Aller au contenu

Achipé achopé


Messages recommandés

Orelsan, ça me parle plus que n'importe quel texte de Booba ou Ntm (sans dénigrer ces derniers. J'ai beaucoup écouté Ntm aussi). Et dans mon cas strict, je pense pas qu'il faut chercher plus loin (sauf à mettre dans la balance mon ignorance crasse en terme de rap).

 

Le côté rap de blanc bourge....ça m'étonne un peu de ta part, genre le rap n'est légitime qu'au bas d'un HLM (ça se défend, certes), mais j'ai envie de dire : ben oui en fait. Encore que je dirais plutôt blanc de classe moyenne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Je n'ai pas dis que c'était du rap de blanc bourge. Mais Orelsan c'est un peu le rappeur de ma mère quoi.

Il passe bien parce que c'est pas une racaille qui se tape à Orly et qu'il fait la couv des Inrock et est invité chez Quotidien.

C'est comme Nekfeu, Romeo Elvis, etc...

Alors après, est ce que je préfère un mec qui rappe de la rue ? Ouais ça je préfère à un mec qui chouine parce qu'il a 40 ans.

Et y en a plein en ce moment et c'est pas mon trip. Mais tant mieux si le rap dépasse les frontières des mecs de cité.

 

Et encore une fois les gens écoutent bien ce qu'ils veulent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es vache qd même, Orelsan c'est mille fois mieux écrit (et produit, et clippé, et à peu près tout ) que Grand Corps Malade !

 

Après, oui, on peut ne pas accrocher du tout, déjà son flow d'endormi, sa voix agaçante, ses thémas d'ado attardé, puis aujourd'hui de trentenaire paumé, pas de souci, ça peut vite être chiant...

 

Sinon je rejoins à moitié Benj, je suis pas un immense fan du "rap blanc pour ceux qui d'habitude écoutent pas de rap et lisent les Inrocks", genre Lomepal, Romeo Elvis, etc.... mais bon, tout n'est pas forcément à jeter. Nekfeu y a des trucs à sauver qd même. Pas ses singles, mais bon, faut bien manger..

 

Après, j'essaie d'écouter "un peu" de tout ce qui sort. J'écoute plus énormément de rap alors qu'à 20 ans j'écoutais quasi que ça, mais je veux pas faire le vieux con genre "aujourd'hui tout est de la merde, c'était mieux avant" sans avoir jeté une oreille sur ce qui sort. Et je peux aimer de temps en temps des trucs, y compris dans les trucs populaires d'aujourd'hui. Même si je pense qd même que 90% de ce qui sort aujourd'hui en France c'est de la merde et que c'était mieux avant ! Mais au moins je le dis en connaissance de cause !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien Grand Corps Malade aussi (ok, je dois juste avoir mauvais goût en fait ).

En fait je comparais parce que le côté "musique de la rue mais pas trop, qui plait à ceux qui n'écoutent pas ça d'habitude et au moins lui il déglingue pas Orly", c'est assez similaire aux deux.

 

Après, je peux concevoir qu'on trouve ça inécoutable pour toutes les raisons citées plus haut, pas de soucis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai l'age joue aussi.

Je ne rentre plus dans le délire des mecs d'aujourd'hui, le spleen (Nekfoune...), la trap life (Kaaris, et 80% du rap d'aujourd'hui...) et je me tourne un peu désemparé vers les anciens (ATK, le feat d'NTM avec Sofiane j'aime beaucoup...).

C'est un vieux débat. Mais c'est pareil pour le rap US.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, c'est le genre de question que je ne me pose plus depuis ... non, en fait que je ne me suis jamais posé et j'en écoute de la zik et vraiment dans tous les styles (a part le metal, ca je peux vraiment plus )...

Y a pas de débat a avoir sur de la musique bordel. Tu mets un disque, ça te plait, c'est cool. POINT.

