Aller au contenu

Vos concerts bis


Messages recommandés

  • Réponses 733
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Il y a dix jours, je suis parti faire le con dans un festival dont je n'ai pas regardé grand chose au final...

 

Mais il y a deux shows qui m'ont bien pété la gueule:

 

Death Grips:

Il y a un sujet à propos du groupe sur le forum, mais là c'était du live donc ça me semble être l'endroit indiqué. Avant le concert, je me suis empressé de dire à qui voulait l'entendre que ce truc allait déchirer la scène, et surtout que le batteur psychotique déboîtait des bûcherons à coups de baguettes en acier. Pas de bol, la formation est arrivée sur scène sous forme de duo: pas de batteur. Ma crédibilité en a pris un coup, mais le résultat était à la hauteur des attentes: brutal, radical, et sans temps mort. Death Grips n'est pas spécialement ma tasse de thé, mais le c'était redoutable, efficace, un énorme concentré de haine crasse qui en foutait plein les mirettes avec de gros beat crasseux et une voix totalement saturée par l'hystérie d'un chanteur sous speed. Sans artifice, les mecs déboulent sur scène, font leur show sans aucune interruption et vident les lieux sans demander leurs restes. Cash, froid, sec, tu adhères ou pas, on ne te demande pas ton avis. Terriblement efficace.

images?q=tbn:ANd9GcQgrkA2RK0fh4VHiabDCZL3AE6R175wtyfsESgkdup42nOAMWC0

 

The Flaming Lips:

Je ne connais pas leur musique, et après avoir vu le concert je n'ai pas envie d'en connaître plus. Juste rien à foutre, c'est pas ma came. En revanche, le show était dantesque, gargantuesque, et totalement mégalo! Le chanteur était perché au sommet d'un piédestal vaguement organique d'où partaient d'étranges tuyaux lumineux. Vêtu d'une veste de style victorien, le visage garni de payettes, il dirigeait un groupe à la présence à peine perceptible avalé dans un ogresque décors lumineux. Seul le clavier au visage peinturluré de blanc était visible aux côtés du leader dirigeant des chutes de confettis noirs sur des plages d'ondes psychédéliques, tel un messie pop ayant quarante ans de retard. Le show en valait la chandelle!

images?q=tbn:ANd9GcTh-Ug_S5-4UrKFJTVRwikkFFVjkFdgxwulDZJAgSptGVIoIw-3QQ

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, pour Death grips, ils ont commencé une tournée récemment il n'y a pas longtemps où tout le monde s'étonnait de l'absence de Zach Hill. ils ont même fait un concert où il apparaissait à la batterie via Skype (visible ici:

). Du coup ils ont donné la raison de son absence, il bosse actuellement sur l'écriture et la réalisation d'un film et par la même, est en train d'avancer le prochain album du groupe - qui signera par ailleurs également la zik du film de Zach Hill . Faut savoir qu'en fin d'année dernière ils avaient fait le même coup lors d'une tournée où le mec aux machines n'était pas là (sauf que là ils n'ont pas donné d'explications ). Et pire encore, en début d'année dernière, ils ont annulé l'intégralité de leur tournée pour pouvoir faire leur deuxième album promis en début d'année (ce qui n'a pas plu au label qui n'était pas au courant et qui a par la suite, viré tout le staff de Death grips ce par quoi le groupe a répondu en lachant l'album gratuitement sur le net!). Jusqu'au boutistes.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faut savoir qu'en fin d'année dernière ils avaient fait le même coup lors d'une tournée où le mec aux machines n'était pas là (sauf que là ils n'ont pas donné d'explications ).

 

Si, ils ont dit que Flatlander était interdit de sorti de l'état car il subissait encore des peines, suite à du deal de drugs. Enfin un truc comme ça.

 

Vu aussi à lyon, amsterdam et paris , c'est vraiment le groupe du moment je trouve..

 

mais ouais c'est mieux avec zach hill quand même pour bouger

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faut savoir qu'en fin d'année dernière ils avaient fait le même coup lors d'une tournée où le mec aux machines n'était pas là (sauf que là ils n'ont pas donné d'explications ).

 

Si, ils ont dit que Flatlander était interdit de sorti de l'état car il subissait encore des peines, suite à du deal de drugs. Enfin un truc comme ça.

 

Haha je savais pas du tout!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Eurockénnes de Belfort hier (ce matin). Parmi les plus significatifs.

 

Les petits frères d'AC/DC. Un groupe de festival : le chanteur fait n'importe quoi, le guitariste se la pète, tout le monde pogottte dans tous les sens, bref, c'est mortel, c'est fun, ça décrasse bien comme il faut

 

Woodkid.

je connnaissais pas du tout, c'est mais pas antipathique.

 

Ouaip, Mellon Collies, c'est loin. Concert bizarre, la fois expérimental et très carré. Finalement le clou restera une chouette reprise de Sapce Oddity. Nonobstant quelques titres evidents, comme Bullets, Tonight ou 1979. Pas très marrant quand même, quoiqu'on pense de leu musique, les Smashing Pumpkins 2013 c'et quand même pas des bêtes de scène.

