Aller au contenu

From Beyond - Stuart Gordon (1986)


Messages recommandés

"From Beyond"

 

 

 

 

 

Le Dr.Pretorius, un scientifique, met au point une machine capable de stimuler la glande pinéale chez les humains. Ainis stimulé, la glande pinéale ouvre les portes à un univers parallèle peuplé de créatures aussi étranges que dangeureuse.

 

Après avoir bluffé tout le monde avec Réanimator, Stuart Gordon revient un an après avec un film qui, si il n'a peut être pas autant marqué les esprit que celui narrant les aventures du Dr West, n'en demeure pas moins un petit bijou d'horreur et de délires en tout genre, s'éloignant de l'ambiance pésante de Réanimator (ou on notait cependant déjà une tendace à l'humoir noir bien acide) pour s'adonner sans complexes à une surenchère jouissive à tout les niveaux.

 

Plus de monstres, plus de sex, plus de gore !

 

Le tout noyé dans un flot de couleur criardes et menné à un rythmes d'enfer par des acteurs survitaminé, en particulier le trio infermal formé par Ted Sorel, Jeffrey Combs et Barbara Crampton.

 

Un bien beau film, vu au cinéma lors de sa sortie !

 

Et ouais !

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un bien beau film, vu au cinéma lors de sa sortie !

 

Et ouais !

Alors la, tu m'impressionnes. Tu ne serais donc pas aussi jeune qu'on le pense ?

 

Excellent film donc.

Crade, sexy, gluant...Pas vraiment fidele a Lovecraft (bon, en meme temps avec Stuart Gordon, c'est de moins en moins etonnant), mais tres efficace et flippant.

 

Et puis bon:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon, je ne l'ai vu qu en vhs et pas revu depuis un bail

 

des louanges a faire evidemment sur ce film fluo culte, dément a tous les étages du chateau (la machine et les ectoplasmes sortis de la 4eme dimension, le viol a la cave) et en extérieur (l hopital, etc)

 

bref, des souvenirs vagues peut etre wrong mais des bons souvenirs quand meme

et c'est cette espece de glande pinéale qui "te" sort du front, ca me dég' donc c'est chouette

 

caouète

 

 

post justificatif de ma culture limitée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant, car à chaque vision supplémentaire de ce film (je dois en avoir 3 ou 4 au compteur, pas plus), le film m'apparaît systématiquement plus frappadingue qu'à la précédente !

Une véritable perle qui sent bon le latex, utilisé ici à bien des fins

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un chef d'oeuvre pour moi également. je le préfère à Re-Animator d'ailleurs... ici l'humour noir y est moins présent. c'est gore, crade, erotique, fluo et parfois limite cyberpunk ! Combs est encore plus barge que le Dr. west qu'il interpretait un an auparavant avec sa glande pinéale qui lui sort du front. et puis y'a quelques dialogues cultes quand meme ! il avait comme un serpent qui lui sortait de la tete !!

bref, j'attend impatiemment une sortie dans nos vertes contrées !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu aussi en salles à sa sortie....en pleine période fête du ciné d'ailleurs (enfin quand c'était 1 fr la séance )

On était peut-être dans la même salle Dragonball....peut-être même à coté moi c'était au Palace, j'avais un tshirt superman et les cheveux longs et blonds comme les chaumes....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On était peut-être dans la même salle Dragonball....peut-être même à coté moi c'était au Palace, j'avais un tshirt superman et les cheveux longs et blonds comme les chaumes....

 

Peut-être même qu'il était sur tes genoux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
  • 4 months later...
  • 2 years later...

Ah, la belle époque Empire

Ken Foree qui se bat en slip contre un vers géant Barbara Crampton en tenue SM Jeffrey Combs qui aspirait les cerveaux par les orbites avec une bite qui lui sortait du front

En Espagne, le film est sortit sous le titre de Re-Sonator. Comme quoi, y'en a qui avait bien compris la démarche

 

Et il me foooooo le dvd depuis le temps

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...