La "credibilité" c'est de la merde, ça veut rien dire

Credible en quoi ? La plupart des Rappeurs/Rockeurs sont des mythos de première dans leurs textes de toute façon (et ils ont bien raisons )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 months later...
  • 2 weeks later...

mais c'est excellent !!!!

 

 

 

Moi je continue de m'enfoncer dans le rap de vilain bobo blanc qui sait parler

Decouvert Lonepsi hier avec

EY5ac2ujJtQ que je trouve trijouli

et en train d’écouter son album

Pas certain que je devienne client mais aujourd'hui c'est parfait au boulot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En quoi c'est du rap ?

 

Je ne critique pas hein, mais juste pour moi, ça n'a rien à voir avec du rap, ni la musique, ni le phrasé, rien... C'est de la chanson française juste, non ? (ce n'est pas un gros mot )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Spa complètement faux

Si tu parles de la version acoustique en effet on est loin, par contre l'album je pense que oui on peu, en tout cas il est "vendu" comme "le nouvel ovni du rap français"

Apres, c'est quoi du Rap en 2019 ?

Ça me semble aussi difficile de répondre que c'est quoi du rock ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Apres, c'est quoi du Rap en 2019 ?

 

C'est surtout c'est quoi du Rap Français en 2019...

Pourquoi Français ?

J'ai justement l'impression qu'il y a de la créativité chez les Français.

Quand je vois ce qui arrive des US et qu'on appelle du RAP

Je trouve qu'en France, certains arrive a renouveler le truc

Moi entendre les mêmes samples que dans les années 90, des paroles a pleurer de connerie ou de sexisme ... j'en peux plus

Mais bon, hein, le Rap c'est comme le Rock, ça veut plus rien dire et tout le monde a bien raison de se les approprier.

Morts aux etiquettes, sauf pour le Blues

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso j'appelle pas ça de la créativité mais de l'appropriation culturelle, voire du white washing si je veux vraiment faire chier.

Je vois beaucoup de "rappeurs" qui paraissent bien, avec des textes pseudo poétiques et auteurisants et qui ne ressemblent pas à la caillera d'hier. Ces gars sont généralement blancs (Roméo Elvis, Lomepal, Oreillsales et Gringe, par exemple)

Je ne dis pas que le rap est fait pour les renois, rebeu, pakistanais, etc... et qu'il doit se cantonner à la vie de la rue (quoique y a des old timers comme KRS-One qui sont un peu plus ferme à ce sujet)

Je trouve juste qu'aujourd'hui le rap est rentré chez nos mères, dans Quotidien, Chérie FM... Et c'est pas accidentel, doit y avoir des patrons de labels qui doivent pousser des pseudo poètes comme Nekfoune sur le devant de la scène plutôt qu'un type comme Guizmo. La France n'aime pas trop voire la jeunesse des cités réussir finalement.

Y a des exceptions qu'on voit dans sur les affiches dans le métro (Booba, PNL...), on aime bien JoeyStarr parce que ça va être chaud, on rigole bien avec la bagarre de Booba/Kaaris.

Par contre la plupart des gens vont trouver Romeo Elvis avant-gardiste ou une autre connerie, Orreillesale quel talent...

Forcément oui ça change, ça dérange pas d'entendre parler de mélancolie ou d'être défoncé à la Vodka à l'apéro. C'est moins sympa d'entendre les mêmes refrains de gars contrôlés par les poulets, qui veulent toujours être Tony Montana. Même moi ça me fait chier.

Mais c'est la France, ça a toujours été comme ça et ça le sera toujours.

 

Après tant mieux pour les autres, tant mieux si ça se démocratise, c'est la PS1, ça rentre dans les foyers c'est sans doute bien.

Moi j'ai du mal à trouver que c'est du rap.

Arte vient de faire une série de documentaires sur le hip-hop et de voire où en est le rap français aujourd'hui perso ça me fait mal au fion.

J'ai plus envie de voire toujours les mêmes gueules de petits blancs tout propres qui se plaignent d'être dépressifs.