On appréciera malgré tout l'abnegation de Billy Corgan, seul rescapé du groupe originel, qui remplace un asiatique par un asiatique et une nana par une nana (pas mal, d'ailleurs) Sinon Billy a du bide et avait l'air de s'emmerder.

 

J'étais claqué, mais faut reconnaître que ça a des instants qui tuent tout. Et un généreux rappel en prime, l'avantage de conclure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Festival Beauregard

 

J’avance sur ma To see list, avec à la suite le meme jour :

 

Nick Cave & The Bad Seeds

C’est bien simple, le père Nick a remis à leur place tous les petits jeunes qui étaient passé avant en leur filant une leçon magistrale. Gros concert, gros son, des mélodies puissantes, un grateux sous lsd, un Nick en transe….. un des trucs les plus rock que j’ai eu la chance de voir

 

Dead Can Dance

Second rang, face à Lisa Gerrard. Transe musicale d’une grosse heure.

 

 

Sinon vu

Olivia Ruiz : on aime ou pas (moi j’aime), mais elle a la pêche et ses chansons sont meilleures en live que sur album

The Hives : De purs showmen qui savent emporter une foule et qui font des chansons rocks hyper efficaces (mais pas novatrices).

Balthazar : groupe belge rock. Je ne connaissais pas, mais j’adore

Skipe the use : euh……. Concert chiant, musiques chiantes, chanteur chiant…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

J'ai zappé quelques concerts vus ces dernières semaines, mais là je me suis tapé Deviated Instinct, du bon vieux crust britannique bien sale dans un squat blindé de connards complètement pétés (dont moi), et ça tabassait sévère!!! Du gros pogo bien débile et une énergie de fou, j'ai sué comme un ado de 17 ans, je n'ai aucun souvenir de la prestation elle-même, juste celui du fait qu'une demi douzaine de débiles (dont moi) gesticulait dans tous les sens! C'était super!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Aïe ça gicle

Croyez-le ou non, derrière ce nom à la con se cache un groupe de rock suisse-allemand aux influences sonic-youthienne qui déploie un son tout de même très pop. C'est pas désagréable, les mélodies sont sympathiques et les mecs jouent bien. Attention, la photo tue:

 

Sebadoh

C'était donc en première partie de Sebadoh... Première fois que j'ai l'occasion de les voir en 20 ans d'écoute. La salle était petite, mais loin d'être remplie (50 pelés?) et un set à la hauteur de mes espérances! Un son lo-fi hyper fort comme à la belle époque, des guitares à peine accordées, une énergie débordante, des rythmiques déglinguées et un humour totalement décalé de la part d'un Lou Barlow et d'un Jason Lowenstein qui ne vieillissent pas.... Surtout Lou: pas un cheveu blanc! Bref, c'était du bonheur!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Soirée lausannoise avec:

 

Ventura

Deuxième fois que je les vois cette année, et c'était vraiment très bon. Il manque juste un jeu de scène plus fou, mais je doute que ça évolue beaucoup à ce niveau dans les années à venir... Ceci dit, les mecs ne manquent pas d'humour et balancent quelques rythmiques funk entre deux morceaux pour mieux se moquer des grooves pop avant de balancer la sauce avec des riffs bien plus tranchants sur scène que sur album. Terriblement efficace!

 

Syndrome WPW

J'avais parlé d'un de ses live il y a quelque mois... et comme c'est un pote, je ne peux que en dire du bien: électro punk décalée, voire décadente, le voyou s'est entouré d'une choriste noire de deux mètres histoire de bien trancher avec son mètre 65 à lui. Fringué comme un cow-boy de Las Vegas, balançant ses frusques dans les airs, WPW décoiffe en hurlant un Oedipe mal digéré et colle une patate radicale à une foule qui le lui rend bien. Le salaud se bonifie avec le temps!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 weeks later...

Soirée punk hier pour ma part.

 

Torquemada

 

Du punk franchouillard assez prévisible dans le bon sens (ça bouge, c'est frais, c'est fun) comme dans le mauvais (textes consternants, jeu de scène outré...). De bonnes influences allant des Bérus à Trust (!), une variété de style assez plaisante également. Pas de quoi casser des briques néanmoins. A l'image de leur reprise joyeusement conne de Champs Elysées. Pas de bol, NOFX est déjà passé par là.

 

Sham 69

 

La tête d'affiche était les vieux briscards londonien de Sham 69, le chanteur ayant quasiment 40 ans de scène punk derrière-lui. C'est déjà d'un autre niveau. Un show dévastateur, old school, très bon esprit et setliste conséquente. Tout le monde était content d'être là et la reprise de leur "tube" If the kids are united a fait pardonné l'absence du moindre rappel.

 

oï oï oï !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Soirée punk hier pour ma part.

 

 

Sham 69

 

La tête d'affiche était les vieux briscards londonien de Sham 69, le chanteur ayant quasiment 40 ans de scène punk derrière-lui. C'est déjà d'un autre niveau. Un show dévastateur, old school, très bon esprit et setliste conséquente. Tout le monde était content d'être là et la reprise de leur "tube" If the kids are united a fait pardonné l'absence du moindre rappel.

