Jump to content

Street Fighter - Steven E. de Souza (1994)


Steve
 Share

Recommended Posts

147_print.jpg

 

En Asie du Sud-Est, le general Bison menace le monde de guerre mondiale si on ne lui accorde pas 20 milliards de dollars, en echange de la vie de 63 membres des nations alliees qu'il a pris en otage.

 

Apres Knock Off, j'enchaine avec Street Fighter, du meme Steven E. de Souza. La tout de suite, c'est un cran en dessous, meme si on sent bien qu'il a tout fait pour ridiculer le jeu Capcom. Ca passe parfois, ca casse aussi a d'autres moments. Faut dire qu'il ne se passe pas grand chose dans le temps qui est imparti, la presentation des persos est bien trop longue, et on n'a aucun combat a se mettre sous la dent. La dessus, Mortal Kombat lui est largement superieur. A la place, ben on a juste deux trois caricatures marrantes des persos du jeu, Kylie avec des nattes et un beret, et un Jean Claude sous-exploite.

Link to comment
Share on other sites

Sa ma mémoire est bonne, Van damme s'apelle Guile dans le film...

 

m'a toujours fait marrer ça... guile..

 

He Guile!! .. t'as une guile qui pend à ton nez !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ok ok je sors

Link to comment
Share on other sites

Mortal Kombat est beaucoup mieux...c'est dire !

 

Quel nanar, ce Street Fighter. Et surtout, quel potentiel inexploité. Déjà, collé un scénario sois-disant crédible était un suicide artistique -au moins, Paul Anderson l'avait compris, ça...-, mais en plus :

 

- Les personnages les plus charismatiques (Zangief, Sagat, Vega, Balrog, Honda...) n'ont que des rôles très pauvres en mandales.

- Où est Dalshim, à part dans mon cul ?

- Blanka ne sert à rien...même pas un combat, rien. Ah si, ça permet à Jean Claude Van Damme de jouer l'émotion et la colère. Hum...

- Je ne me rapelle même plus si Chun Li se bat.

 

etc...etc...

 

Bref, le MK d'Anderson est peut être mauvais, mais au moins respectait un minimum les matériaux de base, en plus d'être assez fun.

Link to comment
Share on other sites

Ah ok. Ben ça rejoint mon ressenti en somme. A la base on parle quand même d'un gars qui allonge ses bras et ses jambes pour mieux mettre une raclée à son adversaire.

 

Oui bin la il manipule la génétique et il est triste, c'est tout comme ?

Link to comment
Share on other sites

Si je me souviens bien, DeSouza se vantait d'avoir ecrit le scénar en une nuit ! Si seulement il avait pu oublier de réaliser le film en se reveillant...

J'ai quand meme halluciné quand je me suis rendu compte (surement le seul dans la salle) que Ken et Ryu effectuaient leurs seuls coups spéciaux du film à la toute fin (une scène quand tout s'effondre, ils sont meme tous les deux dans un vestiaire )

Seul moment drôle, Zangief qui demande à eteindre la télé quand il regarde un moniteur avec un camion qui va exploser.

Seul über-reussite mal utilisé, Wes Studi en Sagat, même s'il lui manque quelques centimètres et du muscle, ce fut le seul bon choix de casting, il aurait pu faire un p'tain de Boss.

Link to comment
Share on other sites

Je hais ce film.

Detruire en 1h30 l'un des plus grand jeux vidéo en trahissant tout ce qui en a fait un hit, de l'histoire des persos jusqu'a leur capacité combatives.

Même pas drole.

 

Ils ont ensuite réadapté l'adaptation dans un jeu encore plus pitoyable que le film.

Link to comment
Share on other sites

"VITE CHANGEZ DE CHAINE !!"

