Aller au contenu

Body Double - Brian De Palma (1984)


Messages recommandés

  • Réponses 54
  • Created
  • Dernière réponse

J'ai vu que trois Hitchcock. Psychose qui m'avait fait chier comme c'est pas permis, mais c'était y'a lgtps faudrait que je le rematte. Les Oiseaux que j'aime bcp, rien à redire dessus et enfin Frenzy qui est très laid et con voir limite gros Z mais qui m'a bien fait marrer.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De Palma le dit en toute modestie: personne n'a jamais compris le cinéma de Hitch. Mis à part lui, Brian De Palma.

C'est ce savoir transcendantal qui lui permet de "rendre hommage", mais surtout de piller avec jouissance, de vulgariser, de trivialiser. Sérieux, Body Double enterre Vertigo en cinq minutes. Rien que le plan limite érotico-vulgos du baiser vous frappe à la gorge. Ce mouvement de caméra...et dire que De Palma commençait Le Bûcher des Vanités par un putain de plan-séquence juste pour rivaliser avec Les Affranchis de son pote Marty ! Si ça c'est pas grand !

En fait c'est un film qui annonce le cynisme tueur des années 90 (bien qu'il y ait plusieurs styles de cynisme, le cynisme à la Diablo Cody qui anéantit tout plaisir de spectateur, le cynisme à la Shane Black qui se situe dans la dérision des dialogues et les jeux métas de narrations mais n'oublie pas d'exploiter ses persos et leurs émotions au premier degré).

C'est un de ces films qui annonce Kevin Williamson, Jurassic Park, Independance Day, Last Action Hero, soit tout le méta textuel qui aujourd'hui encore envahit les écrans...

Mais bon, ca, ca a vraiment commencé/explosé avec le Gremlins 2 de Joe Dante.

Mais bon, le De Palma est sorti SIX ANS avant le film de Dante.

 

Conclusion ? De Palma est un putain de génie.

Mais son dernier film a l'air tout naze.

 

 

 

merde, je découvre ce thread que maintenant!!! Binky, sans déc, je t'apprécie, je pense que tu es un sale jeune sympathique...mais là...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oulah, hérésie !

Car contrairement à tous les autres films cités dans ta liste, Rollerball de McTiernan, c'est super bien. Sérieux, finir son oeuvre (parce que McTiernan, là, symboliquement il est un peu foutu de chez foutu, mais d'un côté, Salva a pu ressusciter des années plus tard en survivant à sa sombre histoire et en torchant un Jeeper Creepers à succès...McTiernan a un passif moins lourd tout de même) sur deux films aussi fluides et intéressants que Rollerball et Basic, c'est tout sauf honteux, ca te fait même amplement regretter le cinéaste...

 

Promis, j'écrirais un de ces quatre un gros pavé outrancier sur ce film poutrivolent qu'est Rollerball !

 

Femme Fatale ca va passer pour Piège de Cristal comparé à Passion. Ca me fait peur. Mais bon: wait and see.

 

Tu vois, c'est comme dire: Ghost of Mars ca va passer pour du The Thing comparé à The Ward.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'un côté, le fait de défendre Dracula 3D c'est déjà avouer sa perte totale de crédibilité.

 

AH AH !

 

Ca me fait penser à ceux qui se foutent de ma gueule quand je leur avoue aimer Showgirls.

C'est l'un des plus grands films de Verhoeven, sérieux !

L'un des plus grands films du cinéma américain !

Qui plus est c'est le plus hollandais des films américains !

Aussi essentiel que La Horde Sauvage !

Showgirls c'est Le Vieux Fusil/6 !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

J'ai revu le film sur la très belle copie blu-ray et...j'avoue que je suis tombé grave de haut

C'est assez étonnant car j'ai revu à la hausse il y a peu Pulsions, que je trouvais assez pantouflard dans mes souvenirs, et là c'est l'inverse. Pourtant ça commence bien, avec l'intro façon série z d'horreur, Barbara Crampton, tout ça et puis à partir de la scène de filature perverse INTERMINABLE, ça se dégonfle, et ça devient assez grotesque (c'est voulu ou quoi ce fond pour la scène du baiser ? Parce que c'est horrible quand même ). Après ça reste un bon film, n’exagérons rien, mais de génial, c'est quand même passé à "sympa", et ça me casse les couilles

De bonnes choses quand même, encore, toujours : la musique de Donaggio, la meilleure qu'il ai composé après celle de Carrie ; et tout ce qui tourne autour du porno (Mélanie, les bandes annonces, la scène du tournage), d'ailleurs si on regarde attentivement le film d'Holly, c'est l'intro de Blow Out mais façon cul

 

Et petit détail à la con : la vendeuse que croise Jake durant la scène de filature, c'est Gozer

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est l’archétype du film dont je regarde des bouts de séquences mais que je ne peux pas regarder en entier .Un film chiant avec des fulgurances.

D'accord avec Jérémie sur la filature interminable dans le centre commercial. Le clip de Frankie Goes to hollywood que le groupe déteste est toujours sympa à revoir. Drôle de revoir Al Israël , le colombien à la tronçonneuse de scarface, jouant un producteur de films porno.Mélanie Griffith est moche comme un pou. L'appartement me fait rêver. La musique au synthé entêtante de Donaggio qu'on croirait sorti d'un porno souligne bien la perversité de certaines séquences comme celle de la petite culotte ou les séquences pornos sur le poste de télé.

On retrouve d'ailleurs cette musique dans un porno avec Traci Lords nommé...Holly does Hollywood. Je me suis d'ailleurs demandé si la musique originale venait du porno ou de Donaggio.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Carlotta ressort le film en décembre :

 

"On vous l'avait annoncé la semaine dernière : nous travaillons sur une nouvelle collection prestigieuse de coffrets Ultra Collector. Cette collection sera dédiée au cinéma sous toutes ses formes et proposera des objets cinéphiles uniques et d'un genre nouveau :

 

Chaque édition sera numérotée / limitée à 3 000 exs et comprendra :

> le film + les suppléments en Blu-ray / DVD

> nouvelle restauration du film

> un livre-album 200 pages (écrits, archives, photos inédits)

 

Nous prévoyons 4 titres par an et inaugurons la sélection avec BODY DOUBLE de Brian De Palma le 2 décembre. En exclu, voici le visuel provisoire du coffret !"

 

12045503_1094824450541989_7551600628976870058_o.jpg

 

Reste à voir le prix... Je suis pas fan de toutes ces éditions avec mini bouquins, mais bon....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi si j'étais fan de de palma au point de m'acheter une édition super collector de luxe de body double, j'aimerais bien avoir un emballage un peu plus attrayant et emblématique qu'une boite lie de vin et une photo floue de dos comme couverture de bouquin.

après chacun fait fait fait c'qui lui plait plait plait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...