Jump to content

Wilderness - Michael J. Bassett (2006)


Blame
 Share

Recommended Posts

 

"The inmates of Moorgate Young Offenders Institution are beyond the help of the system. They're too tough to handle and too far gone to be brought back. Their prison is a dumping ground for the young criminals that society cannot deal with. Nothing scares them, nothing and no one intimidates them. That is until they are sent to the wilderness. They are dropped in an alien world of dense forests, treacherous rivers and jagged coastline. For one week they have to learn to work as a team, to develop character and maybe even discover a new respect for each other. But there's someone else on the island who wants to teach them a bigger lesson: The Hunter. And they are doomed to become his prey. The only way they'll survive this bloody ordeal is to stop battling with each other and pull together. Can they unite against their deadly enemy and fight back?"

 

Le trailer :

http://www.michaelbassett.com/video/Wilderness_widescreen.mov

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Vu a l'instant, et un tres bon survival de plus. Britannique (encore !) qui plus est.

 

Rien de bien original ou renversant dans le pitch, ni dans le deroulement de l'histoire (on pense tantot a Dog Soldiers, a The Descent, et meme a Battle Royale pour l'idee de depart).

Mais le film est realise de fort belle maniere, il est tres efficace (a defaut d'etre surprenant) et bien sanglant comme on aime.

 

Sean Pertwee fait ce qu'il faisait deja si bien dans Dog Soldiers, et Alex Reid est toujours aussi mimi en debardeur.

Ce sont surtout les jeunes acteurs qui font les detenus qui apportent beaucoup de credibilite a ce film.

 

Bref, encore une belle preuve de la vitalite du cine de genre british.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

J'en ai chié pour le voir, passe dans une seule salle en région lyonnaise, et encore c'est un multiplexe discount et en banlieue.

 

VF only donc, d'ailleurs c'est marrant, le seul black du film est doublé par le même gars que pour Eddie Murphy (et donc aussi l'âne de shrek et par extension .... le double de Youn dans incontrôlable )

 

Ca se regarde, mais le gâchis d'un scénario aussi con fait baisser l'engouement qu'on aurait pus avoir pour pareil film.

Pas mal de truc qui tombe a l'eau, des choses pompé a droite a gauche (la scène du piège a loup calqué a 100% sur Séverance, on peux cependant penser que les films on été tourné en même temps)

 

Bref, pas folichon, mais pas désagréable non plus, ce qui énerve c'est vraiment ce scénario faiblard de chez faiblard.

Link to comment
Share on other sites

Je sors de la salle et c'est un ptit survival des plus sympatique et assez méchant. On sent le côté sans tunes de l'entreprise à certains moments mais globalement le réal s'en sort bien malgrès un scénar assez faible. Un survival que je conseil même si c'est pas renversant mais assez bien fait et violent pour passer un bon moment.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Ben j'ai beaucoup aimé.

 

Evidemment ce n'est pas original mais est-ce qu'on demande à un survival d'être original ?

 

Pour moi le gros point fort du film c'est le traitement des personnages. Le film prend le parti de ne faire ressentir aucune empathie pour les protagonistes, des petits merdeux qu'on a envie de latter! Les "proies" rivalisent de veulerie, de connerie et de méchanceté, et par là même se montrent bien pires que celui qui les chasse. Faut voir la brochette de psychopathes, c'est un bonheur de les voir se faire dessouder un par un !

 

En plus de ça le film est très efficace, rondement mené, sale, méchant, et bien violent (aïe le combat final !).

 

Beaucoup de films de ce genre sont sortis récemment, je place celui-ci parmi les meilleurs, haut la main.

 

J'oublais, quelques incohérences quand même. Euuuh, on envoie pas une bande de délinquants juvéniles barjots sur une île avec seulement un mec pour les surveiller. Ou alors l'administration pénitentiaire britannique est beaucoup plus permissive que la notre ...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Bon, pas complètement convaincu par la chose. D'abord il y a ce scénario creux sans véritable surprise ni rebondissement (choses indispensables pour garder un minimum de tension dans un survival) et plein de personnages crétins (c'est d'ailleurs assez puissant quand on y pense), ensuite il y a cette photo toute moche et baveuse... Alors peut-être que le DVD est mal foutu et qu'à l'origine c'est beaucoup plus regardable, mais là c'est franchement pas jojo.

Sinon, c'est bien gore crado, il y a quelques scènes bien sadiques qui font plaisir, on y butte du clébard comme on se beurre une tartine (en imaginant quand même que la tartine ne se laisse pas faire facilement ).... et un truc qui m'a agacé c'est qu'on se fout totalement de savoir si quelqu'un va survivre ou non à ce merdier. Zéro empathie. Ca pousse à la passivité extrême du spectateur qui poireaute et sifflotant d'une scène de barbaque à l'autre. En ce sens, Wilderness rejoint The Virgin Suicide de Sofia Coppola (où on poireautait jusqu'à la fin).... et c'est pas franchement une bonne chose.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...