Jump to content

From hell des Hughes brothers (2002)


Dragonball
 Share

Recommended Posts

"From hell"

 

 

 

 

 

En 1888, à Londres, dans les rues mal famées du quartier de Whitechapel, un tueur en série, surnommé Jack l'Eventreur, rôde. D'une étonnante précision, ce mystérieux personnage éventre, la nuit tombée, des prostituées.

C'est ici qu'entre en scène l'inspecteur Fred Abberline. Cet agent de Scotland Yard comprend rapidement que ces crimes procèdent d'une mise en scène élaborée et supposent un "doigté" d'artiste, un sang-froid à toute épreuve et de solides connaissances en anatomie. Le policier, intuitif et visionnaire, dresse patiemment le profil de ce meurtrier hors normes et parvient à gagner la confiance de Mary Kelly, une jeune prostituée. Celle-ci va l'aider à résoudre cette périlleuse enquête.

 

Source : Allociné.

 

Avec "From Hell", les Hughes Brothers quittent l'enfer des ghettos noirs américains pour celui, tout aussi redoutable, des quartiers miséreux du Londre du débuts du siècle.

 

Aussi, grâce à leur style virtuose et direct, ils donnent à cette nouvelle adaptation de Jack L'enventreur (prennant ici comme matériau de base la BD d'Allan Moore) une intensité et une violence toute particulière. Ils arrivent parfaitement a décrire White Chapel comme on se l'ai toujours imaginé, crasseux, rempli de ruelles sombres recélant mille et un danger, une sorte de jungle n'ayant rien à envier aux pire ghettos us.

 

La première scène du film, un excellent plan séquence, nous met tout de suite dans l'ambiance.

 

Si la réalisation est solide, je n'ai par contre pas trouvé l'interprétation transcandante. Johnny Depp est tout juste correcte et Heather Graham plutôt fade.

 

Une belle réussite néanmoins.

Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai trouvé ça très très moyen...

 

Même si il y a des trucs pas mal dans le scénar, les réal n'échappent pas au piège de tomber dans le grand guignol : la fin est bidon, le perso de Jack l'Eventreur une vraie caricature. Je n'ai pas retrouvé comme toi une ambiance particulière dans la reconstitution de White Chapel.

Ce n'est donc pas crédible en reconstitution historique et en plus ça fait même pas flipper, donc pour moi c'est vraiment raté.

 

L'interprétation n'est pas convaincante ce qui n'arrange pas.

 

En bref, pour moi un film raté même si bien sûr ça se regarde.

Link to comment
Share on other sites

C'est un White Chapelle fantasmé, la réalité histoirque n'étant à mon avis pas le soucis principale des fères Hughes, préférant ce concentrer sur l'ambiance.

Pour le coté réaliste, je préfère l'excellent téléfilm tourné avec Michael Caine.

Une oeuvre qui n'a d'ailleurs pas grand chose à envier à celle des frères Hughes.

Link to comment
Share on other sites

C'est un White Chapelle fantasmé, la réalité histoirque n'étant à mon avis pas le soucis principale des fères Hughes, préférant ce concentrer sur l'ambiance.

 

Euh...quelle ambiance?

 

Non moi je suis pas rentré dedans du tout mais je veux bien te croire si tu dis qu'il y a une ambiance dans ce film.

Link to comment
Share on other sites

Ben, je me suis pas pissé dessus non plus !

 

Mais bon, j'aime bien la façon dont est filmé White Chapelle avec ses putes dans tout les coins et ses coins glauques ou on fume de l'opium.

 

Je sais pas, peut être est ce parce que je suis un mec !

Link to comment
Share on other sites

Ben, je me suis pas pissé dessus non plus !

 

Mais bon, j'aime bien la façon dont est filmé White Chapelle avec ses putes dans tout les coins et ses coins glauques ou on fume de l'opium.

 

Je sais pas, peut être est ce parce que je suis un mec !

 

Le problème fondamental c'est sûrement que je trouve rien de glauque dans ce film. Ca me laisse juste une impression de bidon c'est tout !

Link to comment
Share on other sites

Pas détesté, mais la dépiction ultra réaliste de Londres avec Heather Graham en pute de luxe propre sur elle et Johnny Depp qui n'est pas du tout crédible dans le rôle - une des rares fois de sa carrière, j'aime beaucoup cet acteur c'est pas une pique gratuite - j'ai eu vraiment du mal. J'y ai pas cru, quoi. Ca fait film néo-réaliste avec deux acteurs sortis d'un Disney avec des petits oiseaux animés autour de la tête, très improbable. Du coup j'ai pas du tout accroché à l'histoire, au film, bref, pas désagréable, bien filmé, mais je suis resté totalement déconnecté, comme pilou.

Link to comment
Share on other sites

Calqué sans vergogne sur le Meurtre par décret de Bob Clark, plombant d'ennui, interpreté sans saveur, sans surprise avec une révélation finale qui se flaire à des kilomêtres, etc.

La séance ciné de ce navet a été un calvaire.

Horrible souvenir.

Link to comment
Share on other sites

Marrant, j'ai reçu le DVD cette semaine justement. Pas revu depuis la salle mais à l'époque, j'avais bp aimé, heureux de voir les frères Hughes aussi à l'aise ds un univers si eloigné de ce dans quoi on voulait les enfermer, une belle réussite formelle, et un polar sympathique pour le reste. Un bon film quoi.

Link to comment
Share on other sites

Visuellement superbe, un bon polar avec une belle interpretation du cast (oui, meme Heather Graham, trop belle et trop propre pour etre pute a Whitechapel).

Bien entendu, a mille lieues de la puissance du bouquin d'Alan Moore (oui, a ce niveau la on ne parle meme plus de BD), mais tout de meme un excellent film.

Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime bien, même si on connait trop vite l'identité du tueur (si on s'intéresse un peu à l'histoire de jack l'eventreur en tout cas).

 

La vision fantasmée de Whitechapel par les frères Hugues vaut le coup d'oeil.

 

Par contre j'avais moyennement accroché au bouquin de Moore, notamment à cause du graphisme hideux. Dommage parce que l'histoire était bien.

Link to comment
Share on other sites

Ben mon avis rejoint à peu près la majorité: c'est très beau, magnifiques décors, belle photographie, Depp est convaincant, et pourtant, qu'est ce que c'est chiant... Un amballage de 1ère classe pour un contenu de pacotille, en bref une belle arnaque, ou un bel échec... ou un peu des deux.

 

Dans le genre "adaptation d'Allan Moore", je préfère LXG, et de très loin

Link to comment
Share on other sites

Ben mon avis rejoint à peu près la majorité: c'est très beau, magnifiques décors, belle photographie, Depp est convaincant, et pourtant, qu'est ce que c'est chiant... Un amballage de 1ère classe pour un contenu de pacotille, en bref une belle arnaque, ou un bel échec... ou un peu des deux.

Ben, ça aurait pu aussi être moche !

 

Donc, si selon toi, c'est une arnaque ou un échec, ça ne l'ai pas totalement !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Le problème de From Hell, c'est que j'ai grillé le tueur dès le début. Donc j'ai tranquillement ronger mon frein en attendant le final.

Sinon belles images, tout ça, et un film qui reste agréable quoiqu'un peu ennuyeux. Je n'aurai pas du le regarder après un mélange spaghettis-bières, ça m'a fait un peu roupiller.

 

Puis je m'attendais à quelque chose de plus violent visuellement.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...