Aller au contenu

Vos concerts bis


Messages recommandés

Acid Mothers Temple & the Melting Paraiso U.F.O.

 

Ils tournent sans arrêt depuis 25 ans, et je ne les avais jamais vus- Voilà qui est chose faite avec un nouveau line-up qui comprend un chanteur tête-à-claque fringué en gourou de secte façon Osho mais sans la barbe - celle-ci étant réservée aux membres d'origine d'AMT - dont le guitariste Kawabata Makoto, hallucinant Jimi Hendrix nippon qui garantit un minimum de sons supersoniques. Après une ouverture tonitruante, le concert m'a lentement lassé, principalement à cause des chants aux consonnances celtiques du gourou... Makoto était un peu effacé, comme en retrait pour laissé la place aux jeunes....

 

ufo040.jpeg.jpg

 

 

Thurston Moore

 

Moore est venu triturer de la 12 cordes pour offrir un live du premier morceau de son dernier album, "Spirit Counsel". Un album 100% instrumental sur lequel se trouvent 3 morceaux pour une durée totale de 2h38! Sur scène, c'était un seul morceau, 1h15 de live, plus un rappel de 15/20 minutes. La formation en quartet comprend deux guitares 12 cordes, une basse 6 cordes et batterie. Et pour qui aime les arrangements dissonnants de Moore, c'était superbe.... on passe par de nombreuses ambiances allant d'une planante tendresse au chaos sonore. C'était vraiment très très bien!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 733
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • 2 weeks later...

PARACELZE

 

Cet étonnant trio lausannois batterie/basse/violon + bidouillages électroniques produit une sorte de krautrock tantôt groovy, souvent crasseux, en détournant ses instruments de leurs usages de base. Ne sachant pas du tout à quoi m'attendre, je fus totalement surpris et séduit par le résultat qui ressemble à peu près à rien d'autre que du Paracelze.... ce qui, en 2019, relève purement et simplement de l'exploit.

 

tumblr_oz5m615EOl1rf5e16o1_640.jpg

 

CHARNEL GROUND

J'étais venu pour eux, car on pouvait lire:

"Charnel Ground est un « supergroupe » combinant les talents de trois figures de la scène rock new-yorkaise: Chris Brokaw (Come, Codeine) à la guitare, Kid Millions (Oneida, Man Forever) à la batterie et James McNew alias Dump (Yo La Tengo) à la basse – ce dernier étant remplacé sur cette tournée par Doug McCombs, le bassiste de Tortoise!"

Je n'ai jamais été fan de Tortoise, mais j'aime bien Oneida..... Résultat: si le batteur s'est hautement distingué lors de ce gig qui ressemblait d'avantage à une jam qu'un concert, c'est peut-être parce que je ne suis pas objectif. Brokaw a aligné les solos de guitares sans beaucoup d'inspiration, McCombs faisait du Tortoise (c'était chiant) et Millions a brillé. Sauf que bien sûr, les morceaux sont écrits et qu'ils sont bien flemmards, ce qui rend ce projet Charnel Ground finalement bien peu pertinent. Bref, Paracelze a sauvé la soirée.

 

maxresdefault.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

benoit_bouchez138a3274.jpg

 

Vu Liam Gallagher ce samedi, à Bruxelles.

 

Vraiment cool. Dans une salle acquise à sa cause (dont près de la moitié du public était anglais), grosse ambiance (la pinte à 5€, ça aide, ça change de la France ou du UK), entrée sur scène sur le bien nommé "Rock'n'roll Star" d'Oasis, puis le concert qui alterne habilement morceaux solos et classiques du groupe pour jamais trop laisser retomber l'ambiance. On va pas se mentir, les chants, la ferveur, tout montait quand même d'un cran qd ça revisitait les tubes du groupe des frangins. Accent à couper au couteau (je comprenais quasi rien qd il parlait à la foule ), attitude fidèle à lui même, chant mains ds le dos, tambourin à la main, cool attitude dans sa parka blanche, content d'être encore là et de jouer le rock qu'il aime. Le final a enchainé pas mal de classiques d'Oasis (Live Forever, Roll With It, Supersonic, Champagne Supernova, Cigarettes & Alcohol...) dans une ambiance de feu. Bref, j'ai kiffé !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

FOMIES

 

Des ptits suisses qui balancent du punk caviardé de surf rock. Les riffs sont frais, le jeu de scène vigoureux, l'efficacité belle. Ils font plaisir.

 

tumblr_inline_prrt0iYZgl1rcmqz8_1280.jpg

 

 

NI

 

Un quatuor de math rock bien franchouillard au nom faisant référence au Sacré Graal des Monty Python. Les mecs sont des brutes de musicos qui alignent un nombre de notes bien trop déraisonnable à la minute. La prouesse technique est remarquable, et j'ai eu peur que ce soit tout car c'en est trop. Mais non: il y a quand même de la chaleur dans ces compositions millimétrées jouées avec acharnement et déhanchements par ces cinglés du contre-temps. Trop complexe parfois, mais attachant tout de même, ils valent le coup d'oeil ne serait-que pour leur insolente virtuosité.

 

Ni-siteweb.jpg

 

 

FRUSTRATION

 

Groupe "phare" de la scène punk/indé française contemporaine (je mets phare entre guillemets parce que je ne les connaissais pas avant), Frustration balance une cold wave/post punk sacrément bien gaulée. Une petite saveur subversive planait sur le set que je n'ai pas pu voir jusqu'au bout malheureusement, on pense à Joy Division nottamment. Pas mal.

 

Frustration-par-Fred-Lombard-8-600x400.jpg?resize=600%2C400

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...