Je préfère écouter un album de Lino de 2015 aussi imparfait soit il que'une purge comme Nekfeu. Je trouve que y a plus de "poésie" et de consistance.

 

Je trouve qu'au contraire le rap aux US est en train de revenir d'une période un peu moisie, celle de la Trap.

Et contrairement à nous, ils n'ont aucun problème à kiffer un son dégueulasse du Queens. J'ai déjà vu Nas ou un toxico comme Danny Brown dans des talk shows. Pas sûr que Yann Barthes inviterait Seth Gueko faire un couplet.

 

Après comme je le dis souvent les gens font bien ce qu'ils veulent, j'ai pas envie de changer le point de vu de qui que ce soit et je retourne râler comme un vieux con dans mon coin.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé mais ça fait très trés longtemps que c'est comme ça Le Rap ça a plus de 40 ans et j'ai l'impression que tu cherche encore une pseudo credibilité chez certains alors que ça ne veut strictement rien dire pour moi, d'autant plus que la plupart du temps c'est du gros mytho. Et pour rappel, le premier gros Hit Rap blanc c'est RadioClash en 1981, c'est pas nouveau hein

Tu va pas reprocher a des blancs de jouer du Jazz tout de même ?

On dirait un fan d'Elvis qui gueulent contre des punks Ou moi en 86 quand tout le monde s'est mis a écouter The Cure

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais j’ai bien dis que ça avait le droit d’exister et tant mieux.

Ce que je ne trouve pas normal c’est qu’aujourd’hui les seuls qu’on voit ça soit toujours les mêmes petits blancs qui passent bien à la TV.

Je ne fais pas une fixette mais y a 6 mois Youssoupha, que j’apprecie pas plus que ça, a sorti un album avec des titres assez engagés et je ne l’ai vu nulle part.

Quand Medine veut faire son Bataclan on ne parle que de sa religion.

A l’inverse on va inviter 50x Orelsan et Roméo Elvis sans aucune raison.

Ma source c’est Quotidien qu’il m’arrive dee regarder et je vois toujours les mêmes tronches.

J’arrive pas à me dire que y a pas un truc.

 

Après je suis sûr qu’on peut retourner ma pensée et tant mieux.

 

Mais je lève les yeux au ciel quand un pote me dit qu’il écoute du rap et qu’il me sort Orelsan.

 

Après moi j’étais fan des Forbans quand j’étais petit et je trouvais que ça pesait alors bon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand Medine veut faire son Bataclan, c'est surtout qu'il a la merveilleuse idée d'intituler son show Jihad, ce qui est d'un goût douteux dans le contexte.

 

Après, la tv, ils invitent les artistes qui vendent (et vendront encore plus du coup). Orelsan est disque de diamant, quoiqu'on en pense. Je ne pense pas que ce soit forcément centré sur le blanc. Un moment on voyait Stromae partout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça peut me rattraper à tes yeux, j'ai vu Public Enemy en concert en 1990 au Printemps De Bourges . Je peux comprendre ton point de vue de puriste mais du Rap j'en écoute depuis que ça existe, découvert au travers les Clash justement, comme le reggae...donc des pti blancs de Londres qui m'ont donné envie d'aller plus loin. On voit que tu n'était pas contemporain de BennyB, tu voudrais faire l'amour à Orelsan aujourd'hui

Moi j'ai eu un peu le même problème avec le "punk rock" a une époque. Je pense groupe anglais ultra politisé et on me réponds Greenday sur MTV qui doivent être milionaires...

Bref c'est que de la musique et du business.

