Jump to content

Grind House - Tarantino & Rodriguez (2006)


bloknotise
 Share

Recommended Posts

Et toujours pas l'ombre d'un bout de sein à l'horizon.

 

Par contre, il y a des pieds.

 

oh oui la scène ou jungle julia fume dehors les pieds sur la balustrade, la pluie qui coure sur ses chevilles...huummm

Claro, DEATH PROOF est une des expérience érotique les plus stimulantes qu'il m'ait été donné de voir sur grand écran ces 5 dernières années !

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 322
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 3 months later...
  • 3 months later...

Vu le Tarentino et bon c'est pas terrible, les dialogues sont chiants, on en a rien a carrer de leur histoires de gonzesses à 2 balles, et puis c'est trop parlant ça plombe trop le film.

Je prefere quand même la premiere partie et son final bien joli, par contre la deuxieme partie m'a laissé de marbre et m'a quand même assez deplu, aucune intensité dans la course de bagnole et puis ce qui arrive à la fin gache le film, avec ses reference aux strong women il casse son film Qwentine.

 

et puis je comprends pas l'interet de foutre un filtre crados sur sa pellicule pour nous fournir une image super net, surtout que Tarentino cesse son exercice de style pendant le film tandis que Rodriguez ne le fait pas du tout.

Link to comment
Share on other sites

et Rose aussi mais ça je le savais pas.

 

 

TOUT DE MÊME !

 

 

Pas revu depuis le cinéma pour ma part, j'avais bien aimé bien que vraiment blablateux : ceci dit un défilé d'actrices succulentes et des morceaux de bravoure bien torchés. Du coup, ça me va

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 2 months later...

Revu ce soir "Planet terror" en DVD, première revision depuis la salle et : panard atomique !

 

C'est clairement un des films les plus jouissifs que j'ai eu sous la main ces dernières années ! C'est supra fun, ya des gueules pas possibles, du gore qui tache un peu partout, Rose le mec du barbecue c'est généreux, pas prise de tête, la BO est à tomber... En fait, il y a un milliard d'idées toutes plus frappées les unes que les autres dans le film, parfois ça touche au sublime, parfois moins, mais dans tous les cas Rodriguez y va à fond, il s'arrete pas en route pr dire au spectateur "Eh, t'as vu comme j'assure d'avoir calé ça ! " il le fait nature, avec humour, respect, et surtout avec une seule chose en tête : Le plaisir du spectateur ! J'ai pris un pied pas possible alors qu'en ce moment j'arrive pas à finir un film d'une traite quasiment, j'ai eu le sourire aux lèvres un nombre incalculable de fois, qui plus est alors que j'avais déjà vu le film ! THE bonheur, à ranger au pantheon des mix divins horror comedié aux cotés d'un "Retour des morts vivants" ! Robert, I love you

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Quatorze ans après Heat, Robert De Niro et Danny Trejo pourraient à nouveau être à l'affiche d'un même film, puisqu'une rumeur annonce que l'acteur fétiche de Martin Scorsese interprètera l'adversaire de Machete, dans le film du même nom. Version longue de la fausse bande-annonce réalisée pour accompagner le dyptique Grindhouse, le long métrage sera mis en scène par Robert Rodriguez (déjà à l'oeuvre sur ladite bande-annonce) et Ethan Maniquis à partir du 29 juillet, et pourrait également voir Michelle Rodriguez (Fast & Furious) et Jonah Hill (SuperGrave) figurer dans son casting. Tout ceci n'étant, pour le moment, qu'une grosse rumeur, les pincettes restent donc de rigueur en attendant confirmation.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Bavard de la Mort gagne à être revu loin de l'agitation de sa sortie. Son dernier acte, franchement fun, et les scènes avec Kurt Russel dans le bar, peuvent enfin être appréciée à leur juste valeur.

 

Reste que boulevard de la Mort reste ce film trop bavard où l'on ne souhaite qu'une chose : que tout le monde ferme enfin sa gueule. Quand la principale caractéristique des heroines est justement de parler, cest un peu embettant. D'aucun diront que ça contratste avec ces films de bagnole type Vanishing Point où personne disait rien, oui bon pourquoi pas, mais ça change pas le problème.

 

Pour ma part, ça reste le Tarantino le plus faible. Malgré le Chick Habit d'April March.

Link to comment
Share on other sites

Bavard de la Mort

C'est exactement ça

Je suis rarement sortie d'un film aussi en colère et l'envie de baffer le scénariste.

Planet terror j'ai beaucoup aimé au ciné pourtant j'ai pas envie de le revoir. La faute peut être a des longueurs comme la scène où en guise d'adieu le cuistot confesse sa recette de la sauce barbecue ....

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Durant une table ronde, Tarantino avoue tout

 

"Je veux vraiment terminer ma carrière avec une belle filmographie. A mes yeux, Boulevard de la mort est le plus mauvais film que j'ai fait. Mais pour un film raté, il n'est pas si mal non ? Donc si il reste mon pire film, je serais heureux."
Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...

Apres avoir vu les 2 films séparément en salles il y a 13 ans, je me suis donc tape ce Grindhouse de 3h ce soir.

Le rodriguez, j'ai encore moins adhere que la premiere fois (tous les trucs style grindhouse sonnent faux et me sortent du film).

Par contre, le QT que j'avais pas trop aime en version longue, passe beaucoup beaucoup mieux en version courte. Reste 15min de dialogues en trop, mais visuellement c'est vraiment chouette et on ressent plus le cote suspense (car plus ressere).

Et, sans faire de l'analyse a 2 balles, bizarre - apres l'affaire weinstein - de revoir l'histoire de stuntman Mike qui harcele et tuent les filles dans la premiere partie, puis se fait defonce par elles a la fin. Une message a faire passer QT ?

Le plus faible QT mais avec de beaux restes (Rosario et sa Valentinaaaaa)

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...