Jump to content

Wake of Death - Philippe Martinez (2004)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Un ancien membre de la mafia marseillaise va entrer en guerre contre une triade chinoise après le meurtre odieux et brutal de son épouse. Ce meurtre horrible le hantera jusqu'à ce que justice soit faite... sa justice.

 

Jean-Claude Van Damme à vif, Jean-Claude Van Damme usé, Jean-Claude Van Damme lessivé, c'est assez beau à contempler. Son visage buriné, tapé et ses yeux gonflés par la vie révèlent une expressivité assez émouvante, touchante. Le réalisateur a su exploiter ce nouveau visage de Jean-Claude Van Damme, qui a troqué le sex appeal des années "Bloodsport" pour une présence plus habitée.

On ne voit donc pas son cul dans "Wake of Death", on le voit prendre une douche. Mais son dos vaut son cul. Large surface acceuillante et tout aussi rassurante.

Même en marseillais videur de boite, il fait le dos rond à la vulgarité, remplie le rôle en l'étoffant sans s'abaisser, l'élève vers quelque chose de son mystère.

Quant au film c'est l'histoire d'un mec, on lui tue sa femme. Par ailleurs, une nana formidable, assistante sociale au grand coeur comme il y en n'a pas assez.. c'est trop ! La suite est sans surprise.

Avec une volonté d'apporter un soin particulier à son film qui transparait assez nettement (notamment dans les scènes d'action), il ne fait pas l'économie de son sujet primaire et l'exploite du mieux qu'il peut à grands renforts d'effets lacrymals et de violence expiatoire. Les dialogues en particulier ceux des perso de la Van Damme Team transcrivent une spontaneité qui fait souvent défaut à la mécanique rodée de ce genre de canevas.

A voir, si l'on n'est pas membre d'Amnesty International.

Link to comment
Share on other sites

Un des meilleurs Vandame, le film a montré à tous ses détracteurs qui se foutent de sa gueule alors qu'ils n'ont probablement vu de lui que blood sport ou Kickboxer.

 

1) Cette phrase n'est pas française

2) On peut avoir vu 15 Vandamme et continuer à penser que ce mec ne vaut pas tripette. Et c'est pas parce qu'il a des rides qu'il joue mieux qu'avant.

3)

Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime bien, Van Damme a choppé une trogne pas possible il joue bien et le film est assez efficace c'est un peu une version du punisher avec un Van Damme qui prend le shotgun direct après le massacre de la famille il réfléchi pas il agit à l'instint et va aller jusqu'au bout pas comme cette tapette de Tom Jane

 

Un bon film d'action pas sans défaut (la mise en scène de Martinez un peu trop tape à l'oeil pour rien et un scénar limite) mais efficace et bien porté par Jean-Claude qui n'arrête pas de m'étonner.

 

Vas y JC moi j'y croit !

Link to comment
Share on other sites

Pas chiant, Van Damme excellent, bien bourrin dans certaines scènes, dommage que le réal se prenne un peu pour un clipeux, qu'il ne sache pas trop aller et que sa fin soit aussi chiante, mais sinon plutôt sympatoche j'ai trouvé. A part Simon Yam qui a l'air de s'emmerder grave le pauvre

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Vu hier soir, le film s'avère décevant malgré un prologue intriguant. Le réalisateur a sut exploiter au mieux le visage buriné de son acteur lors de flash forwards qui laissent présager une ambiance quelque peu surréaliste voire fantastique : Jean-Claude Van Damme, assis dans une pièce noire face à deux corps allongés... Le fait est que le film regorge d'effets multiples qui lornge vers la poésie et le surréalisme, avec une abondance d'une photo carte postale et de ralenti. Le réalisateur n'a rien à raconter. Conscient de ce fait, il tente de rattraper le vide de son scénar par une mise en scène qui hésite entre le polar hard boiled et un certain aspect melvilien...

 

Jean-Claude Van Damme, qui avait déjà montré qu'il pouvait jouer dans le très bon Replicant, fait encore une fois preuve d'un certain talent. Gâché parfois par une certaine propension à surjouer. En particulier lorsqu'il pleure la mort de sa femme, un verre de whisky dans une main, la photo de la-dite femme dans l'autre... La scène frise le pathétique...

 

Dommage car cette ouverture qui s'attarde en gros plan et sans musique sur le visage marqué de la star, laissait présager quelque chose d'original...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Bof bof... Pas vraiment convaincu pr ma part... OK Jean Claude a une bonne gueule, mais l'histoire est qd même supeeeeeeeeeeeeeer bateau, on nous aligne des clichés pendant 1h30 sans amener AUCUNE surprise à aucun moment... La mise en scène est pas tip top non plus, du coup, malgré une volonté d'etre bien noir et violent, le film tombe assez souvent à plat... Pas désagréable non plus, une petite série B regardable, mais qu'on oublie dans le quart d'heure qui suit.... Ca m'a fait penser au "Get Carter" avec Stallone sinon.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

C'est pas détestable, mais c'est pas génial, la faute surtout à un scénario générique et une mise en scène un peu foutraque dans les scènes d'action. On retient surtout une scène de torture à la perceuse bien sadique (mais montée n'importe comment) et une poursuite en moto/bagnole sympathique qui viennent soutenir le jeu d'un Van Damme plus convaincant qu'à l'habitude. Marrant de voir Simon Yam venir cachetonner ici, mais il le fait bien tout au long de ses 10 minutes de présence à l'écran.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...