 

"Bisou je te zappe"

 

rien que pour cette réplique il faut le voir

 

Ya aussi le passage avec Honda et Zangief qui font un combat avec les bruits de Godzilla sur une maquette

 

Mais en tant que fan il m'avais dégouté les perso sont utilisés n'importe comment (honda et balrog et journaliste, ryu et ken en arnaqueurs ), il n'y a presque pas de baston ce qui est quand même un comble

 

Pis franchement la tronche de Blanka je crois que c'est Lou Ferrigno qui le fait en faite

 

Mince j'ai envie de le revoir maintenant !

Link to comment
Share on other sites

Ah ok. Ben ça rejoint mon ressenti en somme. A la base on parle quand même d'un gars qui allonge ses bras et ses jambes pour mieux mettre une raclée à son adversaire.

 

il est triste, c'est tout comme ?

 

Il a la mine qui s'allonge, donc. Effectivement, c'est pertinent. Je retire ce que j'ai dit : c'est une adaptation audacieuse aux choix surprenants.

Link to comment
Share on other sites

Pour d'obscurs raisons je l'avais vu deux fois au cinéma

J'essaie d'oublier cet anecdote de ma vie

 

Pas de curieux pour savoir quelles sont les obscures raisons? Est-ce vraiment une anecdote? Un traumatisme? Tout de même 12 ans plus tard.

 

Je ne dirais rien, sauf sous la torture !

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Aaaaaaaaaah bin la enfin on cause cinoche !! vu en salles et plus récemment en DVD , que dire..... jean cluade Van damme dit des betises et fait des saltos , Raul Julia fait son gomez , on attend désespérément un hadoken ou un shoryuken et le dernier plan est a chialer de rire!!

 

Le plus hallucinant dans tout ça étant sans doute la maniere subtile avec laquelle le real essaie de faire tirer son film vers le grand film d'aventures a l'ancienne !!

 

sinon hé bin Blanka est hallucinant , on croirait vraiment lou ferrigno mais en tout pourri (c'est dire)... dhalsim se la joue gandhi (c'est pas clicé du tout du tout)

 

Et pis dans tout cela il y a le jeu , avec lequel les producteurs se torchent le cul....

 

HILARANT en ce qui me concerne. (d'ailleurs je l'ai en DVD )

Link to comment
Share on other sites

Source "Variety" hier.

 

Ashok Amritraj's Hyde Park Entertainment and Capcom Ltd. are getting in the ring for a film version of popular vidgame franchise "Street Fighter."

 

Scribe Justin Marks has been tapped to adapt.

 

Hyde Park and Capcom -- Japanese publisher of "Street Fighter" -- will produce the film in a joint venture.

 

Pic will focus on the game's most popular female fighter, Chun Li, but the exact storyline is being kept under wraps.

 

In 1994, Universal released a "Street Fighter" movie starring Jean-Claude Van Damme that featured most of the characters from the game.

 

Hyde Park and Capcom's film is targeted to bow in 2008, the 20th anniversary of the game franchise.

 

The Street Fighter series helped ignite the arena fighting genre that's still popular in the vidgame world.

 

When it first debuted, it generated heated controversy over the graphic depictions of violence.

 

Though it has been less popular in recent years as the number of competitors has increased, "Street Fighter" games have sold over 25 million console games and 500,000 arcade units, generating more than a billion dollars in revenue.

 

Marks just completed writing "Voltran" for producer Mark Gordon.

 

He is repped by William Morris Agency.

 

Hyde Park will be selling the project at the American Film Market, which unspools this week in Santa Monica.

Link to comment
Share on other sites

  • 11 years later...

https://www.theguardian.com/games/2018/jul/16/inside-street-fighter-movie-jean-claude-van-damme-kylie-minogue

 

Un très bon article du Guardian qui revient sur le tournage chaotique du film. On y apprends sans surprises qu'un JCVD rempli de coke et un Raul Julia malade ont bien impactés le budget déjà pas énorme du film. Et pleins d'autres anecdotes sympas : Kylie et Jean-Claude ont baisés durant tout le tournage, les autres acteurs n'avaient pas la moindre idée de ce qu'ils devaient faire...

 

Sinon jamais vu... Mais vos commentaires et l'article me font presque envie !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...