Jump to content

Viy - Konstantin Yerchov/Georgi Kropachyov - 1967


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Une merveille phantasmagorique et magique.

Juste quelques longeurs à déplorer mais les séquences surnaturelles dans le caveau où se situe la majorité de l'action sont inoubliables, en particulier la dernière avec les apparitions de toutes ces créatures difformes sortant des murs, du plancher, ces squelettes dansants, ces vampires rampants, ces mains sortant du sol.

Un film à voir absolument.

Link to comment
Share on other sites

Oui, vraiment à voir absolument. Le film alterne les magnifiques scènes fantastiques et un regard vaguement moqueur sur son jeune héros séminariste.

La scène de départ qui voit le "départ en vacances" d'une bande d'étudiants en habit de bure se diriger droit vers la beuverie et la gaudriole vaut déjà le coup d'oeil. A ne pas rater.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...