Aller au contenu

Batman begins - christopher nolan (2005)


Messages recommandés

  • Réponses 118
  • Created
  • Dernière réponse

Héros psychotique par excellence, Batman est le personnage de comics le plus intéressant car le plus complexe. Il n'a pas toujours été bien traîté par les différents adaptateurs. Après les délires gothico-baroques d'un Tim Burton qui s'intéressait plus aux personnages des méchants et le fluo kitsch de Joel Schumacher, la version de Christopher Nolan est réalistico-sombre. La ville même de Gotham s'apparente davantage à une mégalopole ruinée par la crise économique. Ce qui fait plaisir, c'est le fait que le scénariste David S. Goyer soit un véritable fan du personnage de Batman. Il respecte le personnage en en faisant le véritable centre d'intérêt du film (sa psychologie était très sommaire dans les précédents films). Christian Bale permet de donner une véritable profondeur à son personnage tout en étant parfaitement crédible dans les scènes d'action, très physiques. L'ensemble est très efficace et se suit avec un intérêt toujours soutenu. Le cinéaste ne donne pas dans la surenchère d'effets spéciaux et a préféré donner une âme à son film. Depuis quelques temps déjà, on désespérait de revoir un jour sur les écrans une excellente adaptation de comics. C'est chose faite avec ce film jubilatoire.

 

XXXX

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'aventure Batman se termine ici pour l'actrice Katie Holmes. Sa relation avec Tom Cruise lui aura coûté la perte d'un contrat avec le studio Warner Bros.

 

Holmes est la seule personne au sein de la distribution principale à ne pas renouveler d’entente avec le studio. Warner relancera la franchise en allant de l’avant avec un autre épisode, mais le nom de Holmes n’apparaîtra pas au générique aux côtés de ceux des acteurs Christian Bale, Morgan Freeman et Michael Caine.

 

Les amours de Holmes ont jeté une ombre sur Batman Begins. Même si ce produit d’action s'est très bien comporté au box-office le week-end dernier, Warner Bros. n'a pas aimé que Holmes détourne l'attention de la presse en discutant plutôt de son idylle avec Tom Cruise. Surtout que son rôle s'avère mineur dans ce film, par rapport au travail qu'effectuent les acteurs Christian Bale, Liam Neeson, Morgan Freeman, Michale Caine et Gary Oldman.

 

Le rôle de Rachel Dawes sera donc repris par une autre comédienne, dans un second volet davantage axé sur une confrontation entre l’homme chauve-souris et le vilain Joker.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de le voir et comme beaucoup je pense que le film est très bon mais possède pas mal de défauts mais il se montre aussi très différent des 4 autres volets des aventures de Batman.

 

La première partie est vraiment excellente, on découvre Bruce Wayne (Bale monstrueux comme d'hab) toujours marqué par la mort de ses parents qui ne sait pas vraiment où il va. Son initiation est vraiment réussie et vraiment tout le passage se passant dans la secte de l'ombre est excellent avec la complicité entre Wayne et son nouveau mentor, son entraînement et l'affrontement de ses peurs dans de superbes décors naturelle en plus. C'est dans la naissance de Batman que je bloque un peu.

 

En effet je trouve que Batman n'est pas assez bien mis en avant dans la 2 ème partie franchement on le voit peine et je trouve que Nolan n'arrive pas parfaitement à le mettre en scène mis à part sur certains plan magnifiques mais trop bref et dans ses interventions le montage est beaucoup trop cut et rapide pour que l'on comprenne parfaitement ce qui se passe et franchement les combats rapprochés sont presque illisibles (le pires étant celui lors de la livraison). Un problème venant surement du fait que Nolan ne soit pas un maitre de l'action.

Par contre, je trouve que l'idée de changer la voix est quand même bonne car ils ont un peu compris que c'était un peu possible de démasquer Batman par la voix surtout que Wayne est loin d'être un inconnu. La scène de la batmobile est vraiment réussie et le passage avec la population qui hallucine en ayant une vision morbide de Batman est une réussite totale tout comme la superbe crash du train dans le final !

 

Pour conclure donc, ce nouveau Batman est un très bon début de franchise avec des défauts certes mais qui ne font pas oublier les nombreuses qualités du métrage de Nolan.

 

Ps : J'oublie certainement des choses mais bon j'y reviendrai.

 

7.5/10

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

vu ce week-end et c'est très bien!

