Jump to content

The Dark Knight - Christopher Nolan (2008)


Fabrice
 Share

Recommended Posts

Aucun recul pour ma part (j'ai enchaîné Batman Begins et Dark Knight - les 2 en blu ray qui démontent les yeux - en 2 jours) et c'est clairement mon Batman préféré.

C'est quand même franchement osé pour un blockbuster/super-héros movie de sortir un truc aussi sombre, complexe et désabusé.

Je vais pas en rajouter par rapport à tout ce qui a déjà été dit (en bien, hein, je chie à la gueule de ceux qui en pensent du mal ) mais ce fut vraiment inattendu malgré tout ce que j'avais pu en lire et entendre.

J'ai déjà envie de le revoir.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • Replies 260
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 6 months later...

Rematé hier. Je l'avais pas revu depuis le ciné, ça me semblait à la fois proche et loin. Inception m'a remotivé pour une nouvelle vision, et nouvelle grosse claque ! Je crois que j'ai encore préféré à la découverte, pourtant en salles. Le film m'a paru bien plus équilibré, j'ai moins senti le tps passer. Les points forts étaient toujours là, mais les points "faibles" se sont un peu estompés par rapport au souvenir que j'en gardais. Le film est toujours aussi bien foutu, on prend un malin plaisir à se faire balader, et même en connaissant l'histoire, je trouve que ça prend très bien encore une fois ! Ledger, bon, on va pas en refaire des caisses à chaque fois, mais quand même, il est vraiment énorme ! Du coup, je me dis que je devrais retenter le "Begins", vu que je l'ai vu qu'en salles, et que j'avais pas spécialement adoré, peut-être qu'une revision à tête reposée me permettra de le reévaluer !

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

tiens bah comme DPGC, j'ai bien plus apprécié à la seconde fois, même que je me souvenais plus de certaines scènes, d'Eric Roberts , c'est bien froid mais divertissant quand même, Heath a fait un bon boulot, Bale et sa voix m'embête encore.

Mais ce qui m'a le plus fait kiffer c'est tout le foutoir que fout le Joker.

 

Et c'est encore mieux quand on sait que Nolan a presque tout fait sans CGI, genre l’hôpital il l'a vraiment fait sauté

Par contre ça a beau être très bien expliqué, j'ai rien compris à la technologie IMAX à part que ça détaille plus.

Link to comment
Share on other sites

  • 8 years later...

J'avais pas aimé à l'époque et j'aime toujours pas.

 

Ok le joker est cool et je pense qu'on le doit autant à ledger qu'à ses maquilleurs et son dialoguiste, mais il est noyé dans un tas de trucs qui se téléscopent.

 

Certains disent le film dense, moi je dirais trop chargé. On dirait parfois qu'on a essayé de faire rentrer au forceps plusieurs films en un. Ça donne des scènes comme celle du parking au début avec la pègre, les chiens, l'épouvantail, les faux batmans, le vrai batman et on capte rien à qui fait quoi. Au final les faux batmans servent à rien et l'épouvantail aussi.

Et on nous refait le coup vers la fin dans l'immeuble en construction avec batman, les faux jokers, les vrais otages, le swat, les preneurs d'otage, le vrai joker et des filins et de la vision sonar dans tous les sens. Un joyeux bordel.

 

Entre les deux, le filme s'axe surtout sur harvey dent, avec des discours café-philo sur l'ordre et l'héroisme (tout ça pour se faire retourner le cerveau en 2 minutes à l'hopital) et des jeux de capture entre les gentils et les méchants où le joker a toujours 10 coups d'avance.

 

Bref ça aurait pu faire plusieurs bons films. Tout mélangé, ça me fatigue.

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...