Jump to content

Nip/Tuck - Ryan Murphy - 2004 - ????


Recommended Posts

Suis-je vraiment le seul à trouver cette série terriblement innoffensive et veine?

Parce que sous ses atours de "summum de la provocation et du gros finger anti-puritain" se cache en fait quelque chose de terriblement gentil.... alors oui, il y a du gore cracra en apparence mais sans véritable impact parce que sur table d'opération et des vilains tordus sexuellement déviants (et ça c'est plutôt drôle), mais finalement, personne au sein du public potentiel - même pas les chirurgiens esthétiques ni même leurs patients - ne risque de se sentir touché, attaqué ou un peu égratiné par le scénario qui prend bien soin de ne heurter finalement rien ni personne si ce n'est la sensibilité et la résistance à la bidoche. Du coup tout ce bordel autour de ce truc super esthétisant et aspetisé est aussi néfaste qu'un pet de mouche. C'est dommage, avec un minimum d'ambition et d'engagement, ça aurait pu donner quelque chose de vraiment bien. En ce sens, The Shield c'est 1000 fois plus subversif.

Perso, j'ai jamais pu tenir éveillé un épisode entier.

J'me sens moins seul la tout d'un coup !!!

Link to comment
Share on other sites

Suis-je vraiment le seul à trouver cette série terriblement innoffensive et veine?

Parce que sous ses atours de "summum de la provocation et du gros finger anti-puritain" se cache en fait quelque chose de terriblement gentil.... alors oui, il y a du gore cracra en apparence mais sans véritable impact parce que sur table d'opération et des vilains tordus sexuellement déviants (et ça c'est plutôt drôle), mais finalement, personne au sein du public potentiel - même pas les chirurgiens esthétiques ni même leurs patients - ne risque de se sentir touché, attaqué ou un peu égratiné par le scénario qui prend bien soin de ne heurter finalement rien ni personne si ce n'est la sensibilité et la résistance à la bidoche. Du coup tout ce bordel autour de ce truc super esthétisant et aspetisé est aussi néfaste qu'un pet de mouche. C'est dommage, avec un minimum d'ambition et d'engagement, ça aurait pu donner quelque chose de vraiment bien. En ce sens, The Shield c'est 1000 fois plus subversif.

Perso, j'ai jamais pu tenir éveillé un épisode entier.

J'me sens moins seul la tout d'un coup !!!

 

TROIS !!!!!

Link to comment
Share on other sites

Non mais je crois qu'on est tous d'accord la dessus.

 

Moi je suis méga fan aussi et je trouve pas cette série subversive pour un sou.

 

Escobar c'est un monument de la série. Moi plus que la suppression du perso, c'est sa fin qui me fout les boules. Indigne de lui.

 

Moi je veux un retour en force de Merril Bobolit !!!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Je suis tranquilou la saison 5 sur Paris Première, et c'est vraiment la débandade la saison 4 ne m'avait pas convaincu plus que ça, mais alors là on nage dans le porte nawesque ! Les situations sont ultra tirées par les cheveux et la satire est d'un caricatural (faut voir la gueule de la fausse série dans lequel s'embarque Shaun)...m'enfin bon, c'est toujours aussi incorrecte et ça se laisse regarder, c'est déjà ça

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Parail, et je dirai même que je m'ennui à mort.

Ce n'est plus Nip/Tuck, c'est la Clinique de la Forêt Noire, tous empêtrés qu'ils sont dans leurs problèmes de cul coeur. L'épisode "télé réalité style" m'a consterné. Reste un bon arc sur Matt et le porno gay ("voila ton partenaire..." "mais...je vais le transpercer !" ).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bon ben ça y est la Saison 5 vient de se conclure. Enfin je crois...une pure catastrophe en tout cas.

Dans son ensemble, c'est juste un enchaînement grotesque et surréaliste de rebondissements et de trasheries en tout genre, avec un laissé aller total à tout point de vue. Bon evidemment, ça se suit tellement c'est gros, mais bon...

Inceste, cannibalisme, gérontophilie, trafic de drogue, tv reality...

A une Jacqueline Bisset top classe (de la saison 4), succède cependant une Sharon Gless au personnage d'agent psychopathe franchement inquiétant et une Jennifer Coolidge phénoménale de putasserie...peut-être même trop.

C'est assez peu et en fin de compte, ça me saoule.

 

Vais me tourner vers True Blood et Pushing Daisies tiens...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Je suis tombé un peu par hasard sur la (dernière) saison 6, et ma foi, après des mois de stand-by, la piqure de rappel fait plaisir. On dirait que toutes les outrances de la précédente saison ont été revu à la baisse, le tout étant revenu à un train-train habituel : Sean se cherche toujours, Christian est toujours un connard et Liz fait toujours sa moral dans son coin. Soit

Et là on a eu droit à une Barbie et son Ken live, une grosse qui baise, un duo père/fils qui joue la carte du portrait mimétique et...au frère de Sean !

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Je suis tombé un peu par hasard sur les deux derniers épisodes. Que dire ?

Murphy avait visiblement très envie de se débarasser de sa série, et ça se voit. Quel final fadasse et la réutilisation de All I Know (déjà présent dans la saison 2), c'est moyen moyen.

Je connais une série qui aurait mieux fait de s'arrêter à la troisième saison...

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...