 

oï oï oï !

 

C'était qui au chant ?

Sham 69 est passé dans la Drôme à Valence et ce n'était pas Pursey au chant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, les vieux de GBH qui ont assuré comme des bêtes (le chanteur a pas mal tourné à l'eau)

 

eAqeA5Hc0K4

 

Je me suis choppé un méchant acouphène qui ne passe pas

Donc j'ai voulu me soigner en allant voir les vieux de US Bombs :

 

8V73mufpwgQ

 

C'était très punk 77, posuer et bourrin (avec une gonzesse qui se déhanchait tout le long du concert...ridicule et machiste...

 

Bref, je compte me rattraper avec les (très très très très) nerveux "Appelle les flics" dans quelques jours

 

jKuX7Frg1Co

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Un samedi bien lourd, plein de bières, et de gros riffs qui claquent!!

 

Lord Dying

Premier groupe de la soirée, du sludge aussi lourd que le chanteur est gros. Performance efficace, et si j'ai été conquis par des riffs ultra bruts alourdis par une basse vrombissante, les branlettes à la guitare m'ont vite agacé... heureusement que la tambouille était suffisamment équilibrée pour passer un bon moment face à ces gros plein de poils tatoués de la tête au pied.

 

The Shrine

Deuxième groupe, The Shrine, du psyché-garage efficace et au caractpre old school. Les fans étaient nombreux, mais en ce qui me concerne, je m'en foutais pas mal, même si je dois bien reconnaître une présence scénique terriblement efficace et le capital sympathie au top de ces skateurs chevelus.

 

Red Fang

C'était surtout pour les barbus plein de bière que tout le monde était là, une salle blindée qui entre en état d'hystérie collective au moment où le quatuor entame un concert ouvert par de viriles et amicales poignées de main entre les musiciens. Le ton est donné, on est là pour se faire plaisir, et du plaisir il va y en avoir à profusion! Les bières volent dans tous les sens, le crowd surfing est incessant, le stage diving itou, les types sur scène donnent tout ce qu'ils ont et ça déboite carrément plus sur scène que sur album! Carré, groovy, imparable, les pogos sont incessants, la sueur cool, la chaleur monte.... un nez pété à ma gauche, un évanouissage à ma droite, c'était juste de la folie!!! Et tout ça dans une bonne humeur qui fait carrément plaisir!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis allé voir Kylesa en concert ce soir à la Maroquinerie.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un groupe de metal avec deux guitariste chanteurs (dont une dame tatouée) un bassiste, et deux batteurs. Ils sont connus pour leur son très lourd.

 

J'avais un peu peur car autant j'aime beaucoup Static Tension, autant l'orientation psychédélique lourd des deux derniers albums me plaît un peu moins.

 

Il y avait trois groupes en première partie : le premier avait un son bien sombre, avec des passages limite black metal, comme c'est la mode actuellement. Je l'aurais bien nommé Corps caverneux, mais le vrai nom était Regarde les hommes tomber. Ok.

 

Ensuite, il y avait Jagged Vision, un groupe norvégien assez sympa. Tous les groupes avaient un peu le même son sludge assez lourd. Leur particularité était d'être assez agressifs et un peu brouillons aussi. Une petite reprise de Rather be dead de Refused les a rendu plus sympathique encore.

 

Après, j'ai subi Sierra. Un trio avec un bassiste à dreadlocks, solo inclus. Au secours. Sinon, on a eu droit à la variante rock alternatif années 90 du sludge, avec un son qui rappelait un peu les vieux Soundgarden ou Alice in chains en pas très bien. Dur.

 

Enfin, Kylesa est arrivé. Ils ont commencé par le morceau que je préfère d'eux : scapegoat.

 

AMnTQE68Xts

 

La double batterie est tellement belle sur ce morceau. Et ça a bien lancé le concert : bonne alternance entre les albums, et des morceaux tantôt rapides tantôt lourds, excellente ambiance, son très très volumineux et très propre. Youpi quoi. Seul souci, Laura Pleasants a quand même des problèmes de voix. Sur disque, ça passe parfois limite, mais là, pour quelqu'un qui porte autant de mélodie, c'est pas assez juste, et pas assez soutenu. Je demande pas the voice, mais si elle pouvait progresser un peu la dessus ce serait le bonheur. Bon, une fois la voix chauffée, c'était déjà mieux.

 

Heureusement, elle a compensé en faisant le show en multipliant les poses à la guitare comme si elle jouait dans Iron Maiden, et en sautant dans le public en conclusion d'un bien beau concert.

 

Une bonne soirée.

 

Pour se faire une idée du groupe en concert, je vous conseille de regarder cette excellente captation réalisée lors du hellfest 2011 :

 

[vimeo]29423282[/vimeo]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kylesa a la réputation d'être assez mauvais en concert : son pourri, voix sous-mixée. Mais là, j'ai halluciné parce que le son était phénoménal. C'est peut-être parce que j'étais au balcon de la Maroquinerie, donc dans des circonstances assez particulières : un peu en hauteur, mais pas loin non plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...