Jump to content

Speed Racer - Andy & Larry Wachowskis


Cyril
 Share

Recommended Posts

  • Replies 50
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Et Christina elle est supercute ou pas?

 

bof, elle a une coupe pas géniale, et semble se faire chier comme tous les personnages féminins du film de toute façon. En plus on la voit presque pas en action, et ça c'est impardonnable.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...

Je l'ai vu à la sortie et moi j'ai trouvé ça excellent un divertissement de grande qualité visuellement renversant mis en scène avec ingéniosité. Les Wacho mélangent le jeux vidéo, la BD et le cinéma avec cohérence le tout tient carrément bien la route avec des scènes d'une folie pure et la narration est vraiment très bonne à l'image de l'introduction qui en une course présente les personnages, les bases de l'histoire et les enjeux (et le coup du fantôme est une idée carrément géniale...).

L'univers installé est cohérent de bout en bout, c'est décalé et le côté kitch est bien mis en place tout comme le côté bon enfant du tout avec ces personnages soit très gentil soit très méchant qui en font un divertissement pour le plus grand nombre.

 

Un grand bravo pour le film donc qui mérite d'être vu au cinéma un grand divertissement visuellement superbe, fun et ingénieux.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Vu il y a un petit bout de temps, et j'ai bien apprecie pour ma part.

 

C'est un concept casse gueule que ce Speed Racer, sorte de dessin anime live. D'autant plus lorsqu'on a fait la trilogie Matrix, s'atteler a une telle entreprise exige quand meme un sacre cran.

Mais ce decalage est totalement assume par les Wachowskis. Et surtout, completement maitrise de bout en bout. Parce qu'ils sont loin d'etre des manches les freres (et soeurs ?), et si on accepte les prerequis de base lies aux partis pris artistiques, quelle fiesta ce film !!!

 

Alors, si vous n'aimez pas les singes, les ninjas, les couleurs fluo, la moustache de Mario Bros, les jeux video, les manga, si vous avez definitivement egare votre ame d'enfant (ou si vous l'avez mange, ca marche aussi) il vaut mieux passer votre chemin.

En effet, les frangins livrent un film...rose bonbon.

Donc, pas degueu du tout (meme vachement bon), mais il ne faut juste pas etre allergique aux sucreries.

 

Car, Speed Racer donne exactement ce qu'on est en droit d'exiger d'un film spectaculaire, du rythme, des peripeties...bref, des etoiles pleins les yeux ! Le tout, emballe dans un paquet cadeau un peu volumineux et rose fluo certes, mais terriblement bien ficele: les scenes de course sont assez hallucinantes, ce n'est pas du cine a la Michael Bay, l'action ne ressemble pas a une grosse bouillie ici (sauf le respect que je dois a Bay, je l'aime beaucoup lui aussi ! ), plutot a un veritable defi technique lance aux realisateurs futurs.

 

Un tres bon divertissement en somme, si on y met un peu du sien.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 5 months later...

Ben merde contre toute attente j'ai beaucoup aimé !

 

En fait j'ai pris ça dès le départ pour un film pour mômes, et c'est exactement ça, sauf que c'est quand même moins con que 99% des trucs pour chiards qui sont produits. Du gros loukoum pour toute la famille avec gags pas super fins et sidekicks insupportables (sérieux le mioche et sa geunon là, ils dégagent le film devient 77,43% meilleur !) mais pour le reste grand sourire en travers de la gueule.

 

C'est Ces merveilleux de fous volants dans leurs drôles de machines mais version 2008 avec un visuel qui tabasse même si c'est assez violent pour les rétines et pour l'éducation artistique. La fin pue du cul de bons sentiments et s'éternise, les gags sont pas drôles et ça déborde un peu beaucoup de kitsch, mais j'avoue m'être franchement bien marré à 2 trois conneries et avoir été assez client du film tout le long, avec le petit rush d'adrénaline final même si on sait que y'a aucune chance que le gentil perde et gna et gna et gna. J'ai pas trouvé ça si mal écrit (c'est même moins mal écrit que certains dialogues des Matrix !), plutôt correctement joué dans l'ensemble avec plein de trognes que j'étais content de voir là (Moritz !).

