Jump to content

The Weather Underground de Sam Green et Bill Siegel (2002)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

 

The Weather Underground raconte l'histoire d'un groupe d'étudiants révolutionnaires qui ont posé des bombes aux usa dans les années 70 pour lutter contre le racisme, le vietnam etc ... leurs attentats n'ont fait aucunes victimes et visaient des symboles de l'Etat.

Un excellent documentaire raconté entre autre par Lily Taylor et composé d'un paquet d'images d'archives qui placent l'atmoshpère de cette époque bénie ou les gens essayaient de changer le monde, d'interview des personnes dont très peu ont fait de la taule.

Le docu montre aussi leurs désillusions en une image .. Jane Fonda qui pronait la révolte en 70 se retrouve en train de faire de l'aérobic dans les années 80.

Link to comment
Share on other sites

Je ne l'ai pas trouvé si réussi que ça, je me suis un peu emmerdé en fait.

Il faut dire aussi que je ne suis pas parvenu à adhérer pleinement avec le point de vue de la mise en scène qui choisi un évident parti-pris alors que le sujet demande clairement une approche neutre pour pouvoir être perçue à sa juste valeur.

 

Clair que ce n'est pas mauvais (faut pas déconner hein), mais ce n'est pas la bombe annoncée non plus.

Link to comment
Share on other sites

je n'ai pas trouvé qu'il y'avait un gros parti pris... déjà parce que même les mecs disent qu'ils ont parfois fait n'importe quoi. Qu'ils ont fais des erreurs. Je ne trouve pas que les réals tombent dans l'apologie de la révolution.

 

t'es bien un suisse toi ...

Link to comment
Share on other sites

Mouais...

Je l'ai vu en présence du réalisateur et de quelques rescapés du WU, les mecs admettent peut-être avoir fait parfois un peu n'importe quoi, en même temps t'as l'impression quand ils sont en face de toi que s'ils le pouvaient, il recommenceraient sur le champs. Pas crédibles les mecs

Link to comment
Share on other sites

Totalement crédible ... Ils ont pour certains déconné, mais tous veulent revivre cette époque ou les jeunes bougaient, où l'on essayait de changer le monde au lieu de la société où ils vivent. Ils veulent recommencer simplement pour avoir l'impression d'être libre de nouveau... Parfois mieux vaut avoir des remords mais avoir vécu quelque chose de fort au lieu de vivre une vie de merde...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...