Jump to content

Fudoh: The New Generation - Takeshi Miike (1996)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Ricki Fudoh est un jeune homme bien sous tous rapports. Il est beau, studieux en cours et trés apprécié de son entourage. Mais derrière cette façade se cache un être tourmenté par la mort brutale de son frère, décapité par son père, un yakuza sadique. Bien décidé à venger cette mort, Fudoh monte alors son gang, un composite de collégiennes sexy et de gamins experts dans le maniement des armes de poing.

 

 

Voici un des Miike qui a très bonne réputation (tout comme Ichi) et qui ne l'a pas volé.

Bon nombre de scène violente bien dégeux, une intro qui détonne, des séquences surréalistes, une histoire bien sympa, des personnages sortis tout droit d'un manga (le géant avec son masque en fer)

 

Bref un Must Have par lequel on doit passer quand on veut découvrir l'univers de Miike.

 

La review sur Sancho --> http://www.sancho-asia.com/miike/fudoh.php

 

En ce qui concerne le dvd, l'édition Studio Canal en Z2 est à fuir.

Un dvd Z1 sortis chez Tokyo Shock fut pendant un bon moment l'édition de référence mais n'était pas exempt de reproche, ça tombe bien l'éditeur a depuis ressortis en dvd corrigeant une partie des défauts

 

Link to comment
Share on other sites

La scéne avec la jeune fille qui tire des projectiles est bien marquante.

Oui, entre autre !

 

Moi, ce sont les gamins tueurs qui m'ont pas mal marqué !

 

Le film est vraiment excellent, très premier dégré, sans temps morts, très brute, sans fioritures ou trucs un peu chelou comme souvent cdhez Miike.

 

 

Du pur bis garantis sans scènes à la Dragonball Z !

Link to comment
Share on other sites

Il faut vraiment que je lui redonne une chance.... Ca m'avait semblé long... mais long... et vide... mais vide....

Et comme en principe j'aime bien Miike et que tout le monde prétend que celui-ci fait partie des must, et bien je vais essayer de lui revoir ce w-e. Allé hop, soyons fou.

Link to comment
Share on other sites

et bien je vais essayer de lui revoir ce w-e. Allé hop, soyons fou.

 

Tu as bien raison, tu l'avais vu dans quelle condition la première fois (chez toi, en festival ?)

 

 

ben chez moi, en DVD, affalé dans mon canapé.

Et c'est exactement comme ça que je vais le revoir ce w-e

Link to comment
Share on other sites

et bien je vais essayer de lui revoir ce w-e. Allé hop, soyons fou.

 

Tu as bien raison, tu l'avais vu dans quelle condition la première fois (chez toi, en festival ?)

 

 

ben chez moi, en DVD, affalé dans mon canapé.

Et c'est exactement comme ça que je vais le revoir ce w-e

 

Tu devais être mal luné alors, y a tout ce que tu aimes dans ce film (sauf un stremon en caoutchouc)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Une intrigue de malades qui ne pouvait que me plaire : des gosses qui butent sauvagement des adultes

Des scènes de tueries tenant du pur Manga Live, et des trucs bien branques comme il faut (la bombe sexuelle de service qui s'envoie en l'air avec l'hermaphrodite ). Le prof de sport tue tout

 

Par contr, la réalisation est loin d'être super dynamique, je rejoins un tout petit peu Kero là dessus...mais juste un tout petit peu alors

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...