Jump to content

Sans remission - Edward James Olmos - 1992


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

dispo chez nos amis belges (d'ailleurs si quelqu'un le voit la bas a moins de 10 euros, pensez a moi il est encore un peu cher sur mediadis)

 

un exellent film de prison sur les gangs latino avec les exellentissimes edward james olmos et william forsythe

 

Edward James Olmos fait ici ses débuts de réalisateur de long métrage et nous révèle un monde tragique de violence: une culture qui se détruit de l'intérieur et où la prison est une école qui transforme les enfants en assassins sans pitié. Sans rémission explore trois générations d'une famille hispano-américaine, depuis les émeutes raciales de 1943 à Los Angeles jusqu'au milieu des années 1970.

Le film raconte l'ascension d'un impitoyable maître du crime nommé Santana, joué par Olmos, et qui, après avoir été envoyé en prison avec deux compagnons quand il était jeune, survit néanmoins en formant un "gang des gangs". Cette alliance sera connue sous le nom de "EME" - la mafia mexicaine - et deviendra le premier et le plus puissant gang de prison du système pénitentiaire californien. Un gang qui finira par tirer sa force "du système" et qui commencera à "s'approvisionner" dans les rues du quartier même de Santana.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...