Aller au contenu

Kaamelott - Alexandre Astier (2004)


Messages recommandés

L'histoire du roi Arthur, des chevaliers de la table ronde et du quotidien à Kaamelott revisité de manière burlesque assaisonnée de dialogues argotiques anachroniques. C'est comme ça que l'on pourrait briévement décrire cette succulente série au format court de 3'30 par épisode.

Elle a fait son apparition sur M6 début 2005 avec la lourde tâche de récupurer la case laissée par Caméra Café. Pari réussi pour Alexandre Astier et ses chevaliers atyiques qui non contents de succéder suparssent leur prédécesseur.

 

Tout a commencé en 2003 avec un court métrage ayant le même thème que la série: Dies Irae. Le court gagne des prix dans plusieurs festivals francophones et Astier commence à imaginer une série. Il tourne donc 6 épisodes (auto-produit ?) et la maison de production CALT, séduite, lui commandera 4 pilotes. Après quelques réajustements de durée et autres détails, les pilotes plaisent à CALT et à M6, l'aventure Kaamelott commence... C'est la saison 1 de 100 episodes. Aujourd'hui nous en sommes à 3 saisons et la 4ème en tournage. Succès oblige des budgets plus conséquents sont accordés et on a vu les épisodes en extérieur se multiplier. Mais il faut durer et là, la saison 3 nous a apporté quelques surprises, certains épisodes ne jouent pas forcement complétement sur le comique mais une véritable histoire se développe en parallèle pour nous amener à une espèce de cliffhanger en fin de saison 3.

 

D'après CALT la série devrait atteindre 700 épisodes (7 saisons). Et 2 prime-time de 52' sont prévus pour 2007 (le concept ? 3 fois la même histoire racontée d'un point de vue différent). Espérons que Alexandre Astier qui cumule les talents: acteur (Arthur c'est lui), scénariste, réalisateur, compositeur et co-monteur sache assurer le succès de sa série sur le long terme car il a même déclaré vouloir passer sur le grand écran avec une trilogie quand les aventures télévisuelles seront terminées. Une trilogie estimée à 45 Millions d'euros ! Premier tour de manivelle prévu pour fin 2008.

 

Fort de son succès, Kaamelott s'impose, étend son royaume et montre à Paris qu'on peut travailler ailleurs en France... Pour les 3 premières saisons, les extérieurs étaient tournés en région Lyonnaise au château de Mont-Melas. Mais les intérieurs se tournaient en région Parisienne dans une ancienne usine de maillets désafectée à Arcueil. Pour la saison 4, dont le tournage à débuté le 2 Mai, c'est dans le studio 24 de Villeurbanne que les intérieurs se tourneront. C'est une délocalisation Lyonnaise qui pourra créer une véritable activité et peut-être déboucher sur un vrai pôle audiovisuel. Car avec ses 900 m² de plateau et 15m de hauteur sous plafond, les producteurs comptent bien attirer les étrangers qui ont acheté le concept (pour le moment Italie et Espagne) pour profiter des structures et décors déjà prêts. De plus Robin & Co ont pour projet de créer un centre de formation numérique HD intégré à ses studios.

 

En attendant, outre les multi-rediffusions, on peut se procurer la Saison 1 en DVD et la saison 2 est prévu pour le 14 juin.

J'émets tout de même une légère critique négative sur les DVD du Livre I. Chaque fin d'épisode voit son image formatée pour entrer dans un cadre plus petit et laisser défiler un générique qui passe de toute façon trop vite pour qu'on puisse le lire. Un détail oui, mais c'est agaçant.

Notons tout de même aussi un point positif assez rare pour qu'on en parle, les DVDs possèdent des sous-titres pour sourds et malentendants.

 

Pour finir et pinailler un peu, revenons un moment sur les pilotes. Le coffret DVD de la saison 1 nous donne accès aux 10 pilotes (les 6, plus longs et au casting légérement différent et les 4 correspondants à ce que la série est aujourd'hui). Déjà on peut se poser la question sur l'origine des 6 premiers épisodes. Qui les a produits ? Car ils semblent tout de même nécessiter un petit budget non négligeable, ne serait-ce que pour les effets-spéciaux. Ils servent d'ailleurs d'images d'illustration entre 2 épisodes sur M6. Par exemple, la boule d'énergie qui frôle le bras d'Arthur, c'est Merlin et son ancien look provenant de ces épisodes. Mais au-delà de qui a produit, on peut se demander si l'on a bien tous les pilotes... Car une scène ne figure pas dans les épisodes des DVDs: le moment où Arthur retire Excalibur en tombant à l'eau. Alors d'où vient cette image ?

 

Sources (non exhaustives): CALT, Lyon capitale (18.04.06), Écran total (24.04.06), Libération (19.11.05).

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un pote qui était redac chef d'un gratuit causant culture sur Lyon a rejoins l'équipe de Kaamelot pour y faire des bonus dvd ou je ne sais quoi (il a été très discret la dernière fois que je l'ai vu)

 

Donc la ils trust le ciné et on pas mal d'ambition, c'est plutôt bien.

 

Sinon du peut que j'en ai vu c'est pas trop ma came, mais c'est largement plus drôle qu'un paquet de truc à la téloche actuellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Au début, franchement, j'était pas client. Déjà Caméra Café, ça ne m'arrachait même pas un sourire...

Puis finalement, à dose de quelques épisodes vu dans le désordre, je trouve que c'est assez sympa. Voila, je dirai pas que je suis fan, mais je suis réconcilié.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve ça bien joué mais absolument pas drôle. Je ne crois pas avoir ri une seule fois en matant une douzaine d'épisodes.

