Jump to content

Koirankynnen leikkaaja - Markku Pölönen (2004)


Steve
 Share

Recommended Posts

aka Dog Nail Clipper

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Finlande a connu son heure de gloire (du moins dans la conscience collective). Mais quand les combats ont cessé, la dure réalité a refait surface. Mertsi Vepsäläinen, un grand idéaliste, s’est engagé dans l’armée finlandaise avec la ferme intention de sauver sa patrie. De retour du front, blessé à la tête, gagnant sa vie dans une équipe de bûcherons, il se donnera une nouvelle mission qui se transformera vite en obsession : sauver le vieux chien de son collègue, dont il faut couper les ongles…

 

Un film finlandais a tendance plutot patriotique. Le film passe rapidement sur l'episode de la guerre, qui donne un peu l'impression que la Finlande a paye un lourd tribus encore moins justifie que pour les autres nations. Et oui, la Finlande c'est un pays avec des plaines d'herbe verte toute fraiche, de la neige immaculée, des petites tetes blondes douces comme des anges, et des gens aux qualités humaines incontestables. En dépit de cet aspect un peu démagogique, le film est porté par une photographie magnifique et surtout par un acteur incroyable de finesse (Peter Franzén) dans un role pas facile a la Rain-Man. Adapte d'un best-seller en Finlande (son auteur est l'un des plus populaires), ca a definitivement l'allure d'une grande fresque dans le paysage cinematographique finlandais, un film qui rappelle les bonnes choses de la vie, le bonheur simple, les vraies valeur de l'amitié et de l'humanité. Un film qui fait du bien, certainement, et qui se laisse apprécier assez simplement, de part son formatage évident. Si ce n'est, la encore, la prestation de Franzén, qui vaut vraiment le déplacement a elle toute seule.

 

Trailer

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...