Aller au contenu

Hellraiser - Clive Barker - 1987


Messages recommandés

bah oui quand meme !

 

 

Larry et sa femme Julia emménagent dans leur nouvelle demeure.Frank,le frère de Larry ,y est mort mystérieusement quelques années auparavant et Julia est encore troublée par le souvenir de sa violente passion avec ce dernier.Lors de l'instalation,Larry s'écorche la main.Le sang qui goutte est absorbé par le plancher.Frank hante le grenier sous forme embryonnaire.Les quelques gouttes de sang qu'il a pu absorber à travers le plancher lui permettent une seconde naissance.Pour se reconstituer,il lui en faut d'avantage.IL propose alors un pacte à Julia:elle l'aide à lui procurer ce sang et ils partiront vivre ensemble.Les victimes vont s'accumuler tandis que se déchaînent les démons de l'enfer...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salement dégueu, sale ambiance, sale personnages, sale photo

 

 

un film sale quoi.

 

 

Me souvient l'avoir vu à l'épqoue de la bonne vieille VHS vestron et avoir eu un sentiment mitigé sur le film. certes, les cénobites ont un look à faire chier Manson dans son froc, mais je trouvais le film trop hermétique.

 

L'ai revu il y a quelques mois et j'ai adoré.....

 

dommage que sa suite soit censuré en zone 2..

 

m'en fou, j'ai un zoli cube de l'intégrale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aime pas. Jamais aimé les Hellraiser sauf le 3. Mais bon je suis un peu con me suis quand même acheté la box anglaise

 

Triste sire

 

Ah ouais la musique par contre

 

Comme tout ce que fait Christopher Young (le score de The Core )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Les remakes, c'est tout pourri... sauf "The Thing" de Carpenter, "The Fly" de Cronenberg, "L'Armée Des Morts", "Massacre A La Tronçonneuse"... bref, ayant beaucoup aimé "A L'Intérieur", je pense que çà pourrait le faire, là, surtout si Barker reste attaché au projet d'une manière ou d'une autre.

 

Je ne crois pas qu'il était question qu'il le réalise, mais qu'il l'écrive, mais je ne suis pas sûr.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...
  • 3 years later...

Vu le film que Laugier, avec Martyrs, n'a pas réussit à faire, mais qu'il aurait bien voulu. (transgressif, fascinant, palpitant, etc)

 

Donc voilà, c'est une espèce de love-story très déviante, à l'imagerie complétement ouf-trashos-délirante, en soit ca mérite sa réputation de film mythique, ca va au fond des choses, c'est intéressant et assez radical dans le genre. Ca n'a pas trop pris la poussière en plus.

 

Et puis la musique donne vraiment encore plus de "moyens" si je puis dire, on dirait une grosse machine tellement le thème est saisissant...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
  • 4 months later...
  • 2 years later...
×
×
  • Créer...