Jump to content

John Rambo - Sylvester Stallone (2008)


Steve
 Share

Recommended Posts

  • Replies 233
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...
  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...
  • 1 month later...

Alors que jusqu’à présent les ennemis, dans les deux épisodes précédents de la série, restaient des incarnations clichées d’ordures servant pleinement le statut paradoxalement héroïque de l’anti héros qu’est Rambo, Stallone choisit donc un parti pris surprenant en décrivant l’horreur de la guerre dans une avalanche de séquences plus éprouvantes les unes que les autres allant des exécutions gratuites aux viols d’enfants, des tortures humiliantes aux pures élans de haines sadiques… Le spectateur en prend pour son grade, lui qui venait à la base pour un divertissement calibré et burné mais finalement tellement conventionnel. Hésitant en permanence entre le rire face au grand guignol et le réel dégoût de certains instants proprement insoutenables (il fallait oser montrer des exécutions de mômes, balancés vifs dans les brasiers...), Stallone ne se démonte pas et va jusqu’au bout de sa volonté de littéralement amener le spectateur à réfléchir sur son implication en tant que consommateur de violence. Pire, il se sert de ces moments courageux pour rappeler la vraie nature de son personnage et rétablir une certaine vérité que les fans attendaient et que les plus critiques lui reprochaient.

 

La critique qui tue --> http://www.dvdrama.com/news-24204-cine-john-rambo.php

 

Link to comment
Share on other sites

C'est super bourrin, de bout en bout, super vener', ultra violent et gore ! Par contre niveau emotions, vous repasserez ! Mais bon, c'est bien filmé, Stallone assure toujours, les gunfights sont tous très lisibles et ça, ça fait plaisir, globalement j'ai bien pris mon pied de A à Z et le film conclue plutot bien la saga en plus de proposer une vision realiste de l'horreur d'une guerre non pas sous son angle absurde ou inutile, mais surtout violent !

Link to comment
Share on other sites

C'est complètement énorme et bigger than life, et surtout, tout ce qui est présent dans le film annonce EST dans le film.

Une merveille de bourrinage avec un découpage lisible, même dans les scènes les plus violentes: c'est bien simple, on ne rate pas un seul morceau des corps!

A ce propos, saviez vous qu'il était possible de couper un homme en 2 avec une mitraillette?

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...