Aller au contenu

Creepshow - George Romero - 1982


Messages recommandés

Je n’ai pas non plus donné mon avis sur le film.

Le syndrome du magnifique emballage avec peu dedans.

Le film a un casting dantesque, une musique piano/choeur diablement efficace, des effets BD de toute beauté mais des histoires dont le seul intérêt semble être la chute. Par conséquent, le charme du film se situe lors du prégénérique avec le père tyranique, les jumps cut sur la citrouille puis le générique et les présentations en dessins animés. Les histoires quant à elles sortent du format télé grâce à quelques jump scare bien placés avec sursauts musicaux. mes préférés sont:

 

la main qui sort de la tombe en 1er plan, l'éclair quand E.G Marshall apprend la mort de son associé au téléphone, les notes de piano quand Leslie nielsen demande à Ted danson de s'enterrer dans le sable

 

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

Ben j'ai pris le fameux blu-ray à Gilbert, ce qui m'arrangeait grandement vu que j'avais envie de revoir le film dans une belle copie (et c'est le cas !) et en V.O (n'aimant pas du tout la vf pour ma part ).

 

Je n'ai jamais eu une grande passion pour Creepshow et j'ai en ai la confirmation ce soir : c'est trop long, assez chiant, pas très drôle, et mêmes les maquillages de Savini ont pris un coup de vieux

Il y a bien le score assez génial, les premières minutes, le casting sympa...mais je préfère encore le 2 c'est dire !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puisqu'on parle de la BD. On me l'a donné et bon, c'est qd même sans AUCUN interet si on a déjà vu le film. Comme une novelisation quoi, mais en BD. Lu une fois, mais je préfère me refaire le film à choisir... Voilà voilà...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 months later...

A tous les films soi-disant comics qui pour moi n'en empruntent pas spécialement les codes (sorti du "on a mis un super héros à l'écran") là où Creepshow y va à fond, quitte à être un poil caricatural, mais au moins il assume son genre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A tous les films soi-disant comics qui pour moi n'en empruntent pas spécialement les codes (sorti du "on a mis un super héros à l'écran") là où Creepshow y va à fond, quitte à être un poil caricatural, mais au moins il assume son genre.

Pas faux... Juste les interludes inspirés du comic, sont un régal pour les yeux, par contre je n'ose pas (encore) polluer le site avec un thread sur le 3 ( ).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour avoir lu une tonnes d'EC Comics, je trouve qu'elles sont dans le ton.

justement tu te réfères à quoi comme autre film qui fait du EC Comics ?

tales from the crapper ? tales from the quadead zone ? tales from the hood ?

 

je veux bien qu'il soit le meilleur, mais il est surtout un peu seul dans sa catégorie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour avoir lu une tonnes d'EC Comics, je trouve qu'elles sont dans le ton. Celui avec la bébète dans le coffre traînouille un peu en longueur mais je trouve le reste bien cool.

Connais-tu : IL EST MINUIT... L'heure des sorcières ?

 

A voir les couvs j'ai du lire ça gamin

 

chatterie royale > ben à tous les films adaptés de comics, pas seulement EC...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 years later...

C'est un peu la loose mais je n'avais jamais vu ce Romero !

 

Et j'ai bcp aimé ! Pas de là à crier au chef d’œuvre non plus, je le découvre peut-être trop tard aussi... Objectivement, c'est un chouilla trop long et inégal et les segments avec l'homme plante et les cafards, je ne l'ai est pas trouvés transcendants.

 

Mais alors cette mise en scène, ce score de John Harrison, ce casting old school ! Ça retranscrit parfaitement l'esprit EC Comics : une farce noire et macabre de sale gosse !

 

Donc oui, les meilleurs Romero sont bien ceux sans zombies

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...