Jump to content

Tom-Yum-Goong - Prachya Pinkaew (2005)


niko13
 Share

Recommended Posts

Apres avoir pete sa tronche a des contrebandiers dans "Ong Bak", Tony Jaa revient et pete sa tronche a des braconniers...

Vu la version "internationale", amputee de 20 minutes par rapport a la version thailandaise originale par le realisateur lui-meme.

 

Ayant recu "Ong bak" dans la gueule lors de sa sortie cine francaise, j'attendais avec impatience cette nouvelle aventure du nouveau briseur de cranes "a la mode".

Bon, autant dire qu'on ne s'attends pas a un monument de cinema avec scenario cisele et prestations oscarisables. Nan, nous on veut de la castagne, des gnons dans la gueule, des genous sur la tronche...bref, comme pour un porno, on espere une performance physique de la star a la hauteur de sa reputation.

 

"L'honneur du Dragon" (ca, c'est du titre francais qui deconne pas !) reponds bien entendu a ce cahier des charges plutot leger.

Au programme, un Tony Jaa qui nous refait le coup du benet de service qui pete les bras plus vite que son ombre dans une histoire au scenario simplet et naif (comme dans "Ong Bak", changez le boudha par des elephants).

Donc, des cascades impressionantes, des fights memorables (dont un excellent combat capoeira/muay thai), des scenes filmees comme dans un jeu video (avec montee de niveau et boss de fin), des bras casses, des cranes fendus, des genous petes en deux (ouille ! ), etc...La totale !

 

Seulement, la ou "Ong Bak" etait efficace, c'etait dans la facon de raconter une histoire simple de maniere simple. Pas d'effets en trop, pas de sous intrigues, pas de personnages en surplus...

Bref, une intrigue toute bete racontee simplement, meme si elle est naive, est toujours plus efficace qu'un soufflet artificiellement gonfle.

 

Car, a mes yeux, le probleme de cet "Honneur du dragon" (bordel, ousqu'il est le dragon du titre ? Transforme en elephant ?) c'est sa narration completement decousue facon "puzzle 30000 pieces", la multiplication des personnages pretextes dont on se fout royalement (la jolie pute/potiche, l'eminence grise du mechant de service, ...). Meme le sidekick, pourtant attachant dans "Ong Bak", vaut ici encore moins qu'un faire valoir.

Et du coup, on passe par exemple completement a cote du message du film, qui visiblement tenait a coeur a l'interprete principal (l'importance de l'elephant dans la societe thailandaise). Dommage.

 

La faute a ces 20 minutes en moins ? Peut-etre, je n'ai pas encore vu la version originale, j'espere qu'elle corrigera les enormes problemes de scenario du film.

Mais, la faute n'incombe pas qu'a ce remontage du film: la realisation est pitoyable. Une collection de tics de realisation uses deja partout ailleurs et qui attenuent meme l'impact des scenes de combat.

L'image est atrocement degueulasse (mais bordel, quand on ne sait pas utiliser la DV, on ne l'utilises pas !).

 

Que reste-t-il ?

Un Tony Jaa qui maitrise son art.

Des combats varies et bourrins (amis casseurs de bras et broyeurs d'os, ce film est pour nous !) grace a divers opposants assez impressionnants (dont une veritable masse humaine dont on se demande comment il n'a pas ete caste pour jouer le "Fleau" dans X-Men 3).

Quelques jolis plans sequences durant des scenes d'action.

Mais helas, le minimum syndical en matiere de scenario n'est meme pas respecte. Ce qui rends ce film bien moins impressionnant que "Ong Bak" alors qu'il aurait du etre plus spectaculaire.

 

On en vient meme a esperer un remontage de toutes les scenes d'action, facon clip. Triste !

Link to comment
Share on other sites

Vu hier soir et je rejoins tout à fait l'avis de Niko qui d'ailleurs m'a rassuré car je ne savais pas que le film avais était charcuté de 20 minutes pour chez nous mais de toue façon putain ça se voit !!!

 

On ne comprend rien, c'est incohérent, invraissemblable et con au possible notre montage se limite aux scènes d'action avec un petit peut de truc autour pour les expliquer dit comme ça on peut se dire c'est cool mais ça ressemble tellement à rien que moi perso j'était mort de rire pendant presque tout le film on dirait presque un montage d'un film de Godfrey Ho !!

 

Rien qu'un exemple au début donc l'elephant se fait enlever ça coupe et la hop on arrive dans une reception tranquil et la vlan Tony Jaa traverse la porte défonce tout le monde et hop juste après il est à sydney ! Comment il a trouvé la planque des mecs ? On s'en fou quoi !!

 

Et des passages comme ça il y en a tout le long (quand il arrive dans l'entrepot avec le coup des mecs en roller qui viennent on ne sait pas vraiment pourquoi... l'arrivé dans l'église etc...)!

 

Ensuite vive les version française qui rend des passages bien nanar comme comme ils sont dans la voiture de flics, ils parlent tous en français donc logiquement dans la même langue mais quand Jaa parle à un des flics il dit qu'il ne comprend pas !!

 

Mais bon sinon niveau baston c'est comment bah là ça décoiffe quand même pas mal hein Jaa maitrsie son truc et arrive à rendre Saumon agile ridicule tant il fracasse des bras avec plus de violence et de classe ça surfrappe tout le long et comme le dit Niko c'est comme dans un Beat them all Jaa avance et affronte de plus en plus fort.

