Jump to content

Tsotsi - Gavin Hood (2005)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Dans un bidonville aux abords de Johannesburg, en Afrique du Sud, un jeune homme de 19 ans orphelin a occulté tout souvenir de son passé, jusqu'à son propre nom. Il s'appelle donc Tsotsi, qui signifie "voyou", "gangster" dans le jargon des ghettos. Sans nom, sans passé, sans ambition, il n'existe que dans un présent plein de colère.

Il dirige une bande de marginaux : Boston, un instituteur raté ; Boucher, un meurtrier de sang-froid ; et Gorille, un costaud à l'intelligence très moyenne. Lors d'une soirée arrosée, Tsotsi tabasse Boston dans un accès de violence extrême, puis il disparaît dans la nuit, traverse le bidonville et se retrouve dans une banlieue aisée.

Une femme descend de sa BMW et tente en vain d'ouvrir le portail de sa maison. Tsotsi sort son arme, l'agresse, tire et s'échappe avec la voiture. Un enfant pleure sur la banquette arrière...

 

Bon j'y allais avec un a priori ultra positif, je m'attendais a une claque digne du film de Fernando Meirelles transposé en Afrique, au final j'ai eu un bon film mais bien trop sage et au final bien court.

 

L'histoire n'est pas passionnante, la violence quasi absente et on se fait un peu chier.

 

La beo est vraiment bien, mais pas assez utilisé dans le film à mon goût.

Un peu déçu au final, car à la fin on se dit "tout ça pour ça", un sentiment un peu amer d'être passé à coté de ce qui aurait pus être autre chose qu'un film sympathique.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...