 

Par contre quoi qu'on dise les frangins sont quand même de putains de metteurs en scène, y'a pas à tortiller du cul, c'est super impressionnant et toujours lisible, y'a 2 idées à la seconde, d'accord le visuel est pour le moins particulier on aime ou on aime pas, mais y'en a qui devraient sérieusement en prendre de la graine. Je vais remater le film rien que pour apprécier le visuel, y'a des scènes époustouflantes, et je parle pas que des SFX qui sont parfois abusés ou too much.

 

Donc voilà, c'est rose bonbon à mort mais je crois qu'ils se sont vraiment fait plaisir et que du coup le film supporte pas une goutte de cynisme ou de lecture "réfléchie". C'est peut-être pour ça qu'il s'est fait casser en deux un peu partout, non pas que je dise que les critiques et que ceux qui ont pas aimé n'ont pas compris ou je ne sais quoi (oula ), juste qu'effectivement c'est vraiment du divertissement ultra familial, jouets en plastique et petite morale carambar, donc si on est pas d'humeur ben ça passe pas.

 

Bizarre, j'étais pourtant de super mauvais poil, et ça m'a redonné le sourire

 

Ah ouais et les Wachowski me font vraiment marrer, ils ont encore réussi à caser un gros mot en français dans leur film

 

Sinon le Blu-ray est juste apocalpytique

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 months later...

Pfiou, m'en suis pris plein les mirettes, c'est encore plus violent qu'une soirée goa sous LSD!

Dans l'ensemble, j'y ai plutôt trouvé mon compte, finalement. Ou plutôt, l'un des films que j'ai vu m'a bien éclaté, car c'est un peu comme s'il y avait deux films dans Speed Racer: une histoire de vilain industriel mondialiste tout pourri qui tente de bouffer un artisan indépendant avec un coeur grand comme ça qui lui résiste pour le premier, et il y a les courses pour le deuxième. Et pour le premier, c'est tout suite pompeux et pleinement hypocrite de la part d'un studio qui a sa part de responsabilité dans la disparition des salles de cinéma indépendants au profit des multiplex dealers de pop corn. Mais pour le 2e, c'est presque un Course à la mort de l'an 2000 sous acide, avec des bagnoles gadgetisées et des cascades de gros débiles, un gros cartoon décomplexé pour les nostalgiques du dessin animé Satanas et Diabolo. Donc les courses, géniales, le reste, poubelle.

Link to comment
Share on other sites

Ouais enfin Verhoeven est pas tout seul, en l'occurence ça serait plutôt Ed Neumeier.

 

Et puis le matériau de base est pas spécialement "débile", c'est juste enfantin/fun/premier degré.

 

Y'a plein de trucs que j'ai trouvé aussi super lourd ou too much mais au moins le film y va à fond, après je comprends tout à fait qu'on accroche pas au style mais faut pas faire les étonnés...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

J'ai trouvé ce Speed Racer vraiment pas mal du tout. Un peu longuet par moments, et on peut complètement détester le côté tout meutche de l'ensemble (le gosse et son singe m'ont bien fait marrer, comme l'attaque des ninjas) mais heureusement il y a les courses. Et là... Ca en jette un max. Les Wachos ont clairement un truc en plus (même si maintenant, Lana a clairement un truc en moins ). C'est démentiel, prenant, psychotronique (l'arrivée de la dernière course, on se croirait dans un niveau spécial de Wipeout).

On peut accrocher ou détester les films des Wachowski, mais on ne peut nier un talent certains pour écraser tout le monde au niveau visuel, à un instant T de l'Histoire du cinéma. Mais je m'emporte.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...

Un monteur fou a remixé Speed racer pour en faire une sorte de long clip de Boards of canada. Image violettes, traces de VHS, et vaporwave tout du long. C'est aussi heureusement plus court que la version initiale (environ une heure) et c'est un gros gros trip.

 

(le film passe en boucle sur sa chaîne, ça recommence au bout de 3min environ de l'enregistrement)
Link to comment
Share on other sites

Mes moments préférés :

le final avec le mélange des images de Speed Racer et de Tree of life, très beau

la séquence avec les vikings dans le désert avec Turbo killer de Carpenter brut en bande son. Ca donne envie d'avoir tout speed racer avec une bande son de Carpenter brut

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Les bonnes gens de Racer Trash ont fini par mettre leur montage sur Vimeo.  Si ça vous intéresse, il vaudrait mieux regarder vite, car je ne sais pas si cela restera longtemps. Ce soir ils diffusent leur nouvelle production, Boards of Kaneda, qui est comme vous pouvez l'imaginer Akira avec des musiques de Boards of Canada.

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...