Jump to content

Dirty dancing : havana nights - Guy Ferland - 2004


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

J'ai trouvé ça pas mauvais du tout... pour un clip géant, entendons-nous bien ! Si on n'oublie pas qu'on est venu pour la musique, des belles images de Porto Rico déguisé en La Havane, de la sueur, des beaux et belles latinos, et de la danse endiablée, le film en sert en quantité. Chouette photographie de Anthony Richmond (Ravenous, Don't Look Now, Candyman), caméo sympathique de Patriiiiiiick Swayzeeeeee (!). Diego Luna est vraiment charmant, donc pour moi toute l'intrigue romantique a marché à fond. Par contre, je suis plus circonspect vis-à-vis de l'intrigue politique, à savoir la prise de pouvoir de Castro et des rebelles à Cuba, qui est évoqué à quelques reprises, mais jamais développée ne serait-ce qu'en arrière-plan. A noter également un nouveau sosie de Joe d'Amato/Superfly en chanteur cubain.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...
 Share

×
×
  • Create New...