Bonne fête à vos maman

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stromae c’est pas du rap non plus

Non mais il est déjà plus noir qu'Orelsan #nadinemorano

 

Pour continuer le débat Quotidien, pourquoi Yann Barthes s'infligerait d'inviter Seth Gecko ? C'est pas son public, c'est pas le genre de la maison, et dans le meilleur des cas, Seth Gecko passera pour un bouffon façon Gynéco dans TPMP et tu seras pas content non plus

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si ça peut me rattraper à tes yeux, j'ai vu Public Enemy en concert en 1990 au Printemps De Bourges . Je peux comprendre ton point de vue de puriste mais du Rap j'en écoute depuis que ça existe, découvert au travers les Clash justement, comme le reggae...donc des pti blancs de Londres qui m'ont donné envie d'aller plus loin. On voit que tu n'était pas contemporain de BennyB, tu voudrais faire l'amour à Orelsan aujourd'hui

Moi j'ai eu un peu le même problème avec le "punk rock" a une époque. Je pense groupe anglais ultra politisé et on me réponds Greenday sur MTV qui doivent être milionaires...

Bref c'est que de la musique et du business.

Bonne fête à vos maman

 

Mais t'as pas à te rattraper à mes yeux. Je n'essaie pas de faire la leçon comme un vieux con.

Y a quelques année y avait des tshirts "Le Rap C’était Mieux Avant" qu'un mec comme BustaFlex portait dans ses nouveaux clips. J'ai trouvé ça très con. Il était pas mieux avant, et si il voulait qu'il soit meilleur aujourd'hui fallait peut être faire des trucs mieux avant.

Après c'est vrai que je n'écoute pas le rap français d'aujourd'hui, je ne m'y retrouve pas. L'auto tune à foison ça me gave, la trap ça me gave. Mais à coté de ça y a encore des gars qui font des trucs à l'ancienne.

C'est devenu mainstream, ça se transforme, tant mieux ou pas, perso j'ai pas d'avis en fait.

Ce qui me fait chier de voir toujours les même tronches propres partout et ces gars sont majoritairement blancs. Je ne fais pas une fixette sur le mâle blanc de 40 ans, #metoo, #cathedralenotredame, mais le peu de fois où j'allume la TV avec un rappeur invité, croise une couverture de magazine avec un rappeur, c'est toujours les mêmes.

 

Stromae c’est pas du rap non plus

Non mais il est déjà plus noir qu'Orelsan #nadinemorano

 

Pour continuer le débat Quotidien, pourquoi Yann Barthes s'infligerait d'inviter Seth Gecko ? C'est pas son public, c'est pas le genre de la maison, et dans le meilleur des cas, Seth Gecko passera pour un bouffon façon Gynéco dans TPMP et tu seras pas content non plus

 

Oui c'est pas faux. Il a fait une vidéo promo chez Jacquie Michel et même là ça m'a un peu dérangé

Mais j'aimerais un peu plus de diversité. Barthes ça ne le dérange pas de faire son pseudo poil à gratter, d'inviter des punks qui montrent leurs couilles, mais inviter des mecs un peu moyens dans leurs idées ça il peut pas.

Sauf qu'ils existent et de les cantonner à Booska-P, OKLM TV, ça fait un peu ghetto.

 

Après je suis un petit blanc tout maigre de 40 ans donc je ne sais pas si j'ai besoin de râler là dessus

 

Sinon j'écoute des culs blancs aussi, comme Yelawolf qui est quand même dégueulasse visuellement mais il assure plus que Lomepal, surtout quand il s'en prend à des crottes comme Post Malone .

apXprAxHaPU

 

Il s'en prend aussi à G-Eazy, mais bon il a quand même fait un titre avec une instru chan-mé

KCXSkp-CFqQ

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais est ce qu'on ne trouve pas les germes de ce côté mainstream dans par exemple, un Secteur A faisant un duo avec Johnny, un Joey Starr consentant dans son rôle d'épouvantail médiatique, ou le gratin du rap marseillais se retrouvant sur la bo de Taxi ? Dans le fait qu'une radio aussi écoutée de Skyrock ai finie par faire autorité au la matière, à tord ou raison ?

 

Orelsan et co me semblent plus une conséquence qu'une cause, en fait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...