bien aimé à l'époque, je l'avais pas revu depuis une éternité. Je flippais un peu, et disons que j'en ressors mitigé... C'est pas la cata que je pouvais craindre, mais ça a quand même pris un coup de vieux à mes yeux... Il y a quand même une collection de trucs pas possibles dans le film, entre les solos de guitare sur le toit de l'immeuble que même le plus kitsch des groupes de hard aurait pas osé foutre dans un clip, un empilage de trucs à la con, des méchants qui en font des caisses à chaque apparition, une naïveté qui transpire de chaque plan pour le meilleur comme pour le pire, et, pardon pour les fans, mais Brandon Lee était qd même un acteur très limité à mes yeux... Reste qu'à côté de tout ça, il y a aussi des chouettes trucs. C'est quand même assez sombre pour un truc mainstream, Proyas a un vrai talent visuel, nous torche vraiment des jolis plans, le travail de déco est intéressant, certains moments touchants fonctionnent, d'autres plus bourrins assurent également, le cast est plutôt bien vu... Voilà, je passais du chaud au froid tout au long de la projo, le tout m'a paru très inégal, à plein de niveaux, mais bon, j'ai qd même envie de retenir le positif, j'ai passé un bon moment, le truc est sincère, et même si ça fonctionne sur courant alternatif, ça reste fréquentable et représentatif d'une époque finalement. Pas si mal !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, ça colle ! Mais non, c'était pas l'élément déclencheur, c'est juste en relisant l'article dans "Mad" sur la saga que je me suis dit que je le reverrais bien, voilà tout !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Vu pour la première fois.

Et comme DPG je suis mitigé, j'ai passé un bon moment, le gunfight à la fin est super cool, le crow a la classe, et y a plein de seconds couteaux over the edge (Tony Todd, David Patrick Kelly, Michael Wincott...).

Après ça a vachement vieilli, le crow peut être assez ringard parfois (la guitare sur le toit), le coté Emo avant l'heure. J'avais l'impression de regarder un vieux clip de Hard FM pendant 1h40.

D'ailleurs la musique m'a pété les couilles dans certaines scènes.

 

Mais bon c'était tout de même agréable, nostalgiquement.

 

(et du coup j'ai compris d'où ça venait Eric Draven )

(d'ailleurs Draven, Raven, corbeau... il ne s'est pas foulé le gars, autant qu'il l'appelle Eric Raven d'un coup)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ce film qui est au cinéma ce que le hard FM est à la musique

 

cette formule imbattable

 

vous savez, on a tous eu ce t-shirt qu'on n'assume pas et qu'on enfile seulement en dernier recours, sans sortir de chez soi, quand tout le reste est sale. moi c'était le t-shirt de the crow que des gens m'avaient offert

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Indissociable de ma période Mad Movies, je bavais comme un dingue devant ce projet, les preview et les photos du Mad, la mort de Brandon Lee évidemment qui en faisait un truc à part et j'en attendais un truc très très noir. Et ma 1ère vision du truc a été une (petite) douche froide.

 

Avec les années, j'ai dissocié le film de l'idée que je m'en faisais et du coup j'aime vraiment beaucoup, Brandon Lee est pas forcement géniale, d'ailleurs dès qu'y a du dialogue on voit ses limites mais dès qu'il bouge et grimace, c'est fascinant. Puis le talent de Proyas et son investissement dans la mise en scène fait le reste.

 

Par contre y a des trucs que je déteste vraiment, par exemple le moment ou Eric Draven fume une clope avec le flic, ça casse un peu le mythe du personnage quoi.

 

Sinon La scène du gunfight ou Draven dégomme tout le monde est une de mes scènes d'action préférées de TOUS LES TEMPS, hé ouais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas vu depuis "pfioufffff" années... Un peu peur de retenter, je crains de voir toutes ces années, surtout que les dernières tentatives du père Proyas (I Robot, le passionnant bien que foiré Prédictions, j'ai remis à plus tard à la vue des trailers et des retours mon visionnage de Gods of Egypt) inspirent pas confiance...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...