2 petites réserves quand même, Christian Bale qui joue Bruce Wayne jeune avec la raie sur le coté, ça craint un peu et le plan où il surveille Gotham comme une gargouille face à la tour Montparnasse et à un immeuble de bureau, c'est un peu chelou...

Par contre les scènes d'action sont très bien, surtout la baston sur le dock où on ne distingue que son ombre, Batman est brutal, fait peur à ses enemis, le comissaire Gordon, la première partie...bref, j'ai adoré et c'est le premier vrai bon film sur ce personnage (le film de Leslie H. Martinson était très bien, mais dans un autre registre quand même)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu ce w-e également.

Alors c'est pas mal, mais il y a quand même quelques éléments un pau bancaux, comme les scènes d'action encore une fois montée au hachoire (y en a marre, voila, je le dis, merde). Aussi étonnant que cela puisse paraître, j'ai trouvé que tout allait trop vite, il me semble que le film aurait largement gagné à être plus contemplatif. Nolan semble hésiter entre ses habitudes naturalistes et un style plus en concordance avec les canons actuels des adaptations de comics ce qui a pour effet de donner un résultat pas toujours équilibré. Sinon Bale est bien dans son rôle, l'Epouvantail est excellent (mais encore une fois, les plans dans lesquels il apparaît sont d'une rapidité fulgurante), Michael Caine est très bon lui aussi, Katie Holmes est reléguée au troisième plan et on se fout éperdument de son personnage... Un peu plus de lenteur et de violence auraient été vraiment un plus... Mais qu'est ce qu'on est loin des loukoums disco du père Schumacher ! Et ça, ça fait du bien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais qu'est ce qu'on est loin des loukoums disco du père Schumacher ! Et ça, ça fait du bien !

 

Et des âneries pour ado gothique de Burton aussi!

Putain, enfin un batman qui bouge et qui a pas l'air hébété pendant tout le film...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Batman Begins est un film sympathique, et visuellement très soigné.

 

Cependant, il n'est pas exempt de défauts, loin de là. En fait, je pense que ce film a peut être été trop ambitieux. Raconter la génése de Batman en faisant table rase des films de Tim Burton n'était pas chose facile et Christopher nolan s'y casse un peu les dents. Il cherche beaucoups trop a expliquer les détail de cette génèse et l'image de Batman en prend un sacré coup. On connait tout et le mystère est completement abscent du film. D'ailleurs, vu l'option prise par nolan de faire de Batman une sorte de ninja avec des gadget à la James Bond fait que Batman Begins n'est plus vraiment un film fantastique.

De plus, ce soucis d'explications du myhte Batman fait qu'on tique beaucoups plus sur les nombreux raccourcis du film et sur les passages un peu crétins, comme lorsque Bruce Wayne rend tranquillement chez lui après une abscence de 7 ans.

Au niveau des méchants, si l'épouvantail est excellent, celui ci est beaucoup trop sous exploité. De plus, autant Lian Nielson est sympa en Mentor de Bruce Wayne, autant il est completement transparent en surper vilain.

Quand à la fin du film, avec le clin d'oeil au joker, il est assez ridicule. ça sent la scène imposé par les producteurs histoire de bien faire comprendre qu'il va y avoir une suite.

Sinon, les Burtons reste pour moi les meilleurs de la série.

De même, je pense que la comparaison entre Batman Begins et Spiderman est inévitable, et je dois le dire, Spiderman, et encore plus Spiderman 2, explose Batman Begins.

 

Mais bon, Batman Begins reste un film très sympa.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca n'a, heureusement, aucun rapport avec Burton qui, je te le rappelle, n'a absolument pas inventé Batman et n'en a pas vraiment fait d'adaptation. Pour une fois que Batman est plus articulé qu'un playmobil, perso, ça m'a bien fait plaisir.

Ici, on se rapproche plus de la source, le film noir et le serial (toute la première partie en Asie semble en être un hommage) et surtout, on adapte VRAIMENT le personnage

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
personnellement je préfère bien le côté initiatique dans The Shadow de Russell Mulcahy avec Alec gruik Baldwin. histoire de gout, hein.

 

Ptain c'est de Russell (le dire à la totof) The Shadow, j'ai vu des bouts l'autre jour chez mes parents et certain passage était assez chiadé, j'étais loin d'imaginer qu'il était derrière tout ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

×
×
  • Créer...