Ca fait mal et c'est impressionnant (le combat contre le mec à la capoera, contre les je sais pas combien de gars et contre les catcheurs ).

 

Les combats sont bien filmé c'est mieux réalisé que 'Ong Back' il y a un (trés) long plan séquence plutot sympa (même si c'est pas les combats les plus impressionnant) qui la fait clairement penser un un jeu video.

 

Par contre bon même si Jaa assure niveau fight il manque vraiment de charisme je trouve et c'est pas la déguaine qu'il se tape tout le long du film qui joue en se faveur il a vraiment l'air con avc son écharpe rouge et blancheet il ne dit qu'une phrase pendant tout le film...

 

JE VEUX MES ELEPHANTS !!!!!!!!!

 

Du fight non stop mais sans scénar, avec un montage catastophique mais qui nous fait bien marrer, une bande son qui je pense à aussi était retravaillé (diziz lapeste à la fin... ) et qu'est ce que c'est con et niais !

 

passé 1h30 entre rire et waow !

 

Faudra quand même que je matte la version originale...

Link to comment
Share on other sites

Ouch autant j'avais bien apprécié Ong Bak, qui me rappelait les films de ma jeunesse, bien bourrin, un scénario digne d'une blague carambar et des scènes qui défoncent tout, autant cet Honneur du Dragon est vraiment loin d'être aussi sympathique. Déjà le film est bien trop long et l’on s'y ennuie pas mal mine de rien. L'histoire très cul cul d’un éléphanteau enlevé par des méchants qui le destinent à la casserole est minable, mais bon ce n’est pas trop ce qui gène ici, mais quand même il ne doit pas être très difficile d’écrire un truc un peu plus potable, le type qui à accouché de ça devait planer à 10 000. En fait c’est un peu n’importe quoi, les scénaristes on du se droguer avant d’écrire le script et s’émuler entre eux en essayant de foutre tout ce qu’il était possible de mettre dans un film d’action, sans forcément que tout s’enchaîne de manière fluide. Du coup on a de la baston, une poursuite en bateau bien indigeste, de la baston à un contre 30 gars en roller, bmx et autre, de la baston contre différents adeptes des arts martiaux (Capoeira, sabre, gros tank…) type dernier niveau d’un jeu vidéo quand on se retape tous les boss des étapes précédentes. Mais ça ne suffisait sans doute pas donc on en rajoute une couche avec une baston à la Matrix avec notre Tommy au milieu d’une pièce avec des types qui arrivent par dizaine de tous les côtés… sans compter le final avec de types increvables et j’en passe…

Bref vive la surenchère…

C’est donc très con, très bourrin et très chiant… on à l’impression de se retrouver devant un Crazyg Kun Fu se prenant au sérieux.

Reste tout de même quelques scènes superbes dans lesquelles Tony Jaa nous montre ses capacités énormes mais dans l’ensemble je n’échangerais pas mon baril d’Ong Bak contre 10 Barils de L’honneur du dragon. Vu en VO, mais comme je l'ai dit j'ai trouvé ça vraiment longuet, ensuite c'est sur que s'ils ont coupé ça n'importe comment, déjà qu'a la base c'est du n'importe quoi je n'ai vraiment pas envie de découvrir la version française...

Link to comment
Share on other sites

Qu'une histoire soit con, bon a la limite c'est pas trop grave, du moment que ca defouraille a cote.

Mais la, le probleme c'est que l'historie n'est MEME PAS RACONTEE !!!

Et je ne suis meme pas sur que ca vienne du montage (les coupes ont ete supervisees par Prachya Pinkaew lui-meme), c'est dans la realisation elle-meme.

Acteurs qui ne jouent meme pas a defaut de surjouer, la photo du film est degueulasse (je croyais que c'etait tourne en DV, mais meme pas)...et en plus un des mechants est un sosie de Michael Youn !!!:shock:

 

Il y a de tres bonnes idees (le plan sequence dans le restau, le combat dans le temple, le combat a la Ken contre les catcheurs), mais sinon, c'est Waterloo morne plaine en matiere de cinema.

Et en plus, l'effet de surprise de "Ong Bak" n'est plus de mise du tout.

Link to comment
Share on other sites

ils ont coupés les scènes de zoophilie ? à la limite je comprendrais qu'on ne pige rien à cette histoire d'éléphanteau. Non à la limite quitte à faire une hitoire pourrie, ben fallait aussi tuer la bestiole dès le début, comme ça plus besoin de se poser de question pour la suite.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Moi j'ai trouvé ça meme un peu meilleur que Ong Bak, meme si je ne saurais pas trop dire pourquoi. En tout cas, je suis toujours pas blasé de voir Tony Jaa demonter 50 mecs d'un coup comme des Monsieur Patate, et en plus ça tire tres fort sur la corde nawak avec des séquences baston qui débarquent n'importe quand, des defenestrations d'éléphants, des dizaines de chutes de 5 etages en plan séquence. Clairement fun.

 

Vu sur un dvd thaï de 1h50. J'estime que ça doit etre la version d'origine. Le film ne m'a pas semblé confus outre-mesure, meme s'il est chargé inutilement.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...
  • 5 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...