Jump to content

Deadly Outlaw: Rekka - Takashi Miike (2002)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Pendant qu'un homme du main de Mr Soo, un assassin, tente de venir à bout de celui qu'il considère comme son père au sein du clan Sanada, Harata Kunisada (Riki Takeuchi) perd son temps au commissariat. Derrière la vitre qui le sépare, dans le parloir, de son avocat, Kunisada bouillit, explose au moment où Sanada lui-même (Yuya Uchida), dans les rues, s'écroule sous une dernière balle de Soo, en pleine tête. Le yakuza se jette à travers la vitre, brise la porte du parloir ; plusieurs policiers peinent à le restreindre. Puis il se calme - momentanément.

 

Si vous avez vu la bande-annonce, ou que vous connaissez assez bien Miike, vous vous doutez probablement que ça déménage. Ce film est programmé à Fantasia cet été et dans un esprit d'éclaircissement, j'ai voulu vous donner en primeur un avis objectif.

 

Pas besoin de vous dire que j'ai adoré, j'imagine. Entre des actes de violence extrêmes imaginatifs, un style visuel inimitable, un rythme assez particulier et un montage éclaté, Miike s'éclate carrément, et parvient même à beurrer par-dessus sa tartine un score heavy metal qui passe le test ! Takeuchi esquisse un portrait assez juste d'un psychopathe à la mèche courte, personnage superbe et grandiloquent que l'on ne retrouve que dans l'oeuvre de l'ami Takashi. Comme souvent dans la période "yakusa" de Miike, on retrouve un couple de tueurs savoureux, dont chaque apparition est plutôt hilarante. Les dialogues sont brefs et vont droit au but, et l'humour absurde est bien entendu au rendez-vous. On remarque aussi un caméo de Sonny Chiba dans la peau d'un chef yakusa.

 

Texte issu du club des monstres

 

Un Z1 est dispo chez Media Blasters

 

 

Special Features:

 

- Interactive Menus

- Interview With Director Takashi Miike

- Original Trailer

- Scene Selection

 

Audio Format: DD 5.1 Surround

Video Format: Widescreen 1.85:1 (Anamorphic)

Languages: Japanese

Subtitles: English

Link to comment
Share on other sites

D'après ce que j'ai lu sur le film, l'intro serait dantesque tout comme la fin. Tu confirmes Riton ?

 

je ne dirai qu'une chose :

 

 

 

Plu sérieusement c'est pas l'ultra top de Miike. Mais c'est bien quand même.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Ben c'est pas si mal comme pelloche!

Certes, on a envie que ça défonce un peu plus - comme d'hab chez Miike en fait - mais c'est quand joliment divertissant, c'est drôle, parfois outrancier (mais jamais assez), et le final est juste hénaurme (on pense au premier DEAD OR ALIVE)!!! De plus le film est rythmé par la musique du groupe de rock psyché 70's Flower Travellin' Band, dont deux des membres jouent dans le film... les deux sur la capture ci-dessus justement. Et cet apport contribue grandement à la réussite du film!

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...