 

Sinon l'actrice qui joue la reine a exactement la même voix que Catherine Frot.

 

Etonnant, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Cet acteur mérite mon respect eternel, pour un simple episode, celui avec le vieux, c'est quoi, c'est mystérieux un vieux.

 

Sinon pareil que certains, pas du tout accroché au début, j'ai revu quelques épisodes ya pas longtemps, et cela me plait de plus en plus. Perceval est tres tres drole.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je trouve ça bien joué mais absolument pas drôle. Je ne crois pas avoir ri une seule fois en matant une douzaine d'épisodes.

Etonnant, non ?

 

Non quand on te connait c'est pas étonnant

 

bon au début j'ai pas du tout accroché. Puis à mon boulot pour passer le temps j'en ai matté quelques épisodes. C'est pas drole drole mais plaisant et ca fait passer le temps. je crois que c'est le but de la série. Faire le pont entre 2 émissions sur M6. Donc y'a despersos vraiment débiles, des situations assez marrantes. On ne se pisse pas dessus mais c'est sympa.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

ben perso, j'adore. Au début, c'était pareil, ça me gonflait et puis je suis tombé sur "les défis de Merlin" et j'ai plus laché la série. Je trouve ça incroyablement bien écrit et bien joué, tout n'est pas drôle, mais ça fonctionne sur moi. Et puis ça prend une tendance de plus en plus dramatique. Pour ceux qui ont suivi la saison 4, Astier à dévoilé le nom de l'homme en noir:Meleagant, chevalier du royaume de Gorre qui, logiquement, enlèvera Guenièvre

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 years later...

Je viens de me taper les 5 saisons à la suite et je dois dire que je me suis bien marré. C'est vrai bien écrit et les voir comme ça m'a permis de vraiment m'attacher aux personnages. J'adore leur débilité. Chacun à ses défauts et parfois ses qualités. Il me reste une saison à voir, celle de sa jeunesse, la 6 donc mais putain la dernière saison que j'avais vu en partie est vraiment déprimante à souhait. Je pense qu'il n y aura plus rien après. Astier a parlé d'un long à un moment donné mais bon on ne voit rien venir. Dommage.

 

J'ai vu le docu de la personne dont tu parles Cyril. J'ai reconnu son nom. Sujet intéressant mais mise en scène ultra chiante et c'est bien dommage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme beaucoup, j'avais absolument pas accroché à la série passé les premiers épisodes mais au fur et à mesure, l'écriture s'affine, ça devient vraiment hilarant, les acteurs se lâchent, les perso se multiplient. Y'a vraiment un souffle nouveau à contrario d'un Camera Café qui tapent dans l'humour cadre/boeuf,et ça fait du bien.

Et les comédiens sont juste épatants, sans parler des dialogues

 

Comme precisé par Stephane, plus ça avance, plus ça se scénarise, et plus ça se construit...plus la VRAIE histoire du roi Arthur se met en place, et c'est carrément moins drôle

j'étais resté sur une image de suicide je crois

. Ce n'est pas un reproche, au contraire (la rupture de ton reste avant tout audacieuse) mais ça prouve au moins que ses auteurs y croient totalement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y aura bien quelque chose après le livre VI. D'ailleurs ceux qui ont vu cette dernière saison y ont vu Astier faire plus que sous-entendre la suite au cinéma . J'en profite pour dire que l'espèce de kata que nous fait Arthur dans les dernières images, je n'aurai jamais pensé voir ce genre de choses dans une production française sans trouver ça ridicule. Et là, non seulement ça passe, mais en plus ça fait monter une certaine excitation, c'est dire si c'est réussi...

 

Enfin, pour ne pas parler dans le vide en disant qu'il prépare bien une trilogie comme prévu, il y a cette interview (très mal filmée mais intéressante):

 

(l'interview contient des spoiler sur le livre VI)

 

http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-128589/videos-series/?cmedia=18932371

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

j'ai jamais accroché ou même rit à Hero Corp. Je ne me l'explique pas, je trouve ça juste "pas drôle" en fait,si tant est que ce soit le but recherché d'ailleurs.

 

Au début je me suis dit que c'était de famille, Kaamelott j'ai mis un bout de temps à suivre par exemple, mais là, non.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso, je croche bien à l'humour de Simon Astier, et donc Hero Corp me fait rire.

Mais pas comme Kaamelott. Simon n'a pas le rythme de dialogue de son demi frere, ni sa qualité d''écriture. Parce que faut avouer que les dialogues d'Alexandre Astier claquent ! S'en est quasiment mélodieux quelques fois. Donc Simon Astier n'a pas ce sens inné du comique (au sens noble), mais il n'en a pas moins un sens de l'humour très fin qu'il dilue presque plus dans les situations que les dialogues.

Malheureusement avec une durée un peu excessive par épisode, Hero Corp a une sorte de faux rythme et ne se revele drole que par moment. Mais j'adore les personnages, leurs comportements et l'absurde total des situations. C'est quelque fois naif, d'autres fois absolument adulte, avec toujours un gros décalage que je trouve assez anglais alors que justement ça cause de super héros à l'américaine.

 

Enfin bref Hero Corp, si ca ne fait pas pleurer de rire, ça me plait assez pour me dérouiller les zygomatiques. Dommage que Simon Astier ait l'air de galérer pour trouver le financement de sa prochaine saison

(et de Simon Astier, j'avais aussi bien aimé son Off Prime, la série avec Virgine Effira)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...