Jump to content

Mon voisin Totoro - Hayao Miyazaki (1988)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

Deux petites filles viennent s'installer avec leur père dans une grande maison à la campagne afin de se rapprocher de l'hôpital ou séjourne leur mère. Elles vont découvrir l'existence de créatures merveilleuses, mais très discrètes, les totoros.

Le totoro est une créature rare et fascinante, un esprit de la forêt. Il se nourrit de glands et de noix. Il dort le jour, mais les nuits de pleine lune, il aime jouer avec des ocarinas magiques. Il peut voler et est invisible aux yeux des humains. Il existe trois totoros : O totoro (gros), chu totoro (moyen) et chili totoro (petit).

 

Le film sort enfin en dvd le 26 Juillet

 

Edition simple

 

Edition collector (+ JEUX DE CARTES ''COLLECTOR'' CHIHIRO)

 

Audio : Français Dolby Digital 2.0, Japonais Dolby Digital 2.0

Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 1.85, Format DVD-9, Film en Couleurs, Multi-Angle

 

Bonus

 

(sous réserve)

Edition simple

Spots TV japonais

Bandes-annonces japonaises

Génériques japonais

 

Edition collector

DVD 1

Spots TV japonais

Bandes-annonces japonaises

Génériques japonais

DVD 2

Storyboard intégral en multiangle

 

Source: DvdBonus

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 2 years later...

Toujours pas le dvd j'en suis resté à ma copie Canal +

Faudrait que je revois ça avant la rentrée...

 

A mes yeux, le plus beau dessin animé du monde avec notre Roi et l'oiseau national, et pourtant c'était pas gagné : imaginez un dessin animé sur deux pisseuses fana d'un gros truc poilu qui meugle et que personne ne voit, le tout sans aucun méchant, presque aucun rebondissement (le seul étant une fugue vite réglée), sans conflits. Bref, l'horreur

Qu'est ce qu'on obtient pourtant ? Un gros bol d'air frais, au rythme divin, aux créatures incroyables, à l'animation sans faille, au décor principal parfaitement exploité avec tout son panel d'ambiances.

Miyazaki évite la surchage sur tous les plans, c'est light mais pas superficielle pour autant, touchant sans être dégoulinant de pathos : une relecture curieuse et originale de Peter Pan dans un sens, avec toujours cette bulle enfantine et ses envols majestueux dans les airs.

 

Chef d'œuvre total.

 

Link to comment
Share on other sites

Même si le film n'est pas à mes yeux LE chef d'oeuvre ultime et indetronable que certains y voient, je trouve qd meme que c'est une bombe ! Et ça tient surtout pour moi au charisme hors norme du personnage de TOTORO ! Il tuuuuuuuuuuuuuuuuuue trooooooooooooooooop. Quand on voit le film, on en veut un !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

tu peux en avoir un... en peluche.

concernant le film, difficile de rester impartial... c'est simple, mis à part "le château dans le ciel" dont le scénar est un peu gnian-gnian, tout le reste de la filmo du Maître me fait me rouler par terre de bonheur.

Ce sera un très mauvais jour pour l'humanité lorsque Miyazaki mourra.

Le plus tard possible.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 4 years later...

Moi je l'ai vu lalalala

 

En plus au musée Ghibli tu peux aller qu'une fois dans la salle ou passe le cour métrage, et il change a chaque fois, du coup la probabilité de tomber sur celui avec Totoro est assez mince.

 

MAIS LE DIEU DES TOTORO ETAIT AVEC MOI

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Bon je suis resté sur ma faim quand même.

Je m'attendais à tellement plus niveau émotions, limite j'aurais aimé que ça soit bien plus grave (genre la mère plus souffrante, la fugue plus longue...).

Bon le gros Totoro est bien cool mais je préfère Chihiro et son univers plus enchantant.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 2 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...